Intermittents du spectacle : 1 milliard de déficit pour 200 millions de cotisations

30 % du déficit de l’assurance chômage pour 3 % des indemnisés

Par le Cri du Contribuable

En 2009 l’Unédic aurait versé 1,276 milliard d’euros d’assurance-chômage aux intermittents du spectacle pour 223 millions de cotisations perçues, soit un déficit de 1,054 milliard d’euros, selon Francis Kessler, maître de conférences à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne.

« En 2005 ils représentent plus de 30 % du déficit de l’assurance-chômage, soit un milliard d’euros, alors que les intermittents ne représentaient que 3 % des demandeurs d’emploi indemnisés par l’assurance-chômage » notait la Cour des comptes en 2008. Il est à parier que la situation ne s’est guère améliorée depuis 2005 …

Source : Le Monde, 7 février 2012.

Sur le web

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.