Fin de l’affaire DSK-Diallo

Les deux parties ont conclu un accord dont les détails, y compris le montant des dommages, ne seront pas rendus publics.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2225 dsk

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Fin de l’affaire DSK-Diallo

Publié le 9 décembre 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Dominique Strauss-Kahn et la femme de chambre guinéenne qui l’a accusé d’agression sexuelle en mai 2011 ont conclu lundi un accord qui met un point final au procès au civil intenté à New York. Les deux parties ont conclu un accord dont les détails, y compris le montant des dommages, ne seront pas rendus publics.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Justice à l’américaine ou pas, bel exemple d’un aveu de culpabilité auquel sa forme et son coût n’enlèvent rien, pas davantage que le sordide profit (quel qu’en soit le montant) qu’en tire la victime ne restaure la piètre personnalité ni la morale du coupable et de nombre de ses soutiens.
    Pour ce qui est des mensonges de la « prétendue victime », sur lesquels s’est fondée l’irrecevabilité de sa plainte, il est normal qu’avec le passé sans taches du « présumé coupable », le commun des mortels et surtout l’homme de gauche, ne pouvaient que s’en offusquer, les motifs des mensonges comptant pour du beurre.
    Quoi qu’il en soit, en l’absence d’un jugement qui l’aurait bien évidemment innocenté, DSK a choisi de « laver son honneur » dans quelques bassines de dollars. Moral, non ?
    Pour n’y avoir rien gagné, la France l’a en tout cas échappé belle.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Que peuvent avoir en commun des choses aussi différentes qu'un fonds d'investissement, une ville de plus de 400.000 habitants ou même un pays riche en ressources pétrolières ? A priori, pas grand-chose. Cependant, avec un peu de bonne volonté et l'intervention d'un politicien, on peut assez facilement accoler à ces trois choses un même substantif efficace, comme celui de "faillite".

Prenez un fonds d'investissement, et collez-le entre les mains d'un politicien renommé pour ses capacités à gérer de gros volumes d'argent, par exemple un ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

À nouveau, Dominique Strauss-Kahn fait la une des journaux et des gazettes en ligne. L'ex-patron du FMI, le Fonds monétaire international, serait le principal bénéficiaire de soirées libertines à Paris et Washington comptant de nombreuses prostituées, pour lesquelles l'ex-ministre socialiste prétend n'avoir jamais su qu'elles étaient rémunérées et qui lui valent d'être mis en examen pour proxénétisme aggravé avec treize autres prévenus.

On peut regretter la place prise par cette affaire, mais en réalité, ce n'est pas étonnant.

D... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Guy Sorman

[caption id="attachment_42742" align="alignleft" width="280"] Christine Lagarde caricaturée par Gilles Morand - http://gillesmorand.blogspot.com/[/caption]

Je lis dans la presse une information totalement dénuée d'intérêt mais absolument représentative de notre époque. Madame Christine Lagarde, directeur général du Fonds monétaire international (FMI), informe la planète que la croissance économique en Europe serait dangereusement menacée par une inflation insuffisante. Ce propos archi-technique a été reproduit, la... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles