Forte hausse de la collecte du PERCO

Les Français ont déjà pris conscience que la retraite par répartition était vouée à la faillite, en témoigne la forte hausse de la collecte des rares formes possibles de retraite par capitalisation.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Retraite (CC, Steven Depolo)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Forte hausse de la collecte du PERCO

Publié le 19 avril 2012
- A +

Les Français ont déjà pris conscience que la retraite par répartition était vouée à la faillite, en témoigne la forte hausse de la collecte des rares formes possibles de retraite par capitalisation.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Espérer une retraite par répartition ou épargner pour soi?

L’Association Française de la Gestion Financière vient de publier son bilan 2011 pour le PERCO.
Les PERCO ont poursuivi leur progression en 2011

  • L’encours atteint 5 milliards d’euros, soit une augmentation de 25 %.
  • Le nombre d’entreprises disposant d’une offre PERCO pour leurs salariés atteint 148 000, soit une hausse de 20 %.
    Le nombre de salariés adhérents a atteint l’an passé 964 000, soit une hausse de 39 %.
  • Au 31 décembre 2011, ce ne sont pas moins de 1,4 milliards d’euros qui ont alimenté les PERCO, soit une hausse de près de 18 % (à comparer avec la baisse de collecte de l’assurance vie)!
  • L’origine de ces fonds se répartie ainsi:
  • – Participation : 23 %
    – Intéressement : 16 %
    – Versements volontaires des salariés : 21 %
    – Abondement de l’entreprise : 40 %
  • La priorité devrait être de poursuivre le développement des PERCO afin de permettre en particulier aux plus jeunes d’en bénéficier davantage et de drainer les sommes épargnées vers les entreprises, notamment les PME, pour qu’elles se développent et créent des emplois.

Consulter le site de l’AFG

Sur le web

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
retraites
3
Sauvegarder cet article

Dans le concert des pays développés et dits libres, la France tient une place à part : voilà qui devrait satisfaire les souverainistes de tous bords. La place est celle des élèves au bonnet d’âne dans un coin de la classe.

Car il est dramatique d’observer que l’âge de la retraite a été au cœur des projets des partis en présence, et se situe déjà au cœur des débats sur la cohabitation et la réforme des retraites que le Président a promis de « boucler à l’été 2023 ».

Je ne veux pas m’étendre sur le sujet, puisque je n’ai cessé d’é... Poursuivre la lecture

6
Sauvegarder cet article

Et c'est avec de fort jolis mouvements de jarrets vifs et musclés que l'inflation continue de grimper fermement notamment dans la zone euro, pendant que l'INSEE continue d'afficher des chiffres de plus en plus insolents et décalés avec la réalité vécue par les Français.

Les 5 % crânement affichés jusqu'à présent vont rapidement se muer en 8 % et en zone euro on peut même tabler sur un joli petit 12 % d'ici à la fin de l'année alors que l'inflation des coûts à la production continue de grimper de façon jugée "dramatique" par tous les sp... Poursuivre la lecture

Par Nicolas Marques. Un article de l’Institut économique Molinari

Comment se comparent les rendements de la répartition et de la capitalisation ?

Pour répondre à cette question, le concept de taxation « pure » ou « implicite » est utile. Il repose sur une comparaison entre le rendement de la répartition et celui de la capitalisation.

À prestation égale, la capitalisation permet au futur retraité de cotiser moins qu’en répartition pure puisque les versements produiront des intérêts permettant de bonifier les retraites.

... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles