Histoire des idées économiques : l’économie de la religion (28)

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Histoire des idées économiques : l’économie de la religion (28)

Publié le 15 mars 2020
- A +

Par Serge Schweitzer.

La religion vue au prisme de l’analyse économique ? Les concepts transmis par la religion, et notamment à travers la notion de salut, viennent alimenter une sorte de calcul économique de la part des croyants. Les religions elles-mêmes peuvent jouer sur le calcul des croyants et proposer telle ou telle méthode de salut pour accroître leur part de marché…

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Dans le monde occidental, quid du mépris de l’argent chez les catholiques et le contraire chez les protestants ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Doug French.

L'économiste autrichien moyen dirait que la Réserve fédérale crée de l'argent par vagues, avec pour preuve les impressions de l'indice des prix à la consommation de 8,6 % selon le Bureau of Labor Statistics ou de plus de 15 % selon le calcul de shadowstats.com de John Williams, basé sur la façon dont le gouvernement calculait l'IPC en 1980. Il est certain qu'au mieux, le dollar américain n'est que la chemise sale la plus propre du panier à linge des devises.

Mais le dollar de l'oncle Sam continue de se renforcer... Poursuivre la lecture

Par Peter Jacobsen.

Après l'acceptation de l'offre d'achat de Twitter par Elon Musk, le département de la Sécurité intérieure des États-Unis a dévoilé des plans pour adopter un conseil de gouvernance de la « désinformation ». L'achat par Musk n'est pas définitif, et ledit conseil de gouvernance est maintenant en pause, mais la réaction à ces événements a été révélatrice.

On pourrait s'attendre à ce que les professionnels du marché des idées s'inquiètent de voir une autorité étatique contrôler la parole. Curieusement, de nombreux... Poursuivre la lecture

Biden Poutine
0
Sauvegarder cet article

La Russie est aujourd’hui à la peine, comme l’ancienne URSS.

Le 28 mai 1957, Nikita Khrouchtchev, premier secrétaire du Parti communiste soviétique, déclarait à la télévision américaine :

« Ce qui me plait d’ores et déjà, c'est que nous avons à présent la possibilité de nous comparer avec vous et pourtant les États-Unis sont un pays très riche. »

Les dirigeants russes avaient une hantise : rattraper économiquement les États-Unis. Cela ne s’est jamais produit.

En 1991, à la chute de l’URSS, le PIB russe par habitant... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles