Laissez-faire français : Turgot, le réformateur (19)

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Laissez-faire français : Turgot, le réformateur (19)

Publié le 17 janvier 2021
- A +

Par Benoît Malbranque.

« Point de banqueroute. Point d’augmentation d’impôts. Point d’emprunts. » Voilà les exigences très claires de Turgot nouveau ministre de l’Économie et des finances de Louis XVI, à son Roi. Turgot tentera de libéraliser, sans succès, le prix du blé pour régler le problème récurrent des disettes. De même sa cible sera les privilèges – position politiquement dangereuse… On le sait moins mais en Limousin, il supprime la corvée, l’impôt en nature. Bref, un grand économiste qui aura tenté de réformer un pays décidément irréformable…

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Frédéric Passy est né il y a 200 ans, le 20 mai 1822. Le premier prix Nobel de la Paix est aujourd'hui quelque peu oublié. Il fut pourtant une des dernières grandes figures du libéralisme français.

Mais si nous célébrons aujourd'hui le bicentenaire de sa naissance, le 12 juin marquera aussi le 110e anniversaire de son décès. Cet homme modeste et ordonné aurait voulu ainsi concentrer les hommages posthumes qu'il ne s'y serait pas pris autrement.

Yves Guyot dans son hommage au cimetière résume d'ailleurs sa vie en une phrase :

... Poursuivre la lecture

On remarquera que le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, dans ce bref entretien, où il n’est question que d’ajouter 1 h 30 d’enseignement scientifique aux élèves dont ce n’est pas un «  enseignement de spécialité », doit à la fois se référer aux paroles du président de la République et au Conseil supérieur des programmes qui a élaboré un « projet pour un nouveau programme de mathématiques » à la rentrée 2022 :

🎙️ @jmblanquer : "Nous allons mettre plus de mathématiques dans le tronc commun. 3h30... Poursuivre la lecture

Le 5 mai dernier, nous avons appris le décès de l’économiste Axel Leijonhufvud, né le 6 septembre 1933 à Stockholm. Il est catalogué comme faisant partie du courant néokeynésien, même si sa pensée était plus complexe que cette simple classification.

J'ai appris beaucoup sur la macro-économie ces (quasi) deux dernières années grâce à Axel Leijonhufvud, d'abord par l'intervalle de Steven Horwitz, George Selgin ou Michael Hoffman (et d'autres), puis en le lisant directement. Les travaux de Leijonhufvud restent cependant moins connus qu'il... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles