La Banque de Suède lance un concours pour le design de ses billets

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La Banque de Suède lance un concours pour le design de ses billets

Publié le 29 avril 2011
- A +

La banque centrale suédoise a annoncé un concours public pour la conception d’un ensemble de nouveaux billets de banque.

Ce concours est ouvert aux artistes, designers et architectes qui estiment avoir de bonnes idées pour remettre au goût du jour la monnaie du pays.

Greta Garbo et Ingmar Bergman auront leur portrait représentés sur les billets de 100 et 200 couronnes, respectivement.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Avec l’effondrement de la plateforme FTX, beaucoup d’observateurs des cryptomonnaies sonnent le tocsin. Les banques centrales en profitent pour avancer leurs pions sur l’échiquier des monnaies numériques centralisées et de la réglementation. Mais forcer les citoyens à aller vers ces monnaies numériques contrôlées par la force publique n’est-ce pas faire indirectement la promotion des monnaies numériques privées ?

On reparle beaucoup des cryptomonnaies depuis la faillite du courtier FTX. Certains se réjouissent que des spéculateurs créd... Poursuivre la lecture

Les autorités monétaires en Europe ont abandonné le plafond des 2 % d’inflation en novembre de l’année dernière, juste avant la plus forte envolée de l’inflation en 25 ans.

Elle atteint aujourd'hui 10,6 % pour la zone euro.

 

La force du dollar fait partie du problème

L’euro perd pied face au dollar comme le yen ou la livre sterling.

L’euro baisse de 8 % contre le dollar (un rebond en cours depuis octobre limite la perte). Depuis le 1er janvier 2021, il perd 15 % par rapport au dollar.

L’euro remonte un... Poursuivre la lecture

La guerre en Ukraine et les mesures prises par les pays occidentaux pour pénaliser la Russie de Poutine ont eu pour conséquence de provoquer un surenchérissement immédiat des prix de l’énergie. Les firmes qui sont les acteurs du secteur bénéficient ainsi de cet emballement.

En France, la multinationale TotalEnergie vient d’annoncer que pour le premier semestre de 2022 cette crise se traduit, pour elle, par des résultats bénéficiaires exceptionnellement élevés : 18,8 milliards de dollars en « résultat net corrigé ». Ce chiffre est à com... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles