« L’Europe ne fait même plus semblant d’agir dans la légalité »

Selon les normes des relations internationales, le traité de Lisbonne serait désormais considéré comme nul

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

« L’Europe ne fait même plus semblant d’agir dans la légalité »

Publié le 24 juillet 2011
- A +

Depuis Oxford, Royaume-Uni

Rappelons ce que dit l’article 125 du traité de Lisbonne:

La Communauté ne répond pas des engagements des administrations centrales, des autorités régionales ou locales, des autres autorités publiques ou d’autres organismes ou entreprises publics d’un État membre, ni ne les prend à sa charge, sans préjudice des garanties financières mutuelles pour la réalisation en commun d’un projet spécifique. Un État membre ne répond pas des engagements des administrations centrales, des autorités régionales ou locales, des autres autorités publiques ou d’autres organismes ou entreprises publics d’un autre État membre, ni ne les prend à sa charge, sans préjudice des garanties financières mutuelles pour la réalisation en commun d’un projet spécifique.

Les dirigeants européens ne font même plus semblant d’agir dans la légalité. Selon les normes des relations internationales, le traité serait désormais considéré comme nul. La Grande-Bretagne pourrait raisonnablement soutenir que, puisque personne d’autre ne se tracasse avec les règles, elle se désengage unilatéralement des mesures qu’elle désapprouve: c’est-à-dire la réglementation commune sur les services financiers, la semaine de 48 heures, la Politique commune sur la pêche, les directives sur le système métrique, le PAC.

Je mentionne ceci seulement au cas ou des ministres ou des fonctionnaires de l’UKREP sont à la recherche d’arguments à mettre sur la table de négociation lorsque l’UE cherche à modifier les traités afin d’autoriser rétrospectivement les renflouements. Nous détenons une main plus forte que ce que certains supposent généralement.

Source : Blog de l’auteur, traduction avec son aimable autorisation.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don
vers de farine
3
Sauvegarder cet article

Sapristi, les habitudes culinaires européennes évoluent de plus en plus vite ! La nouvelle a fait quelques remous sur les réseaux sociaux : depuis quelques jours, l’Europe autorise l’utilisation de deux insectes dans l’alimentation humaine à savoir le ver de ténébrion (ver de farine) et le grillon domestique.

En pratique, cette introduction d’insectes dans le catalogue des substances autorisées dans la nourriture humaine n’est pas nouvelle puisqu’il y a deux ans, en janvier 2021, l’Europe avait déjà autorisé les larves de scarabée moli... Poursuivre la lecture

Un article de Conflits

Le premier tour de l’élection présidentielle de la République tchèque a eu lieu le 13 et 14 janvier 2023. Si les pouvoirs du président de la République sont faibles dans ce pays, cette élection met en évidence des divisions. D’un côté se trouve Andrej Babis, l’ancien Premier ministre centriste considéré comme populiste, de l’autre Petr Pavel, l’ancien chef des armées de la République tchèque et ancien président du comité militaire de l’OTAN. Second tour à la fin du mois.

Ainsi, en matière de politique étra... Poursuivre la lecture

Un article de l'IREF Europe

Pour soutenir son industrie et lutter contre l’inflation, Washington a déclenché un plan massif de subventions : l’Inflation Reduction Act (l’IRA). Promulgué en août, il prévoit une enveloppe de 430 milliards de dollars.

En pratique, l’IRA consiste à subventionner la production nationale (automobile électrique, batteries, énergies renouvelables) et à verser des crédits d’impôt aux industriels du monde entier pour les inciter à s’installer sur le sol américain. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, é... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles