Intermittents du spectacle : un milliard de déficit pour 200 millions de cotisations

30 % du déficit de l’assurance chômage pour 3 % des indemnisés

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Intermittents du spectacle : un milliard de déficit pour 200 millions de cotisations

Publié le 16 février 2012
- A +

Par le Cri du Contribuable

En 2009 l’Unédic aurait versé 1,276 milliard d’euros d’assurance-chômage aux intermittents du spectacle pour 223 millions de cotisations perçues, soit un déficit de 1,054 milliard d’euros, selon Francis Kessler, maître de conférences à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne.

« En 2005 ils représentent plus de 30 % du déficit de l’assurance-chômage, soit un milliard d’euros, alors que les intermittents ne représentaient que 3 % des demandeurs d’emploi indemnisés par l’assurance-chômage » notait la Cour des comptes en 2008. Il est à parier que la situation ne s’est guère améliorée depuis 2005 …

Source : Le Monde, 7 février 2012.

Sur le web

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Je suis souvent interrogé sur la façon dont la doctrine libérale traite du chômage et de la couverture de cet accident financièrement et humainement dramatique. Après le rejet par le Conseil d’État du projet de réforme de l'assurance chômage, la réponse libérale prend toute sa valeur, même si elle est a priori surprenante.

Telle que je la professe, après tant d’autres, la doctrine libérale dit à peu près ceci :

Le chômage est un accident inévitable mais mineur quand le marché du travail est libre et concurrentiel. La couverture de... Poursuivre la lecture

Par Xavier Fontanet.

L’élargissement de l’accès à l’assurance chômage aux indépendants, décidé récemment par le gouvernement est une excellente idée. Les mesures complémentaires prises pour faciliter la protection du patrimoine personnel également. Voilà donc des pas encourageants qui pourraient être l’amorce d’une dynamique plus générale.

L’importance des entreprises

Une nouvelle entreprise est un actif précieux pour un pays comme pour son État (les géants d’Internet avaient il y a 20 ans moins de dix employés), mais elle est f... Poursuivre la lecture

Par Philbert Carbon. Un article de l'Iref-Europe

Un décret précisant les nouvelles règles de l’assurance chômage est paru il y a quelques jours. Certes, la crise pandémique a bousculé le calendrier, mais le sujet est sur la table depuis novembre 2019.

Ces règles changent-elles de façon si importante qu’il ait fallu presque 18 mois pour les mettre au point ? Et vont-elles permettre d’économiser 3 à 4 milliards d’euros comme le souhaitait à l’origine le gouvernement ?

Pour le savoir, penchons-nous sur le dernier rapport d’... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles