Candidatez au Prix Claude Razel de la Toile

Un prix pour le meilleur projet de militantisme Internet, qui sera le nouveau lauréat après Contrepoints en 2011?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Candidatez au Prix Claude Razel de la Toile

Publié le 10 janvier 2012
- A +

Vous avez des convictions solides, vous recourrez à Internet pour les promouvoir, déposez votre candidature au Prix Razel de la Toile et gagnez 1.000 euros !

L’Institut de Formation Politique (IFP) et Claude Razel organisent depuis 2010 le Prix Razel de la Toile dont le but est de récompenser le meilleur projet de militantisme Internet. En 2011, c’est Contrepoints qui a été récompensé pour la première année du prix. C’est avec grand plaisir que nous relayons la nouvelle édition de ce prix, en encourageant tous les acteurs libéraux de l’Internet à déposer leurs candidatures.

Une condition à respecter : être auditeur de l’IFP.

Voir ci-dessous la présentation faite par l’IFP du prix:

Claude Razel soutient l’Institut de Formation Politique depuis 2007 . Il a dirigé, avec son frère Paul, l’Entreprise familiale de Travaux Publics Razel Frères, spécialisée en Terrassements, Travaux Souterrains et Grands Ouvrages d’Art www.razel.fr .
A la retraite, Claude Razel devient producteur-éditeur de musique pour enfants www.edljsa.fr .

Le Prix Razel de la Toile

Le 30 juin 2010, M. Razel a proposé la création d’un Prix annuel de 1.000 euros pour récompenser l’auditeur de l’IFP ayant réalisé « la meilleure campagne par Internet : Blogue, Facebook, Twitter, My Space, Viadeo etc., pour diffuser très largement ses convictions ».

Pour être candidat à ce prix, il suffit d’être auditeur de l’IFP et d’adresser un dossier détaillé à l’Institut.

Ce dossier de candidature devra comporter une note de présentation et des documents (extraits de pages Web, rapports de statistiques, etc.) rendant compte :
* des objectifs  fixés ;
* des moyens mobilisés ;
* des actions menées ;
* des résultats avec chiffres et faits à l’appui ;
* du calendrier de la campagne.

Il est possible de concourir seul ou en équipe. Le jury est présidé par Claude Razel et réunit les trois fondateurs de l’IFP : Alexandre Pesey, Thomas Millon et Jean Martinez. Le Prix Razel de la Toile sera remis courant juin à l’issue de la soirée annuelle de l’IFP.

Le calendrier
* 15 mai : date limite des candidatures
* 15 mai – 15 juin : analyse des dossiers par les membres du jury
* Mi-juin : remise du Prix lors de la soirée annuelle de l’IFP

Informations et dépôt des candidatures à : prix.razel@ifpfrance.org

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Je soumets une idée si un geek passe par là : un « freedom locator », permettant à des gens libéraux de se localiser sur une carte, et de se découvrir par région. Un réseau social dédié à l’action militante libérale, quoi…

    • Une page googlemaps avec ou on place nos locations est relativement simple à faire. Meme pas besoin de site particulier il me semble.

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don
libéralisme programme libéral
0
Sauvegarder cet article

Cher lecteur,

Il y a quelques jours, nous vous disions avoir besoin de 28 000 euros pour continuer à faire vivre Contrepoints. Beaucoup d'entre vous ont répondu à l'appel et nous avons réuni plus de 10 000 euros en trois jours. Merci à vous !

Mais nous avons encore besoin de l'aide de ceux qui n'ont pas donné. Depuis le début de l'aventure Contrepoints, vous avez été environ 5000 à nous soutenir financièrement. Cela peut sembler beaucoup, mais c'est moins de 1 % des gens qui nous lisent.

L'argent récolté en cette fin d'an... Poursuivre la lecture

Par Yannick Chatelain et Jean-Marc Huissoud.

 

En Chine, le pouvoir dispose de plus de 280 000 « fonctionnaires » rémunérés pour « fabriquer » l’opinion publique. Leur appellation ? La water army (l’armée de l’eau) créée en 2010. Cette « armée » se compose d’utilisateurs et utilisatrices – qui peuvent faire partie de firmes privées – rémunérés pour publier des commentaires en chinois sur des sites web selon les directives gouvernementales. Ils opèrent généralement sur les plateformes en ligne les plus prisées comme le site ... Poursuivre la lecture

Pendant la période des fêtes, Contrepoints vous propose de découvrir pourquoi nos auteurs participent à l’aventure d’un journal authentiquement libéral et mettent leur plume et leurs compétences au service de leurs idées.

Pas un jour ne passe sans que les libertés ne soient attaquées. Et tout particulièrement la liberté d’expression. Mais les auteurs de Contrepoints n’hésitent pas à se battre pour celles-ci.

Da... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles