Le système anti-fraude du Medicare à 77 millions de dollars empêche 7591 dollars de fraude

Le gouvernement Obama promet depuis un moment de sévir sur les fraudes au Medicare, qui selon certaines estimations coûtent aux contribuables 60 milliards de dollars par an

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 850 medicare

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le système anti-fraude du Medicare à 77 millions de dollars empêche 7591 dollars de fraude

Publié le 13 mars 2012
- A +

Par Peter Suderman, depuis les États-Unis.
Un article de la revue Reason.

Le gouvernement Obama promet depuis un moment de sévir sur les fraudes au Medicare (le système d’assurance-santé public américain), qui selon certaines estimations coûtent aux contribuables 60 milliards de dollars par an. Les fonctionnaires du Département de la Santé et des Services sociaux américain ont vanté les augmentations du budget de l’agence de prévention des fraudes, ainsi que les nouvelles technologies créées pour pister, identifier et prévenir les usages de faux au sein du système de facturation. Sous la présidence Obama, les efforts à l’encontre de la fraude ont reçu un « soutien historique », selon le site StopMedicareFraud.gov.

Ce que le gouvernement n’a pas fait, cependant, est de prouver que ses efforts anti-fraudes obtiennent effectivement des résultats. Ce qui peut être quelque peu difficile face à des histoires comme celle rapportée par l’Associated Press :

Les fonctionnaires du Congrès affirment qu’un système informatique à 77 millions de dollars censé arrêter les fraudes au Medicare avant qu’elles ne surviennent n’a empêché qu’un seul cas de paiement suspect, de l’été dernier lors de son lancement à Noël.

Ce qui représente une économie pour le contribuable de 7591 dollars.

Espérant de bien meilleurs résultats, le Sénateur Tom Carper, déçu, dit que quand il a vu les nombres, il s’est demandé si le Medicare n’avait pas oublié quelques zéros.

Le démocrate du Delaware s’attendait à ce que le système aide finalement le Medicare à boucher le trou percé par les 60 milliards de fraude annuelle.

Ces informations viennent quelques mois seulement après que Medicare ait annoncé qu’il mettrait plusieurs de ses programmes anti-fraudes flambants neuf en attente après la réaction virulente des médecins et autres fournisseurs de soins.

—-
Sur le web 
Traduction : N.S. pour Contrepoints.

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Anthony P. Mueller.

Un excès de dépenses publiques et une politique monétaire laxiste entraînent une hausse des prix associée à une baisse des taux de croissance économique. Tous les chemins keynésiens mènent à la stagflation. C'est le résultat d'une mauvaise gestion économique.

La croyance selon laquelle les banquiers centraux pouvaient garantir la soi-disant stabilité des prix et que la politique budgétaire pouvait empêcher les ralentissements économiques s'est révélée fausse à maintes reprises. La crise actuelle est une p... Poursuivre la lecture

L'Ukraine connaît des combats limités depuis 2014 et une guerre inédite en 2022. Comment expliquer ce scénario tragique ukrainien? Quels sont les multiples enjeux du conflit russo-ukrainien?

L'Ukraine champ d'affrontement entre la Russie et les Etats-Unis

L'aspect global du conflit est perceptible à travers l'affrontement indirect que se livrent d'un côté les USA et de l'autre la Russie. Les Etats-Unis, chefs de file du camp occidental, ont les premiers violé le droit international avec d'abord la guerre du Kosovo en 1998 puis la guerr... Poursuivre la lecture

Le 2 mai dernier, Politico publiait en exclusivité un article traitant de la fuite d'un projet de jugement de la Cour suprême américaine relatif à la remise en cause d'un précédent jugement de cette même cour, Roe vs Wade.

Ce précédent arrêt avait posé les bases rendant légal l'avortement dans tous les États américains et limitant l'intervention de l'État dans la décision d'interruption de grossesse, considérée alors du domaine de la vie privée. Le projet actuellement en discussion et dont le contenu a fuité vers Politico renverrait à ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles