Lobbying : les ONG bien plus puissantes que les grandes firmes

Les lobbyistes les plus frénétiques ne les ONG qui militent contre la pauvreté ou pour l’environnement

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Quelles sont les "multinationales" réellement puissantes ?

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Lobbying : les ONG bien plus puissantes que les grandes firmes

Publié le 4 octobre 2011
- A +

Les lobbyistes les plus frénétiques ne sont peut-être pas les grandes firmes multinationales mais les ONG qui militent contre la pauvreté ou pour l’environnement.

Par Daniel Hannan, depuis Oxford, Royaume-Uni

WWF
Quelles sont les « multinationales » réellement puissantes ?

Il est difficile de ne pas être admiratif de George Monbiot pour la publication de l’intégralité de ses revenus. Comme il le dit, les journalistes font souvent face au problème du « écoutez ce que je dis mais ne regardez pas ce que je fais ». Je connais un chroniqueur, par exemple, qui écrit souvent que la Grande-Bretagne a besoin d’exporter davantage d’armes, mais qui n’a jamais, à ma connaissance, divulgué le fait qu’il va tirer au frais d’un vendeur d’armes de premier plan. Cela ne l’empêche pas de dénoncer la vénalité et la corruption des députés.

Qu’est-ce qui a incité Monbiot à tant de transparence ? Il s’explique comme suit :

« La question de savoir qui paie pour plaider la cause publique est devenue l’une de mes obsessions. J’ai vu comment les groupes qui prétendent être des rassemblements spontanés de militants de base, qui luttent contre la réglementation du tabac ou exigent que les gouvernements ne prennent aucune décision concernant le changement climatique, ont en fait été créés et payés par les entreprises : une pratique connue sous le nom astroturfing » [NdT : stratégie de manipulation fondée sur un mouvement citoyen d’apparence spontanée, mais en réalité orchestrée dans un but précis].

Il dit là quelque chose de juste, mais il ne s’ensuit pas que ces groupes aient tort de s’opposer à la réglementation. Comme le souligne Delingpole, c’est « la mésattribution d’intention ». Vous pouvez avoir à titre personnel un intérêt à déclarer quelque chose, mais il se peut néanmoins que ce quelque chose soit vrai. Cependant, il est vrai que ces choses dites doivent l’être de manière transparente.

Curieusement, Monbiot ne dit rien sur l’argent et l’influence qui s’exercent de l’autre côté de la barrière idéologique. Oui, le pétrole, le tabac et surtout les lobbies pharmaceutiques sont actifs en politique – chaque jour passé en qualité de député m’apprend à quel point ils sont actifs. Cependant, les plus frénétiques sont les lobbyistes de la pauvreté et des ONG vertes : Oxfam, Amis de la Terre, War on Want, le WWF, Greenpeace et, non des moindres, Christian Aid (charité chrétienne).

greenpeaceLes multinationales et les ONG mondiales jouent à un jeu de miroirs dans lequel l’image de chacune d’elles se reflète. Toutes deux se méfient du processus démocratique, préférant s’entendre avec des faiseurs d’opinion clés. Toutes deux, en conséquence, adorent l’UE, ayant immédiatement l’intuition qu’elle a été conçue pour être à l’abri de l’opinion publique. Et pourtant, pour quelque raison, la plupart de ceux qui se plaignent des tendances anti-démocratiques des multinationales font l’autruche quand il s’agit des lobbys écologiques et des campagnes anti libre-échange.

Incidemment, et pour anticiper certains de vos commentaires, tous les députés conservateurs enregistrent et publient toute réunion tenue avec des lobbyistes. J’ai pris la décision il y a quelques années de n’en avoir aucune. Quand un lobbyiste me demande un rendez-vous, je réponds que je serais heureux de parler à chacun de ses clients qui sont aussi mes électeurs, et ce faisant qu’ils devraient entrer en contact directement avec moi. Je me rends compte que je suis assez injuste envers la majorité écrasante des lobbyistes, qui se tiennent à leurs propres règles de comportements éthiques. Mais, comme Monbiot, je suis devenu obsédé par la façon dont ils contournent le processus démocratique. Les pratiques politiques transparentes ne vont pas résoudre le problème, mais c’est sûrement un début.

—-
Sur le web
Traduction : JATW pour Contrepoints

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
union européenne
1
Sauvegarder cet article

Comme si souvent, l’Union européenne vient de démontrer encore une fois son manque de connexion avec la réalité et sa préférence avant tout pour la communication politique. Étant donné les circonstances actuelles dans lesquelles se trouve l’Ukraine – sa lente mais inéluctable défaite militaire et son économie en chute libre – que fait alors l’Union européenne ?

 

Un geste politique

Est-ce qu’elle fait ce qui aurait été le plus logique, le plus humain et le plus à même de limiter des victimes et des dégâts ultérieurs en Ukra... Poursuivre la lecture

La prolongation du pass sanitaire européen (appelé Certificat COVID numérique de l’UE) a été acceptée par le Parlement européen ce jeudi 23 juin avec une large majorité : 453 pour et 119 contre (avant correction des votes). Il est toutefois possible de savoir comment ont voté les députés sur ce document (pages 44 et 45). Celui-ci est riche en enseignement sur leurs positions individuelles, mais aussi sur le positionnement des partis sur la question sanitaire.

 

Le Rassemblement national, la France Insoumise et François-Xavier ... Poursuivre la lecture

Lors de leur session plénière à Strasbourg le mercredi 8 juin, les eurodéputés se prononcent sur huit des quatorze directives du paquet climatique Fit for 55, qui vise à limiter les émissions de gaz à effet de serre de l'Union européenne de 55 % d'ici 2030 dans le cadre du Green New Deal.

Dans ce deal, l’idéologie se taille la part du lion. Commission et Parlement européens sont désormais les deux principaux vecteurs de l’idéologie écologiste dans le monde — loin devant le plus zélé des États.

Ce que marquent ces directives est ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles