Taux d’inflation du Royaume-Uni

Maintenant officiellement supérieur au taux d’inflation zimbabwéen

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Taux d’inflation du Royaume-Uni

Publié le 20 mars 2011
- A +

« Ça pourrait être pire : en Grande-Bretagne ils doivent donner des pourboires en livres ! »

Restaurant Tip, Zimbabwe

C’est vrai. L’inflation annuelle du Zimbabwe est de 3% actuellement tandis qu’au royaume de sa Majesté — même en utilisant la mesure la plus faible, l’indice des prix à la consommation (C.P.I.)[ref]L’indice des prix à la consommation (CPI) et l’indice des prix de détails (RPI) sont deux indices de prix britanniques. Ils recouvrent des biens et servicess différents. Le RPI prend notamment en compte des intérêts d’emprunts, certaines taxes locales, et des coûts relatifs au logement tandis que le CPI prend en compte les coûts de certains services financiers et se base sur un échantillon plus large de population pour calculer le poids relatif de ses éléments.[/ref] est de 4% (coup de chapeau à zerohedge)

En réalité bien sûr, le chiffre britannique est bien plus élevé : l’indice des prix de détails (R.P.I.) est à 5,7%, et l’effet de l’augmentation des taxes, le pousserait encore plus haut ? En effet, comme l’excellent Allister Heath l’indiquait le mois dernier[ref]La banque d’Angleterre a révélé que le calcul du CPI a été sous-estimé de 0,3% ces douze dernières années car l’Office National des Statistiques n’a pris en compte le prix des vêtements que durant les périodes de soldes, en omettant l’augmentation de leurs coûts le reste de l’année.[/ref], le CPI lui-même a été systématiquement sous-évalué à cause d’une bévue de l’Office National des Statistiques.

Vous pouvez comprimer ces chiffres comme vous voulez, mais les faits demeurent : les Zimbabwéens, malgré leur tyran à la Caligula, leurs saisies de terrains et un embargo international, ont fait un meilleur boulot que le Comité de politique monétaire britannique, dont la raison d’être est de conserver l’inflation sous la barre des 2%.

Je vais le dire une nouvelle fois, plus par espoir que par réalisme, « Arrêtez d’imprimer de l’argent ! Commencez à augmenter les taux d’intérêt ! ».

—-
Traduit de Daniel Hannan UK inflation rate is now higher than Zimbabwe’s

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Tiens c’est marrant, j’ai cru un moment qu’on parlait encore de l’euro.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les trois moteurs de la saga des cryptomonnaies auront été des escrocs lunaires — souvent programmeurs — des idiots utiles et bien sûr ceux sans lesquels rien de tout ceci n’aurait été possible : des millions de victimes.

 

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est une unité produite par un algorithme informatique qui, par des contraintes mathématiques et techniques, ne les produit qu’en nombre limité. Cette unité purement informatique et technique est baptisée « monnaie » par celui qui l’a produite. En vertu de... Poursuivre la lecture

Face à la montée des prix de certains produits dits essentiels consécutive à l’inflation, le président a inventé ou plutôt remis à l’honneur le concept de bouclier financier.

 

Le bouclier financier

Qu’est-ce donc qu’un bouclier financier ?

Pour les médias, c’est un procédé consistant pour l’État à prendre en charge le paiement d’une partie du prix de produits considérés comme essentiels, mais de façon générale sans évoquer la provenance de l’argent nécessaire considéré comme magique.

Cependant, comme l’État n... Poursuivre la lecture

Alea jacta fere est. Après une trop longue attente, la composition de la Chambre des représentants est enfin connue : les Républicains ont obtenu de peu une majorité (218 sièges) et six sièges sont encore discutés. Le parti de Donald Trump a effectivement « perdu » le Sénat car même s’il obtient le siège en Géorgie, la vice-présidente Kamala Harris votera en cas de parité des voix.

Que s’est-il donc passé avec le raz-de-marée rouge prédit par plusieurs (moi y compris) ?

Les hypothèses fusent de toute part. Pour certains, Trump ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles