Les musulmans sont de plus en plus protestants

Islam (Crédits : zbigphotpgraphy, licence CC-BY-NC-ND 2.0), via Flickr.

Les « nouveaux » médias accélèrent la « protestantisation » des musulmans, avec son progrès intellectuel et ses guerres de religion.

Les « nouveaux » médias accélèrent la « protestantisation » des musulmans, avec son progrès intellectuel et ses guerres de religion.

Par Yves Montenay.

Rapprocher « protestants » et « musulmans » soulève des remous. Et pourtant !

Il faudrait en fait parler de « protestantisation », en référence à la Renaissance européenne, avec l’accès aux textes religieux de base non plus en latin, mais en allemand, français… donc compréhensibles par tous, et sa conséquence : le débat intellectuel, la fragmentation en églises protestantes d’une partie de la chrétienté et la contre-réforme catholique dans une autre partie.

Dans les pays arabes, une première étape a commencé il y a en gros une trentaine d’années avec la généralisation de l’alphabétisation en arabe standard qui permet aux jeunes un accès direct aux textes religieux de base.

La deuxième étape est une accélération brutale de la connaissance et des débats avec l’arrivée du satellite, et notamment d’Al Jézira, et la diffusion d’Internet, elle-même encore accélérée par l’arrivée « smartphones ».

Outre l’accélération du processus de protestantisation, cela peut avoir des conséquences sur l’unification du monde arabe, voire du monde musulman.

Tout cela est exposé et assorti d’exemples sur http://lecercle.lesechos.fr/node/52809/.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.