Une politicienne polonaise se dévoile

Katarzyna Lenart, une jeune politicienne candidate aux législatives en Pologne, qui désespérait de constater que les électeurs lui accordaient peu d’intérêt, elle a décidé de leur présenter un nouvel «argument»… son corps!

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une politicienne polonaise se dévoile

Publié le 17 octobre 2011
- A +

Une brève de Nathalie Elgrably-Levy

On a souvent entendu des politiciens affirmer qu’ils veulent faire de la «politique autrement». Mais personne n’est jamais allé aussi loin que Katarzyna Lenart, une jeune polonaise de 23 ans qui a donné à cette expression une toute nouvelle dimension.  Madame Lenart étudie en sciences politiques et est candidate aux législatives à Lublin, dans l’est de la Pologne, pour l’Alliance de la gauche démocratique (en polonais, Sojusz Lewicy Demokratycznej, SLD). Comme elle désespérait de constater que les électeurs lui accordaient peu d’intérêt, elle a décidé de leur présenter un nouvel «argument»… son corps!

Elle a mis en ligne une publicité de 40 secondes dans laquelle elle fait rien de moins qu’un strip-tease. Le clip se termine avec le message suivant : « Tu en veux encore ? Donne ton vote au SLD. Nous sommes les seuls à pouvoir te donner plus. »

 

Certains sont offensés par cette publicité. D’autres estiment qu’il faudrait interdire les dérapages de ce genre. Personnellement, je suis d’avis qu’elle est libre de faire ce qu’elle veut. En revanche, ce genre d’initiative est plutôt pathétique. Quand une politicienne doit se déshabiller pour attirer l’attention, c’est que son message doit être vraiment, vraiment insignifiant. Il faut croire que la gauche perd du terrain! Cela dit, madame Lemart a au moins le mérite de tout essayer pour éviter la «débandade» de son parti!

—-
Sur le web

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La guerre en Ukraine révèle avec douleur plusieurs échecs de l’Union européenne (UE). Mais elle met aussi en évidence la grandeur de la nation polonaise. Les Européens sont en admiration pour le sens de responsabilité des autorités et de la population de Pologne, notamment dans l’accueil généreux des Ukrainiens qui fuient la mort et la destruction de l’injuste guerre conduite par la Russie. Mais comme toujours, il est possible dans les malheurs de tirer des solutions pour éviter que l’avenir ne fournisse les mêmes difficultés.

Objectiv... Poursuivre la lecture

Marine Le Pen n’a pas caché sa volonté de créer une Europe des nations qui reposerait sur les États membres de l’Union européenne (UE), une politique générale proche de la ligne directrice du groupe européen CRE (conservateurs et réformateurs européens) qui regroupe un certain nombre de partis eurosceptiques comme les conservateurs de Droit et Justice polonais ou les libéraux conservateurs tchèques de l’ODS tous deux au pouvoir. Cette conception de l’Europe repose sur la coopération entre États plutôt que sur une approche plus fédérale.

<... Poursuivre la lecture

À l’instar d’Éric Zemmour, Marine Le Pen s’est rapprochée du Premier ministre hongrois ces dernières années. Et tout particulièrement depuis le départ d’Orban du Parti populaire européen, dominé par la droite allemande.

Au-delà des questions européennes, Le Pen semble s’inspirer des positions du gouvernement hongrois en matière fiscale. Comme un certain nombre de pays d’Europe centrale, la Hongrie a cherché à attirer des entreprises avec une fiscalité particulière. Mais jusqu’à quel point Marine Le Pen s’en inspire ?

 

... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles