Hollande : mise au point du dessinateur

Le 8 mai, vous avez tous pu remarquer les images de Sarko et Flamby cote-à-cote : ils sont de taille équivalente.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 111 Hollande

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Hollande : mise au point du dessinateur

Publié le 9 mai 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Depuis son élection, Sarkozy a été martyrisé par les caricaturistes (dont moi), Plantu lui mettant même les cornes du diable. Le 8 mai, vous avez tous pu remarquer les images de Sarko et Flamby cote-à-cote : ils sont de taille équivalente. Dans un souci d’équité qui m’honore, j’ai décidé de rapetisser Hollande à l’ex-dimension de Nicolas, de le faire donc petit, gros (il va reprendre) et les cheveux marrons… Je suis un caricaturiste partial, oui.

Voir les commentaires (5)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (5)
  • J’aime beaucoup vos dessins qui illustrent très bien ce qui est dit sur ce site.

    Cependant, une question me taraude l’esprit, presque aussi fortement qu’un fonctionnaire qui se demande comment il va faire s’il n’a plus d’argent public :

    Pourquoi avoir représenté Marianne sous des traits, disons le franchement, un peu pupute ?

    Merci encore pour vos illustrations.

    • J’ai imaginé Marianne Contrepoints en modeste hommage à celle, très Vème gaulliste, du regretté Jacques Faizant. Elle fait moins « bon genre », parce qu’il me semble que les innombrables scandales de la dite Vème depuis le départ du Général ont un peu déteint sur elle. Elle est un peu fatiguée,mais je l’aime bien quand même, la preuve, elle est gironde, et elle reste rebelle, la preuve, elle fume en public. J’avoue aussi qu’elle picole,en cachette, pour oublier que sa France est socialiste. Personnellement, je fais de même, whisky (Lagavulin, Jack Daniel’s) en plus, Celtitude oblige. Yehad mad deoh! ( à votre santé!)

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

L’économisme de gauche le plus archaïque est bien parti pour revenir peu ou prou aux affaires et, avec lui, le magistère d’économistes théoriciens non-pratiquants, comme Élie Cohen, réputé faire consensus. L’objectivité et l’omniscience prêtées à ceux-ci par ce dernier reposent depuis longtemps sur un dosage subtil et pourtant largement déséquilibré entre libéralisme et interventionnisme d’État agrémenté d’antinucléarisme « raisonnable ». 

 

Dans cette caste séculairement omniprésente sur les plateaux télé, on trouve le dis... Poursuivre la lecture

Lors de son discours de politique générale, Gabriel Attal a annoncé deux milliards d’euros de baisses d’impôts pour les classes moyennes, financées par la solidarité nationale.

En langage courant, cela signifie payé par les riches. Les classes moyennes ne devraient pas se réjouir trop tôt : François Hollande avait déjà opéré ce type de transfert fiscal au début de son quinquennat et pour lui, être riche commençait à 4000 euros par mois. Le jeune Gabriel Attal était à cette époque membre du cabinet de Marisol Touraine. Le fruit ne tombe... Poursuivre la lecture

Par Victor Fouquet. Un article de l'IREF

Après l’Assemblée nationale le 5 juin, le Sénat a, à son tour, rejeté le 3 juillet les deux projets de loi de règlement du budget et d’approbation des comptes pour les années 2021 et 2022, les dépenses du budget de l’État atteignant un niveau historiquement élevé malgré un contexte de reprise économique.

Pour rappel, le Parlement avait déjà rejeté le projet de loi de règlement pour 2021 l’été dernier. Si elle n’a pas de conséquences financières à proprement parler, l’absence de loi de règ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles