Valls recase l’ex-cgt Lepaon

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de René Le Honzec.

Le paon rené le honzecEn une période de resserrement des boulons, l’État manifeste sa morgue par l’action de son deuxième grand ténor : Valls vient de recaser son copain ex-cégétiste en lui refilant de ses missions qui ne servent à rien sauf au missionnaire… Il sera passionnant d’apprendre un jour ce qui relie Valls à l’ex-patron de la CGT, débarqué pour ses goûts dispendieux d’apparatchik.

Il est vrai que le boulet de 2017 a déjà provoqué de nombreuses prises de conscience de la nécessité d’évacuer vers un monde meilleur, dans une de ces administrations dont personne (cf rapports de la Cour des Comptes) ne connaît l’usage précis et le nombre de fonctionnaires qui y émargent (vous avez remarqué que je n’ai pas dit « travaillent », tenant à reste objectif). Certains ministères se sont distingués par leur zèle, vous l’aurez lu dans Contrepoints ou un média subventionné.

Pour le camarade Lepaon, les conditions financières seront intéressantes à découvrir, le prolétaire étant connu pour très bien négocier ses intérêts successifs.

Le vrai problème de fond, c’est l’arrogance et le mépris de cette classe politico-fonction publique-énarquienne qui pratique le droit de cuissage sur la République, c’est-à-dire sur la pauvre Marianne, donc, nous. Les socialistes osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît. Conscient des problèmes éthiques et républicains que cette nomination soulève (après tant d’autres !), Valls, du haut de sa chaire, nous em…

  1. C’est ça qu’il y a de bien en Socialie …. Quand vous avez fait partie de la mafia, il y a toujours une main secourable pour faire la courte échelle, pour tendre la main, pour cirer les pompes, pour lécher …. enfin, bref, pour éviter, qu’ayant pataugé dans la grande gamelle, qu’on vous laisse l’opportunité d’aller baver sur les camarades.
    Alors les services internes spécialisés, s’occupent de fournir les sinécures, de les créer si besoin, pour ne pas se fabriquer des ennemis, et laisser libre cour au règlements de comptes. Laisser des apparatchiks, qui en savent trop, seuls avec eux-mêmes en rase campagne, pourrait être préjudiciable à une certaine tranquillité d’esprit. Alors on fait ce qu’il faut…

  2. Le Paon est peut-être transformé en agent double, pour mieux renseigner Valls sur les desseins de la CGT.

Les commentaires sont fermés.