Défendre la vie privée des contribuables face au fisc belge

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Défendre la vie privée des contribuables face au fisc belge

Publié le 16 novembre 2011
- A +

Secret bancaire et protection de la vie privée : la Ligue des Contribuables passe à l’offensive !

Un article de la Ligue des Contribuables (Belgique)

Saviez-vous que la nouvelle loi destinée à lutter contre la fraude fiscale autorise les fonctionnaires de l’État à consulter le contenu de vos comptes sur simple base d’une suspicion de fraude ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi du 14 avril 2011, l’administration fiscale peut interroger directement votre organisme bancaire pour obtenir des renseignements sur vos opérations, sans vous demander votre avis, et sur simple présomption de fraude. Elle peut aussi user de ce moyen pour déterminer la base imposable de vos revenus. En d’autres termes, votre banque sera sommée de livrer au fisc des informations vous concernant, sans vous demander votre avis, dans le but d’assurer la perception de l’impôt.

Au nom du respect de la vie privée, la Ligue des Contribuables s’insurge contre cette nouvelle législation, qui porte atteinte aux droits fondamentaux de l’individu. Par la voie du cabinet d’avocats Afschrift, elle a déposé un recours en annulation devant la Cour Constitutionnelle contre les articles 55 à 57 et 84 de la loi du 14 avril 2011. La Ligue des Contribuables estime ces articles contraires à la Constitution belge et à la Convention de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales (art. 8).

NON A L’ARBITRAIRE FISCAL !

Par cette action en justice, la Ligue des Contribuables entend défendre les droits de TOUS les contribuables belges détenteurs d’un compte bancaire.

La nouvelle législation destinée à lutter contre la fraude fiscale ne doit pas servir de prétexte à l’administration pour violer la vie privée des contribuables belges.

 

Contact :

AFSCHRIFT, Association d’avocats
Avenue Louise, 208
1050 BRUXELLES
Tél: +32 2 646 46 36
Fax: +32 2 644 38 00

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Une léger typo : il faut lire « les ponctionnaires de l’Etat »

  • Cela existe ne France depuis toujours. Il y a aussi un fichier dit  » FICOBA  » qui regroupe auprès de l’administration fiscale française l’ensemble des informations relatives aux comtes en banque que vous possédez

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le journal Le Soir a récemment publié une Carte blanche intitulée « Dans l’enseignement supérieur, ce sexisme toujours ordinaire… »

Les auteurs y indiquent qu'il serait grand temps de s'attaquer, sur les campus, au fondement des violences sexistes et sexuelles : le sexisme ordinaire. Il est question de compliments déplacés, de remarques en apparence anodines, qui seraient bel et bien du harcèlement sexiste et sexuel, et auraient un impact considérable sur la santé mentale des personnes concernées, en grande majorité des femmes. Le prob... Poursuivre la lecture

Programmatiquement, les partis écologistes les plus extrémistes d’Europe sont les belges Ecolo & Groen et le parti allemand Die grünen. Ces partis ont en commun d’être au pouvoir au niveau fédéral de leur pays respectif, avec des partis socialistes et libéraux.

En Belgique

La Belgique est, avec la France, l’un des pays d’Europe dont le mix énergétique est le moins émetteur de CO2. Cette vertu est entièrement due à sept réacteurs nucléaires parfaitement opérationnels. Las ! Les écologistes, dont le moteur idéologique premier est et ... Poursuivre la lecture

Par Jean-Pierre Schaeken Willemaers.

Les verts en Belgique et, en particulier le parti Ecolo, accumulent contradictions et contrevérités. Leurs discours sont de plus en plus liberticides.

Les discours liberticides des écologistes

Parmi d’autres thuriféraires du parti, Georges Gilkinet en est une illustration patente, lorsqu’il  affirme :

« Il est raisonnable de fermer 5 réacteurs nucléaires sur sept. À la fin de la législature, il y aura davantage de renouvelable que de nucléaire dans le mix électrique. Notre objectif n’... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles