Hollande en baisse de forme

En trois mois de non-exercice du pouvoir, son opinion favorable dans les sondages est tombée en dessous de 50%.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints576 hollande sondage

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hollande en baisse de forme

Publié le 24 août 2012
- A +

Pourtant de retour de vacances, François Hollande est en baisse de forme. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de sa bedaine, mais de son opinion favorable dans les sondages, tombée en dessous de 50% en trois mois de non-exercice du pouvoir…

Il est sidérant de voir l’inactivisme des socialistes enfin arrivés à ce pouvoir tant envié. Depuis, ce ne sont que des mesurettes qui frôlent souvent le ridicule, avec Montebourg en vedette ! En réalité, c’est tout bête : ils n’ont pas de programme, contrairement à ce qu’auraient pu laisser croire les batailles de chiffonniers qu’ils menèrent à ce sujet pour élaborer un consensus mou.

Comme le disait Giscard (eh oui, il eut des moments de lucidité) :

Le socialisme, ça ne marche pas, mais seuls les socialistes peuvent le prouver.

On est en plein dedans. Conclusion : ils vont reprendre des trucs de droite, comme Valls qui dénonce les 69% d’augmentation de délits par les Roumains (Attention, devinette, quelle est la dénomination habituelle de ces « roumains » ? Si vous le dîtes, vous aurez des ennuis pour incitation à la haine raciale). Qui dénonçait les chiffres de Guéant à ce sujet, déjà ?

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Un Rom et un Roumain ce n’est pas pareil. Si tous les Roms de Roumanie sont Roumains, tout les Roumains ne sont pas des Roms.

  • Si on regarde bien, finalement très peu de gens s’attendaient véritablement à un changement (à part les éternels soixante-huitards attardés). Il ne pouvait y avoir aucun miracle : quand y’a plus de fric, y’en a plus, c’est tout.

    Les abrutis, je veux dire les gens s’attendaient naïvement à ce que les riches paient encore plus. Ils vont être servis…

  • Après celui de l’UMP, l’électorat PS va peut-être devenir assez minoritaire pour laisser Marine être élue par sa propre minorité. Il faudra bien ça pour mettre à bas le capitalisme qui nous a endetté de force… Les moulins à vent ont du souci à se faire !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À la suite de la réforme de la Constitution française de juillet 2008, des circonscriptions législatives sont créées à l'étranger pour permettre aux Français établis hors du pays d'élire des députés à l'Assemblée nationale, les Français hors de France n'étaient auparavant représentés qu'au Sénat.

Ces députés, au nombre de 11 (un par circonscription hors de France), ont été élus pour la première fois lors des élections législatives de 2012. Les Français établis hors de France ont voté pour la seconde fois lors des élections législatives... Poursuivre la lecture

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles