Ayrault, au boulot !

Finies les vacances, fini l’état de grâce qui a permis au gouvernement de glandouiller de quelques réformettes. Maintenant c’est du dur, du concret.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints588 rentrée

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ayrault, au boulot !

Publié le 24 août 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Finies les vacances, pas celles que ces fainéants ont pris au frais du citoyen contribuable après avoir juré que la crise allait tuer tout le monde dans un crépuscule rouge, NON, je parle de l’état de grâce qui leur a permis de glandouiller de quelques réformettes. Maintenant c’est du dur, du concret.

Efficaces, les gars : l’essence va peut-être baisser de quelques centimes ! Nos bourses prolétariennes sont soulagées, nous allons pouvoir aller à l’usine d’un vélomoteur pétaradant l’Internationale, où le directeur, tabassé par Montebourg, jurera qu’il défendra nos emplois jusqu’à la mort. Un gouvernement de transition en Syrie avec des ministres qui se pointeront avec leurs lance-roquettes plaqué or, Flamby a de l’ambition.

Reste la crise et trois millions de chômeurs qui vont bientôt penser que la rose ne la sent pas…

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

    Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À en croire les médias subventionnés, barbecue et régime alimentaire méritent une polémique. Sandrine Rousseau nous enjoint de « changer de mentalité pour que manger une entrecôte cuite sur un barbecue ne soit plus un symbole de virilité ».

Ce n’est pas que le barbecue puisse mettre le feu dans nos campagnes en cette fin de période estivale marquée par la sécheresse. Non : c’est le régime carné qui serait un attribut de virilité et qui polluerait. Cette proposition rousseauiste allèche Julien Bayou (EELV) et Clémentine Autain (LFI). Se... Poursuivre la lecture

L’industrialisation d’un pays ne se fait pas avec des incantations comme le fait notre ministre de l’Économie.

Elle ne se décrète pas, mais s’obtient uniquement grâce à un environnement fiscal et normatif lui permettant de s’imposer dans le monde, ou tout au moins en Europe en ce qui nous concerne.

 

La France a tout faux depuis la fin du XXe siècle

En 1982 François Mitterrand a abaissé démagogiquement l’âge de la retraite à 60 ans alors que la majorité des autres pays la maintenaient à 65 ans. À ce jour il a été ram... Poursuivre la lecture

C'est bien ce que je craignais : l'inflation qui s'installe, loin d'enclencher une réflexion de fond sur ses causes monétaires et budgétaires, est en train de devenir chez nous le prétexte idéal pour accroître encore un peu plus l'interventionnisme de l'État, donc les dépenses publiques et la dette, déjà supérieurement élevées - et donc l'inflation ; mais ça, on préfère l'oublier, ne pas le voir ou carrément le nier.

Oh bien sûr, Emmanuel Macron n'a pas manqué de nous jouer sa partition préférée, celle du dirigeant responsable et série... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles