David Nolan – Nécrologie

Auteur libertarien américain, fondateur du Parti libertarien américain

David Nolan (1943-2010) était un auteur libertarien américain. En 1971, il fut l’un des fondateurs du Parti libertarien américain. Il est décédé ce 20 novembre.

David Nolan

David Nolan est né à Washington, D.C. et passa sa jeunesse dans le Maryland. Il découvrit le libertarianisme par la lecture d’ouvrages de Robert Heinlein, auteur de science-fiction, puis, ultérieurement, grâce la lecture d’Atlas Shrugged d’Ayn Rand. Il entra au Massachusetts Institute of Technology et y obtint un master en architecture, mais finira finalement par décrocher un bachelor en sciences politiques en 1966. Il fut le candidat libertarien dans le 8e district de l’Arizona aux élections de 2006, où il recueillit 2% des votes.

Il est le créateur du célèbre diagramme de Nolan, et du World’s Smallest Political Quiz, repris notamment sur le réseau social Facebook.

Le diagramme de Nolan est un échiquier politique qui permet de se représenter sur une échelle du positionnement de partis ou mouvements politiques. Ce diagramme montre les « libertés économiques » (comme le niveau des impôts, le marché libre et la libre entreprise) sur l’axe des abscisses, et les « libertés individuelles » (liberté de circulation, laïcité, libre possession de son corps qui regroupe la légalisation des drogues, l’avortement, l’euthanasie,…) sur l’axe des ordonnées.

Ceci place l’aile gauche en haut à gauche de ce diagramme, l’aile droite en bas à droite, les libertariens en haut à droite, et en bas à gauche les totalitaristes (d’extrême-gauche comme d’extrême droite). Ces derniers furent regroupés par Nolan sous l’appellation de populistes pour leur tendance à s’appuyer sur le « petit peuple ». L’axe droite/gauche est donc représenté par une diagonale traversant le diagramme du coin supérieur gauche au coin inférieur droit.

Diagramme de Nolan

Il faut noter que Friedrich Hayek dans son postscript de La constitution de la liberté décrit l’esquisse d’un schéma qui pourrait préfigurer le diagramme de Nolan : « si nous voulons faire un schéma, il serait plus approprié de disposer [conservateurs, socialistes et libéraux] en triangle, les conservateurs occupant l’un des angles, les socialistes tirant vers un second et les libéraux vers un troisième. »