François Hollande : « le Président du blabla »

C’est en ces termes que les patrons ont qualifié « en off » le nouveau Président de la République lors de l’université d’été du Medef.

« Nous avons eu le Président du Bling Bling, nous avons maintenant le Président du Blabla. » C’est en ces termes que les patrons ont qualifié « en off » le nouveau Président de la République lors de l’université d’été du Medef.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Le Président de la République s’est exprimé hier à Chalons en Champagne. C’était son discours de rentrée. L’économie française va mal, les licenciements s’accélèrent dans tous les secteurs de l’économie alors que nous avons dépassé les cinq millions de chômeurs, le déficit commercial se creuse, le déficit budgétaire ne tient que par des artifices comptables et au prix d’une forte augmentation de la fiscalité, les marges des entreprises françaises sont à leur plus bas historique, l’investissement est en panne, les perspectives de croissance sont négatives ou plates.

Nous étions tous à l’écoute de ce discours qui, nous pensions, allait donner l’impulsion et l’axe de travail de ce gouvernement pour les mois et l’année à venir. Après les errements démagogiques des premiers jours, dont le patronat s’est amusé en qualifiant François Hollande de « Président du blabla » au cours de l’université d’été du Medef, le gouvernement allait-il prendre les problèmes à bras le corps ? Et comment ?

… Rien.

—-
Sur le web.