Ivresse du pouvoir

Les princes et les majorités démocratiques sont ivres de pouvoir

Les princes et les majorités démocratiques sont ivres de pouvoir. C’est avec réticence qu’ils doivent admettre qu’ils sont assujettis aux lois de la nature. Mais ils rejettent la notion même de la loi économique. Ne sont-ils pas les législateurs suprêmes ? Ne sont-ils pas capables d’écraser tout opposant ? Aucun seigneur de la guerre n’est enclin à reconnaître aucune limite autre que celle qui lui est imposée par une force armée supérieure. Des serviles écrivaillons sont toujours prêts à encourager cette complaisance en exposant les doctrines appropriées.

Ludwig von Mises (1881-1973) – économiste autrichien, un des leaders de l’École autrichienne d’économie.