Hugo Chavez soutient la répression en Syrie

Chavez assure de son plein soutien la dictature meurtrière du socialiste syrien Bachar al-Assad

Après avoir dit que le capitalisme avait tué la vie sur Mars et après avoir soutenu son camarade et allié socialiste Mouammar Kadhafi, l’autocrate vénézulien Hugo Chavez assure de son plein soutien la dictature meurtrière du socialiste syrien Bachar al-Assad.

Alors que les manifestants tombent sous les balles du régime (500 morts selon les militants locaux des droits de l’Homme), Chavez dénonce les impérialistes qui croient toujours le pire quand il s’agit d’Assad.

« Nous saluons le président Bachar al-Assad », a déclaré Hugo Chavez, alors que les troupes syriennes appuyées par des chars entraient dans la ville de Daraa, l’épicentre des manifestations contre le régime socialiste.

« Des terroristes se sont infiltrés en Syrie et sèment la violence et la mort, et encore une fois, le coupable tout trouvé est le président syrien, sans la moindre enquête préalable », a déclaré Chavez.

Chavez n’a pas donné plus de détails pour étayer ses allégations.

Chavez a aussi critiqué la « folie impériale » de la communauté internationale qui, selon lui, cherche à attaquer la Syrie sous prétexte de défendre son peuple.