Contrepoints : transparent et indépendant

Contrepoints est le seul média libéral indépendant français. Pour protéger notre indépendance, soutenez-nous aujourd’hui.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 1

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Contrepoints : transparent et indépendant

Publié le 3 décembre 2021
- A +

Cher lecteur,

Pour la deuxième année consécutive, nous venons au rapport !

L’association qui édite Contrepoints publie aujourd’hui son rapport annuel (téléchargeable plus bas).

L’occasion d’être transparent sur nos comptes :

  • la publication d’articles sur Contrepoints représente 90 % de nos dépenses ;
  • les dons de moins de 500 euros représentent 71 % de nos revenus ;
  • cette année, nous avons investi dans une nouvelle maquette, dont vous trouverez les premières images dans le rapport.

Nos frais d’infrastructure sont à 2 % car nous n’avons pas de bureaux ! Chacun de nos journalistes, chacun de nos bénévoles travaille à son domicile.

Au total, les dons de lecteurs comme vous représentent 89 % de nos revenus totaux ; le reste vient de la publicité.

En effet, contrairement aux autres journaux, nous n’avons pas de riche mécène capitaine d’industrie. Et nous refusons toute subvention de l’État.

Cela fait de Contrepoints le seul média libéral indépendant français.

⇨ PROTÉGEZ NOTRE INDÉPENDANCE, SOUTENEZ-NOUS AUJOURD’HUI ⇦

Nous demandons à chaque lecteur (c’est-à-dire à vous) de se mobiliser dès maintenant pour nous soutenir.

Votre don est vital. Protégez notre indépendance : https://www.contrepoints.org/aider-contrepoints

Sans vous, pas de journal.

Merci !

— L’équipe de Contrepoints

Lisez le rapport 2021 :

Rapport annuel de Contrepoints

Vous pouvez facilement soutenir l’association Libéraux.org  qui édite Contrepoints par un don défiscalisable à 66 %, ponctuel ou régulier :

  • Par carte bancaire directement sur notre site Internet ici
  • Par chèque à l’ordre de Association Libéraux.org. Merci d’envoyer ce chèque à l’adresse suivante : Contrepoints, 9 rue Rochechouart, 75009 Paris
  • Par virement bancaire : envoyez un message à admin (at) liberaux.org pour obtenir nos coordonnées bancaires

N.B. 1 : Si vous le souhaitez, votre don à l’association Libéraux.org qui édite le journal est défiscalisable à hauteur de 66 %. Pour 100 euros de don, vous pouvez réduire votre impôt sur le revenu de 66 euros et votre libéralité ne vous coûte réellement que 34 euros. Un reçu fiscal vous est rapidement envoyé si vous nous le demandez à admin (at) liberaux.org

N.B. 2 : Si vous nous avez déjà soutenus en 2020, merci de tout cœur pour votre générosité et veuillez ne pas tenir compte de ce message.

N.B. 3 : Si donner quelques euros par an vous cause un quelconque tracas financier, alors cet appel ne s’adresse pas à vous. Merci de continuer à nous lire et à partager nos articles avec vos proches, par email ou sur les réseaux sociaux.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Un entretien mené par Matthieu Creson pour la la Revue Politique et Parlementaire. 

 

Pascal Salin est économiste, professeur émérite de l’université Paris-Dauphine, et fut président de la société du Mont-Pèlerin de 1994 à 1996.

Parmi les ouvrages qu’il a publiés, citons notamment La Vérité sur la monnaie (Paris, Odile Jacob, 1990), Libéralisme (Paris, Odile Jacob, 2000), Français, n’ayez pas peur du libéralisme (Paris, Odile Jacob, 2007), Revenir au capitalisme pour éviter les crises (Paris, Odile Jacob, 2010), La T... Poursuivre la lecture

Comment peut-on être libéral ? Pour beaucoup de nos concitoyens, le libéralisme est devenu la doctrine du diable. Évidemment, quand le gouvernement français est qualifié d’ultralibéral par certains, les repères s’estompent et les esprits se troublent. On en étonnera plus d’un en affirmant que le libéralisme, lato sensu, est la chose la plus naturelle du monde. Il accorde en effet la prééminence aux accords librement conclus entre individus par rapport à la réglementation étatique. Les Romains de l’Antiquité appelaient jus le droit civil émana... Poursuivre la lecture

Vendredi, Contrepoints proposait un article intitulé « Les sanctions contre le Kremlin sont justifiées d’un point de vue libéral ».

Curieux, je me suis demandé comment ces sanctions pourraient trouver une quelconque justification libérale. Et malheureusement, je dois dire que la lecture de l’article n'a pas apporté de réponse à ma question. Bien au contraire, les arguments que j’y ai lu sont à mon avis symptomatiques d’un profond désaccord sur la nature du libéralisme. En ne s’intéressant qu’aux conséquences collectives et hypothétique... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles