Prêt russe pour centrale nucléaire vietnamienne

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Prêt russe pour centrale nucléaire vietnamienne

Publié le 24 novembre 2011
- A +

Moscou va accorder un prêt de $8 milliards au Vietnam pour la construction de sa première centrale nucléaire.

Les équipements les plus modernes seraient livrés sur le chantier de la centrale nucléaire de Ninh Thuan 1, dont le premier réacteur serait mis en service d’ici 2020.

L’accord de crédit pour le projet de centrale nucléaire de Ninh Thuan 1 a été signé lundi dernier à Hanoi, lors d’une rencontre entre premier vice-premier ministre russe, Igor Chouvalov et le vice-premier ministre vietnamien Hoang Trung Hai, coprésidents de la Commission intergouvernementale pour la coopération économique, commerciale, scientifique et technique entre la Russie et le Vietnam.

Moscou et Hanoï ont signé l’accord de construction par la Russie de la première centrale nucléaire au Vietnam le 31 octobre 2010. La future centrale de Ninh Thuan 1 disposera de deux réacteurs d’une puissance totale de 2.000 MW. Ces réacteurs seraient similaires à ceux fonctionnant dans les centrales nucléaires construites selon des projets russes en Hongrie, en Chine, en Slovaquie, en République tchèque et dans d’autres pays.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • A noter qu’il s’agira d’un réacteur a eau pressurisée, qui sont quand même plus sûrs en général que les réacteurs a eau bouillante (comme fukushima par exemple).

    • C’est important une centrale « plus sûre », vu les riques énooorrrrmmme de tsunamis et de séisme au Vietnam…
      En cas de gros souci, on n’aura plus que 0,0000 mort nucléaire au lieu des 0,00 morts à Fukushima.

      • Peut-être que notre ami pensait plutôt à un attentat A380-impacté d’Al Qaida rien que pour embêter ces capitalistes et sionistes de Viets… (?)

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Conjugué avec l’arrêt politique des deux réacteurs de la centrale de Fessenheim en 2020 et l’arrêt inopiné pour contrôles techniques de cinq autres réacteurs, le retard de livraison de ce premier EPR en France entraine un risque de sous-capacité de production d’électricité cet hiver.

Un avenir nucléaire ou non ?

À l’heure où les Français s’interrogent de plus en plus sur l’avenir énergétique de leur pays et sur les coûts du gaz et de l’électricité, le nucléaire s’invite dans la campagne présidentielle.

Sur fond de changement cli... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par David Teurtrie. Un article de The Conversation

Début janvier 2022, le Kazakhstan a connu des manifestations contre la hausse des prix du gaz de pétrole liquéfié qui se sont rapidement étendues à plusieurs villes du pays avant de dégénérer en émeutes.

Le président Kassym-Jomart Tokaiev a d’abord réagi en limogeant son gouvernement, accusé d’être responsable de la crise, puis a promis un gel des prix des carburants afin de calmer la colère des manifestants. Mais la situation s’est encore aggravée à Almaty, capitale économique ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Ce qui m’a frappé au cours de cette année 2021, ce n’est pas le virus, mais l’extension de l’autoritarisme sous sa forme dramatique comme sous sa forme rampante et bureaucratique. J’ai remarqué également la numérisation et le retour en force des marchés qui « se vengent » des dictatures notamment par l’inflation. Bien sûr, le virus a joué son rôle, mais il a plutôt été l’occasion que la raison de fond.

La violence autoritaire

Cette violence a gagné une grande partie du monde, et s’il fallait donner un premier prix, il reviendrait au My... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles