Prêt russe pour centrale nucléaire vietnamienne

Moscou va accorder un prêt de $8 milliards au Vietnam pour la construction de sa première centrale nucléaire.

Moscou va accorder un prêt de $8 milliards au Vietnam pour la construction de sa première centrale nucléaire.

Les équipements les plus modernes seraient livrés sur le chantier de la centrale nucléaire de Ninh Thuan 1, dont le premier réacteur serait mis en service d’ici 2020.

L’accord de crédit pour le projet de centrale nucléaire de Ninh Thuan 1 a été signé lundi dernier à Hanoi, lors d’une rencontre entre premier vice-premier ministre russe, Igor Chouvalov et le vice-premier ministre vietnamien Hoang Trung Hai, coprésidents de la Commission intergouvernementale pour la coopération économique, commerciale, scientifique et technique entre la Russie et le Vietnam.

Moscou et Hanoï ont signé l’accord de construction par la Russie de la première centrale nucléaire au Vietnam le 31 octobre 2010. La future centrale de Ninh Thuan 1 disposera de deux réacteurs d’une puissance totale de 2.000 MW. Ces réacteurs seraient similaires à ceux fonctionnant dans les centrales nucléaires construites selon des projets russes en Hongrie, en Chine, en Slovaquie, en République tchèque et dans d’autres pays.