Les Québécois pour les sables bitumineux

71% des Québécois estiment que le développement des sables bitumineux albertains est souhaitable

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les Québécois pour les sables bitumineux

Publié le 2 avril 2011
- A +

Une forte majorité de Québécois souhaite le développement des sables bitumineux et a une image positive de l’Alberta, selon un sondage Léger Marketing.

Il ressort d’un sondage commandé par l’Institut économique de Montréal que les Québécois ont une image positive de l’Alberta dans une proportion de 61 %. De plus, plus des deux tiers (68 %) sont d’accord avec l’idée que le Québec doit resserrer ses liens politiques et économiques avec cette province.

Mais surtout les sables bitumineux ont bonne presse au Québec. Ainsi, 71% des Québécois estiment que le développement des sables bitumineux albertains est souhaitable, pourvu qu’un effort constant soit fait pour en limiter l’impact sur l’environnement. Contre seulement 15% des sondés estiment qu’il faut en arrêter complètement le développement. 62% des Québécois pensent également  que le Québec doit tirer profit de l’expertise technique albertaine afin de développer ses propres ressources pétrolifères et gazières. Par ailleurs, 56% des personnes interrogées estiment que le Québec ne pourra pas s’affranchir complètement de la dépendance au pétrole d’ici 20 ans, alors que 35 % d’entre eux pensent que c’est possible.

Entrevue (en anglais) avec Michel Kelly-Gagnon, président et directeur général de l’Institut économique de Montréal, à propos du sondage.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • Comme quoi on leur fait dire ce qu’on veut aux sondages…

  • N’importe quoi… C’est encore une question d’argent, pour changer.

  • Sérieux? faut se rendre à l’évidence que, oui, ça pollu mais c’est aussi sure que d’ici 10/20 ans, on sera toujours dépendant au pétrole.. Faut aussi penser que d’ici là, on risque que d’être en manque de ce même produit.. Je propose de, à la place de polluer la planète, plutôt mettre l’argent dans la recherche pour trouver un meilleur moyen d’extraire le pétrole des sables bitumineux en évitant le plus de pollution possible. Comme ça, on pense aux conséquences à long terme et à la recherche. En plus, avec de la patience, on pourra créer des milliers d’emplois et ainssi faire vivre la société… Faut pas toujours penser qu’à l’argent et aux relations diplomatiques. Un future où on peut respirer, ça aussi, c’est important…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don