Yannick Noah perd son titre de résident suisse

Le Honzec - Noah (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

En tout cas, au yeux du Conseil Constitutionnel qui a considéré qu’il était bien Français et devait donc payer des impôts fraternellement avec les autres citoyens

Yannick Noah perd son titre de résident suisse. En tout cas, aux yeux du Conseil Constitutionnel qui a considéré qu’il était bien Français et devait donc payer des impôts fraternellement avec les autres citoyens, dont certains vont aux concerts des Enfoirés, où Yannik chante pour les pauvres.

Tout à sa charité, il avait oublié de déclarer ses impôts en France. Il était Suisse, le Camerounais Breton New-yorkais etc. Bref, oui, il doit bien 1.000.000 d’euros au peuple français – enfin, à l’État.

Heureusement que nous avons de grandes figures qui nous donnent des leçons de vertus par médias interposés. Indignez-vous!