DSK et l’argent des autres

La sexualité obéit à des pulsions incontrôlables qui relèvent de la pyschiatrie ; mais dépenser l’argent des pauvres relève de l’abus de pouvoir

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Dominique Strauss Kahn DSK (Crédits : FMI, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

DSK et l’argent des autres

Publié le 16 mai 2011
- A +

Attendons le procès de DSK avant d’affirmer qu’il est un récidiviste du sexe. Mais sans attendre, étonnons-nous que le Directeur général du FMI dont l’objet est d’aider les peuples pauvres, ait occupé une suite à 3000 $ la nuit, au Sofitel de New-York. Il existe de bons hotels moins coûteux. S’agirait-il par hasard du même DSK qui, avocat, facturait ses conseils au prix fort à la Mutuelle de Etudiants ? 600 000 F, en 1997, avec production de rapports anti-datés et une étrange relaxe par la Justice.

La sexualité obéit à des pulsions incontrôlables qui relèvent de la psychiatrie ; mais dépenser l’argent des pauvres, étudiants et pays pauvres, relève de l’abus de pouvoir. Cet abus-là me semble au moins aussi disqualifiant pour des hautes fonctions que la faiblesse de la chair.

Article repris du blog de Guy Sorman, avec l’aimable autorisation de son auteur

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • est-ce si différent ? la caractéristique du viol, la seule, c’est l’absence de consentement ; a fortiori quand ce n’est qu’une tentative de viol, et non un viol consommé.
    Le consentement est absent dans beaucoup d’histoires non sexuelles, qu’il s’agisse de gros sous ou de diffusion d’information, et c’est à bon droit que les victimes utilise le terme de viol dans des affaires de ce genre

    • non, oui, non et … oui, et alors ?
      La civilisation chrétienne — qu’il est bien inutile de mobiliser dans cette histoire — a d’autres fondements plus importants qu’une distinction oiseuse (et très généralement inexistante) entre être et voir.
      Bien sûr qu’il y a une hiérarchie, des vols plus grave que d’autres, des libertés plus importantes que d’autres. Ça n’en change pas la nature profondément identique. Si un type a l’habitude de passer outre au consentement d’autrui dans un domaine, il peut facilement faire la même chose dans un autre domaine

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Que peuvent avoir en commun des choses aussi différentes qu'un fonds d'investissement, une ville de plus de 400.000 habitants ou même un pays riche en ressources pétrolières ? A priori, pas grand-chose. Cependant, avec un peu de bonne volonté et l'intervention d'un politicien, on peut assez facilement accoler à ces trois choses un même substantif efficace, comme celui de "faillite".

Prenez un fonds d'investissement, et collez-le entre les mains d'un politicien renommé pour ses capacités à gérer de gros volumes d'argent, par exemple un ... Poursuivre la lecture

Dominique Strauss Kahn DSK (Crédits Le Jhe, licence Creative Commons)
0
Sauvegarder cet article

À nouveau, Dominique Strauss-Kahn fait la une des journaux et des gazettes en ligne. L'ex-patron du FMI, le Fonds monétaire international, serait le principal bénéficiaire de soirées libertines à Paris et Washington comptant de nombreuses prostituées, pour lesquelles l'ex-ministre socialiste prétend n'avoir jamais su qu'elles étaient rémunérées et qui lui valent d'être mis en examen pour proxénétisme aggravé avec treize autres prévenus.

On peut regretter la place prise par cette affaire, mais en réalité, ce n'est pas étonnant.

D... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Guy Sorman

[caption id="attachment_42742" align="alignleft" width="280"] Christine Lagarde caricaturée par Gilles Morand - http://gillesmorand.blogspot.com/[/caption]

Je lis dans la presse une information totalement dénuée d'intérêt mais absolument représentative de notre époque. Madame Christine Lagarde, directeur général du Fonds monétaire international (FMI), informe la planète que la croissance économique en Europe serait dangereusement menacée par une inflation insuffisante. Ce propos archi-technique a été reproduit, la... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles