Pourquoi la liberté économique est-elle une condition indispensable à la liberté politique ?

Dans cet épisode Corentin de Salle nous rappelle comment il n’y a en réalité pas de liberté sans liberté économique…

Par Corentin de Salle.

On croit souvent, nous dit Milton Friedman, que politique et économie sont deux secteurs distincts et, pour l’essentiel, sans rapports. C’est faux. N’importe quel régime politique ne peut se combiner avec n’importe quel régime économique. À cet égard, le « socialisme démocratique » est un concept illusoire : une société socialiste ne peut être démocratique, si, du moins, être démocratique, c’est garantir la liberté individuelle.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.