GAFA : leçons de la réussite du capitalisme libéral

Les GAFA nous donnent une bonne leçon sur la réussite du capitalisme libéral.

Par Jean-Pierre Chevallier.

Une petite étude des comptes des GAFA nous donne une bonne leçon de la réussite du capitalisme libéral. Leurs adversaires socialistes de tout poil devraient en tirer les bonnes conclusions…

En effet, grâce à la baisse des taux des impôts sur les bénéfices des sociétés décidée par Trump, les GAFA ont pu diviser par 2 ce taux d’imposition (qui est tombé de 30 % à 15 %, lignes 7 des documents 1 et 2) et augmenter de moitié leurs bénéfices (de 80 milliards de dollars à 120 milliards, lignes 4 des documents 1 et 2) d’une année sur l’autre !

Document 1

C’est là un exemple de la très grande réussite des Reaganomics reconvertis en Trumponomics : moins d’impôts pour les entreprises, c’est davantage de bénéfices et de richesse pour la nation et pour ses habitants, les Américains, selon les principes de base du libéralisme exposés jadis par Adam Smith.

Document 2

C’est simple, tout est simple.

Amazon, Google et Facebook ont un taux d’imposition de 10 à 13 % seulement.

Frédéric Bastiat essayait déjà d’expliquer aux Français qu’en taxant des vaches, ce n’étaient pas les vaches qui allaient payer ces impôts mais le paysan propriétaire des vaches, ou ses clients s’il pouvait en répercuter les coûts sur les prix de ventes de ses produits.

Presque deux siècles plus tard, les Français, et les Européens, n’ont toujours pas compris ces évidences.

Moins d’impôts, surtout sur les bénéfices des sociétés, c’est davantage d’argent dans les entreprises pour qu’elles puissent investir, et dans les poches des actionnaires qui les réinvestiront.

Plus d’investissements, c’est davantage de croissance de ces entreprises donc davantage d’emplois, donc davantage de richesse pour la nation et pour ses habitants.

Cliquer ici pour accéder aux documents financiers d’Alphabet, la maison mère de Google.

Document 4 :

Cliquer ici pour accéder aux documents financiers d’Apple.

Document 5

Cliquer ici pour accéder aux documents financiers de Facebook.

Document 6

Cliquer ici pour accéder aux documents financiers d’Amazon.

Sur le web

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.