Les meilleurs acteurs et réalisateurs depuis 30 ans

Qui ont été les meilleurs des trente dernières années?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les meilleurs acteurs et réalisateurs depuis 30 ans

Publié le 27 juin 2011
- A +

Slate.com s’est livré à un exercice de mesure de la qualité des films des principaux acteurs et réalisateurs mondiaux. Pour cela, le site américain s’est appuyé sur les chiffres de RottenTomatoes.com, le site de référence sur les avis des critiques de film.

Tout d’abord, la qualité globale des films semble franchement baisser avec le temps.

Mais cela s’explique: les mauvais films anciens tombent dans les oubliettes et sont mal couverts par RottenTomatoes. Pour pallier ce problème, Slate n’a donc regardé que les films datant de 1985 ou plus récents.

Si les acteurs ont des cotes assez stables, autour de 50 tout au long de leur carrière, avec une certaine baisse au début, les réalisateurs semblent s’améliorer avec le temps: s’ils commencent à 55% de cote positive pour leur premier film, ils montent jusqu’à 90% pour leur vingtième film.

Des évolutions normales à en croire Slate: les acteurs doivent jouer dans de bons films au début pour être remarqués, mais après ont très peu de prise sur la qualité des films dans lesquels ils jouent, d’où un score moyen régulier. Une fois établis, ils peuvent se permettre d’avoir certains échecs, d’où une baisse de leur cote. A l’inverse, les réalisateurs ont un très fort contrôle sur la qualité de leurs films et seuls les vraiment bons peuvent subsister, d’où une amélioration de leur note moyenne au fur et à mesure de leurs carrières.

Grand gagnant de cette mesure, le français Daniel Auteuil, dont le score moyen s’établit à 86%. Cependant son score est biaisé par le fait que RottenTomatoes ne prend en compte que les films sortis aux Etats-Unis.

Meilleure actrice, la canadienne Arsinée Khanjian. Plus mauvais acteur: Chuck Norris, avec Jennifer Love Hewitt en pendant féminin. Meilleur réalisateur: Mike Leigh. Plus mauvais réalisateur: Dennis Dugan.

Lire sur Slate (qui vous permet de calculer les scores des acteurs de votre choix).

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • On perd souvent de vue Peter Weir, qui arrive pourtant à chaque fois à faire un bon film, quel que soit le sujet, l’histoire, le lieu l’époque. Green Card / L’année de tous les dangers / Master & Commander, pour n’en citer que 3. En tout cas, ne ratez pas son dernier film sur les évadés du Goulag qui sont allés jusqu’en Inde à pied. Il vaut vraiment la peine d’être vu. Il en dit assez long.

  • Ces mesures ne valent rien! L’art est subjectif!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Kurt Loder. Un article de Reason

Attention potentiels spoilers

 

Il n'y a pas beaucoup de surprises dans Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore. Même la reconnaissance tant attendue du fait qu'Albus Dumbledore (Jude Law), le futur directeur de Poudlard, a eu une liaison homosexuelle avec le futur fasciste Gellert Grindelwald (Mads Mikkelsen, qui remplace Johnny Depp) n'est guère inattendue.

Les secrets de Dumbledore pas si secret

En 2007, la créatrice de Potterworld, J.K. Rowling, avait déjà... Poursuivre la lecture

La guerre est de nouveau d'actualité, une guerre filmée par une multitude de téléphones. Il est tentant dans ces circonstances de revenir sur les films de guerre évoquant celles du passé.

Et puis, la mode est au classement. Le Top 5, 10, 15, 20 des meilleurs films… ensuite vous complétez par genre, pays, cinéastes etc.

Peut-on établir un Top 5 du film de guerre ? Très certainement, rien de plus facile pour ceux qui aiment les classements.

Mais les gens comme moi ont tendance à tout compliquer. Je me demande d'abord : le T... Poursuivre la lecture

Par Jon Miltimore. Un article de la Foundation of Economic Education

Pendant de nombreuses années, quand j’étais enfant, je n'aimais pas beaucoup lire, mais cela a changé lorsque j'ai eu environ 11 ans.

Mon père m'a offert le livre de J.R.R. Tolkien, La Communauté de l'Anneau, et ce livre a éveillé mon esprit et mon imagination d'une manière que je ne comprenais pas encore complètement à l'époque. J'ai commencé à dévorer des livres, en commençant par Tolkien, puis en passant à d'autres romans fantastiques écrits par Terry Brooks... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles