Conférence de presse de Hollande : soporifique et idéologue !

La conférence de presse de Hollande a souligné son charisme d’huître. Mais elle ne doit pas faire oublier que c’est surtout le plus idéologue des présidents.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Ceci n'est pas un président de la république français (Crédit photo: David Moniaux)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Conférence de presse de Hollande : soporifique et idéologue !

Publié le 14 novembre 2012
- A +

La conférence de presse de Hollande a souligné son charisme d’huître. Mais elle ne doit pas faire oublier que c’est surtout le plus idéologue des présidents.

Par Pierre Chappaz.

Ceci n’est pas un président de la république français (Crédit photo: David Moniaux)

L’expression « avoir un charisme d’huître » semble avoir été inventée pour François Hollande. J’ai écouté un peu sa conférence de presse, et franchement j’ai failli m’endormir. C’est à se demander comment quelqu’un d’aussi falot a pu être élu Président. Quelle erreur de casting ! Il fallait vraiment que les Français en aient totalement marre des agitations désordonnées de son prédécesseur !

Mais en même temps, ce charisme d’huître ne doit pas masquer le fait qu’il est le Président le plus idéologue que la France ait eu depuis des lustres. En 6 mois, par ses mesures anti-business, d’inspiration marxiste, il a pratiquement bloqué l’économie.

Les quelques sourires d’aujourd’hui aux entrepreneurs n’effacent pas ses actes, et ce n’est pas le Pacte machin-truc qui change quoi que ce soit.

Mitterrand était moins sectaire, me semble-t-il, ou plutôt, on peut lui pardonner car 1981 c’était une autre époque, le mur de Berlin n’était pas encore tombé.

Hollande, lui, n’a guère de circonstances atténuantes pour excuser sa vision du Monde obsolète, administrative et soporifique.

Sur le web

Découvrez sur Contrepoints notre dossier spécial François Hollande.

Voir les commentaires (23)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (23)
  • Pourtant, à lire et écouter la presse – à l’exception du Figaro, comme c’est curieux…- sa prestation d’hier fut formidable, et à n’en point douter, Porcinet sauvera la France du marasme. Toute la presse, absolument toute, le dit. Et comme la presse dit la vérité (sauf ce journal facho-réac-libéral-conservateur-catho-bling bling appelé le Figaro), c’est que c’est vrai. Donc passez, y a rien à voir, pas de débat possible. Porcinet va nous sauver, et seul lui détient la vérité ! A se demander si nous ne vivons pas dans un régime communiste avec une presse aux ordres (ou achetée plutôt…)

    • Quelle confiance accorder à une presse subventionnée, de toute façon? Ca ne se fait pas de mordre la main qui nourrit.

    • Plus que jamais, les médias mènent le bal ! Monsieur Hollande peut les remercier, car c’est, en grande partie, grâce à eux que nous avons ce président (avec l’aide de Twitter et de Facebook… les incontournables.)
      Aujourd’hui, une partie de ceux qui ont voté Hollande le regrette, mais les français ont une mémoire très volatile – ce qui est un gros avantage pour les médias et les politiques – et, le jour venu, cette partie de la population revotera à gauche.
      Nous revenons en arrière pour appliquer le fameux slogan : « Il est interdit d’interdire ! » avec les conséquences désastreuses que cela entraîne. (Éducation, immigration, drogue…)
      Personne ne veut réellement faire preuve d’autorité car pour cela il faut prendre des risques ; il faut du courage !
      Beaucoup savent que des réformes importantes doivent être mises en œuvre, mais les Français, pour la majorité, n’en veulent pas.
      Pendant ce temps, la droite se divise et se réjouit de mettre sur le devant de la scène un personnage dont le profil reste finalement assez proche de celui de monsieur Hollande.

      • Ah beh hier, pourtant, on ne peut pas dire que la presse ne fut pas élogieuse à l’égard de notre petit président (au moins un point commun avec son prédécesseur….)

        • Bah oui ils peuvent avoir un avis propre qui change au fil du temps, des actions etc. Qu’on ne soit pas d’accord je veux bien. Mais dire que c’est parce que la presse est subventionnée c’est de la mauvaise foi.

          • Beh si, justement. Une presse subventionnée est plus sujette aux influences du pouvoir, qui peut utiliser le chantage à l’arrêt des dites subventions si son contenu ne lui plait plus !

      • Non mais pour le public de ce théâtre d’ombres qu’est la France il n’est pas mauvais que les journalistes passent pour indépendants et un peu impertinents, juste ce qu’il faut. Le soi-disant « Hollande-bashing » est d’ailleurs ce qui permet aux journalistes de se racheter une conscience après la présidentielle pendant laquelle la mauvaise foi et la manipulation étaient juste un peu trop voyantes. Ce qui est incontestable c’est que la presse française est largement subventionnée, au point qu’une bonne partie disparaîtrait si elle ne l’était, et qu’une presse subventionnée n’est ni libre ni intéressante. En résumé : quelle est la fonction des journalistes dans ce théâtre d’ombres ? (c’est une vraie question)

  • J’ai regardé Flanby et je n’ai rien appris.
    Toujours le rabâchage du mot juste dont j’ignore la signification sinon pour y trouver la justification de la chasse aux riches. Je n’ai rien retenu d’important tellement cette conférence m’a paru insipide comme un discours de distribution des prix à l’école de mon enfance. On dirait une poule devant un oeuf quand il semble découvrir la notion de compétitivité. Il parle de réunir alors qu’il catégorise sans arrêt , les jeunes des banlieues vs le reste des jeunes, les jeunes au chômage vs le reste des chômeurs… etc etc…
    J’ai été choqué par sa position sur le gaz de schiste, voilà une richesse qui permettrait de sauver l’économie, de faire repartir l’activité et qui n’est pas exploitée pour des raisons idéologiques. C’est vrai qu’il n’a pas changé, il se déguise parfois.

    • Sur le gaz de schiste il a surtout affirmé son pure jésuitisme politique. Comme il a interdit la fracturation hydraulique, il dit qu’elle ne pourra être autorisée que quand elle aura changé de nom. Cela lui permettra comme d’habitude de faire une palinodie dont il est friand.

  • Quel ennui effectivement que cet Hollande !
    Et quel menteur ( pas de tournant ? plus c’est gros plus ça passe , il nous prend vraiment pour des crétins !).
    Mais le pire, quelle nullité !

    Le gaz de schiste est un enjeu incontournable stratégique, aussi bien économique que géopolitique pour l’avenir de la France et du monde. Et ce Hollande l’écarte d’un revers de la main. Erreur monumentale ! Erreur qui s’explique par sa personnalité.

    Ce petit bonhomme est formaté par l’ENA : aucune imagination, aucune vision d’avenir. C’est un esprit de fonctionnaire, de haut fonctionnaire qui passe son temps à faire sa place en multipliant les manoeuvres. Il ne saura nous faire que des usines à gaz, pas de schiste hélas, des usines à gaz administratives qui finiront bientôt par nous faire crever étouffés.

  • Je dirai plus « un charisme d’huître mal ouverte » (la photo est donc bien choisie). Les constructivistes embrouillent et se fâchent avec les académiciens. Un pacte… faut être DEUX !

  • Effectivement, il a confirmé que tout se passe comme prévu.
    Phase 1 : récompense des clients ayant permis l’élection (ce ne sont pas les pauvres contrairement aux discours bien-pensant…) (3 mois)
    Phase 2 : augmentation massive des impôts pour pérenniser l’Etat et les services publiques. A faire de toute urgence en début de mandat pour que l’opinion s’y habitue et ne s’en rende plus compte lors des élections suivantes. Il faut dégager un peu de marge de manoeuvre pour la phase 4 (6 mois jusqu’à fin 2012)
    Phase 3 : attente de jours meilleurs en occupant l’opinion avec des débats sociétaux ou des muletas comme la compétitivité et la concertation large sur ces sujets (tout 2013)
    Phase 4 : élargissement de sa clientèle par distribution parcimonieuse de bonbons de tous les côtés. Une bonne dose d’auto-félicitation est aussi utile

    Hollande erspecte cette méthode politicienne à la lettre !

    • Effectivement le retour partiel de la retraite à 60 ans a touché principalement des enseignants – la clientèle de base.
      Le mariage homo et l’ouverture en grand de l’immigration, c’est aussi de la clientèle électorale (93% du vote musulman pour Hollande !)

      L’augmentation des impôts renforce la mainmise étatique sur la société pour deux raisons: Elle permet de la financer mieux, et elle enlève davantage encore à la société civile les moyens de son autonomie.

  • QUID
    La presse française est dithyrambique et les français largement septiques
    pour ne pas dire déçus?
    fâchés?
    insensibles aux gesticulations et logorrhées de notre présichiant normal?
    Mais comme le dit fort bien mon collègues de travail qui mériterait de passer plus de temps au café du coin.
    C’était une conférence de presse, il a parlé pour la presse.
    Tout est dit.
    Hollande ne parle pas aux gens, encore moins aux français ou aux entrepreneurs,
    il parle à la presse et c’est tout!
    Je ne sais pas s’il gouverne uniquement pour la presse,
    mais en tout cas, il gouverne la presse ça c’est certain.

  • d’accord généralement avec l’auteur .. FH sera pourtant contraint de pratiquer une politique de rigueur pour tout le monde , riche ou pauvre , car il y sera obligé s’il ne veut pas être chassé du pouvoir avant terme par la rue

    • Il ne devait taper que sur le monde de la finance lors de sa campagne.
      Puis, il a parlé des super-riches comme cible des impôts juste avant l’élection.
      Ensuite, le discours a été que les riches devaient être solidaires dans un esprit de justice.
      Puis Ayrault a sorti le chiffre que 9 français sur 10 seraient épargnés.
      Finalement Hollande nous affirme que les hausses d’impôts ne concerneront que 70% des français.

      Il me semble malheureusement facile de deviner l’avenir.
      D’ici un an tous les français devront officiellement se serre la ceinture.

      • D’ici un an, les braves gens n’auront pas fini de solliciter la bonne grâce des contrôleurs des impôts pour effacer une partie de leur dette fiscale….. MDR

  • Ce n’est guére étonnant de la part d’une personne n’ayant jamais travaillé dans une entreprise privée….

  • Paroles paroles paroles…

    C’est vrai que si on attend que l’huitre donne une perle ca sera pas en 2013. Pour le buzz on fait confiance aux relation de la journaliste.

  • Seule la gauche peut réformer, dit-on.

    La réalité est que la gauche ne laissera jamais la droite réformer !
    Et que la gauche possède l’État, la presse et l’école.

    Une seule solution pour rendre le pouvoir au peuple: La démocratie directe !

    • Fucius: « Une seule solution pour rendre le pouvoir au peuple: La démocratie directe ! »

      Certainement mais ça ils ne laisserons – – – – jamais – – – – faire.

      D’ailleurs les médias sont arrivés à faire croire au français qu’ils étaient trop con pour décider eux-même, sur 10 personnes à qui j’en parle 8 sont contre parce que « les gens voteraient n’importe comment » !??

      C’est le referendum manqué qui avait déclenché une campagne de presse ou les grand penseurs ce relayaient pour expliquer au gens qu’ils étaient (ou leur voisins) bien trop bête pour prendre un décision censée. C’est passé comme une lettre à la poste visiblement.

      A ce stade on dirait un peuple sous hallucinogène, entre les mensonges de plus en plus gros qui passent sans problème et le refus de toute liberté.

  • Mais non, la croissance sera bientôt de retour grâce à la politique de l’offre voulue par Porcinet. Et d’ailleurs, même Nicolas Doze y croit. C’est peu dire ! Bref, vous vivez dans un monde que vous ne comprenez pas car bien trop complexe ! Seul Porcinet et son immense QI nous sauvera du marasme. Non, mais !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Suspense intenable ! François Hollande va-t-il bientôt nous annoncer sa candidature présidentielle ? Des propos habilement équivoques tenus récemment par l'ancien chef de l'État devant des lycéens relancent la machine à spéculation politico-médiatique : "pour l'instant", il n'est pas candidat. Mais comme "ça ne va pas bien" - sous-entendu, à gauche, vous l'aurez immédiatement compris - forcément, il s'interroge :

"Est-ce qu'une candidature de plus serait utile ? Je ne sais pas. Je ne le pense pas, d'ailleurs. J'ai les mêmes idées qu'av... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles