Forte hausse de la collecte du PERCO

Retraite (CC, Steven Depolo)

Les Français ont déjà pris conscience que la retraite par répartition était vouée à la faillite, en témoigne la forte hausse de la collecte des rares formes possibles de retraite par capitalisation.

Les Français ont déjà pris conscience que la retraite par répartition était vouée à la faillite, en témoigne la forte hausse de la collecte des rares formes possibles de retraite par capitalisation.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Espérer une retraite par répartition ou épargner pour soi?

L’Association Française de la Gestion Financière vient de publier son bilan 2011 pour le PERCO.
Les PERCO ont poursuivi leur progression en 2011

  • L’encours atteint 5 milliards d’euros, soit une augmentation de 25 %.
  • Le nombre d’entreprises disposant d’une offre PERCO pour leurs salariés atteint 148 000, soit une hausse de 20 %.
    Le nombre de salariés adhérents a atteint l’an passé 964 000, soit une hausse de 39 %.
  • Au 31 décembre 2011, ce ne sont pas moins de 1,4 milliards d’euros qui ont alimenté les PERCO, soit une hausse de près de 18 % (à comparer avec la baisse de collecte de l’assurance vie)!
  • L’origine de ces fonds se répartie ainsi:
  • – Participation : 23 %
    – Intéressement : 16 %
    – Versements volontaires des salariés : 21 %
    – Abondement de l’entreprise : 40 %
  • La priorité devrait être de poursuivre le développement des PERCO afin de permettre en particulier aux plus jeunes d’en bénéficier davantage et de drainer les sommes épargnées vers les entreprises, notamment les PME, pour qu’elles se développent et créent des emplois.

Consulter le site de l’AFG

Sur le web