Taxer les sodas… et puis quoi encore !

Et pourquoi pas les barres chocolatées ou les sucettes de nos enfants

Un communiqué de Liberté Chérie France.

Les sodas bientôt taxés ? Et pourquoi pas les barres chocolatées ou les sucettes de nos enfants, guère meilleures pour leur santé ? On a trouvé la solution à la crise ! En taxant les centaines de produits mauvais pour la santé on récolte de l’argent tout en améliorant la santé publique, c’est fantastique !

Dessin de Tartrais.

Ne soyons pas dupes : prendre plus d’argent aux contribuables français menace l’épargne d’aujourd’hui qui elle seule permet d’investir dans les emplois et la croissance de demain. La pompe fiscale ne résout pas le problème du train de vie excessif de l’État, c’est de la poudre aux yeux. Les Français déjà éprouvés économiquement vont encore devoir payer la facture de leurs gouvernants. Et ce ne sera hélas ni la première ni la dernière fois.

Les études sur la consommation de tabac et d’alcool ont démontré que seule une taxation très importante diminue la consommation, donc l’effet de la loi qui est débattue actuellement sera nul sur la santé publique. Et de toute façon cet aspect sanitaire n’est qu’un prétexte pour donner un vernis de morale à cette taxe.

Comme la majorité des Français, Liberté Chérie s’élève contre cette mesure et compte bien se faire entendre dans le débat sur la crise de la dette. L’opposition ferme à la « taxe soda » marque le début d’un mouvement de ras-le-bol généralisé contre les pseudo-solutions anticrise injustes et inefficaces.

À l’approche des élections aucun parti ne se risquera à couper franchement dans les dépenses. Ce sera à la société civile de les pousser à se comporter de manière responsable, les Français peuvent compter sur nous pour ne jamais relâcher la pression pendant cette campagne présidentielle ! Liberté Chérie, association indépendante de tout parti politique et non subventionnée, fera en sorte que les Français récupèrent enfin le pouvoir dans cette campagne de 2012.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire et nos porte-parole sont disponibles pour s’exprimer au nom de l’association et de ses sympathisants.

Contacts : Jean-Baptiste Jaussaud – 06 62 34 92 65 ; Lucas Léger – 06 29 62 06 79 ; lucas.leger@liberte-cherie.com