Dernier jour pour aider Contrepoints

Si vous nous lisez, puis-je vous demander d’être notre bienfaiteur ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Processed with Snapseed.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Dernier jour pour aider Contrepoints

Publié le 31 décembre 2018
- A +
Cher lecteur,
 
Toute l’équipe de Contrepoints se joint à moi pour vous souhaiter de très belles fêtes de fin d’année. Nous espérons que vous les passez entouré de votre famille, de vos proches et de ceux qui vous sont chers. 
 
C’est l’occasion pour chacun d’entre nous de faire le point sur l’année qui s’achève et votre journal n’y échappe pas.

 

Votre journal en 2018 

Notre raison d’être est plus que jamais d’actualité : faire que les idées et les solutions libérales soient lues par le plus grand nombre afin de construire le soutien démocratique nécessaire à (enfin !) réformer notre pays en profondeur. 
 
Grâce à votre soutien, en 2018, Contrepoints est devenu le journal réformateur de premier plan en France, offrant une perspective libérale sur la politique, l’économie et la culture. 
 
Pensez donc :
  • 19,2 millions d’articles lus, soit 10% de plus qu’en 2017 ;
  • 750 000 lecteurs uniques par mois ;
  • 3 500 nouveaux articles ;
  • Plus de 1 000 auteurs bénévoles ;
  • De 8 à 10 articles publiés chaque jour.
Dans le combat que nous menons grâce à vous pour un pays meilleur, nous n’avons paradoxalement plus le temps pour les paris politiques et les raccourcis hasardeux. Il nous faut convaincre chaque esprit, persuader chaque cœur en exposant le maximum de nos concitoyens à nos diagnostics et remèdes libéraux.
 
Oui, la situation que traverse notre pays est inquiétante. Mais le fait que vos idées soient de plus en plus lues et vos valeurs soient de plus en plus partagées doit aussi être un magnifique signal d’espoir.
 
Notre combat en 2019 
 
L’année qui s’achève fut une année de croissance pour votre journal mais Contrepoints doit se réinventer en 2019 et 
  • Proposer à nos lecteurs plus qu’une critique de l’échec social-démocrate actuel mais aussi des solutions libérales et des exemples de réformes effectuées avec succès dans d’autres pays ;
  • Produire des enquêtes originales sur les sujets qui ne sont pas traités par les autres journaux ;
  • Accroître la visibilité du journal via l’engagement d’un responsable de nos réseaux sociaux. Vous êtes en effet 20 000 et 54 000 à nous suivre sur Twitter et Facebook ;
  • Relancer notre chaîne YouTube et créer un podcast (une émission de radio à la demande) pour traiter de manière nuancée des sujets plus complexes et toucher les citoyens de demain.
Nous avons besoin de lever 90 000€ pour faire cela et toucher des millions de lecteurs supplémentaires en 2019.
 
A ce jour, nous avons déjà collecté 81 000€. Nous sommes donc à 9 000€ de notre objectif.
 
Ce que disent nos donateurs 
 
Nous avons demandé à nos lecteurs ce qu’ils pensaient de Contrepoints (si ce n’est pas déjà fait, vous aussi pouvez participer à notre sondage en cliquant ici) et ce qui les a motivés à se joindre à notre communauté de bienfaiteurs.
 
Voici quelques-unes de leurs réponses :
« Parce que je suis reconnaissant d’avoir un accès gratuit et illimité à un journal différent des autres, je considère qu’il est de mon devoir de soutenir le journalisme indépendant si je peux me le permettre en ce moment. »
Marc, Saint-Etienne
 
« Un site d’information de très grande qualité. Merci d’exister en ces temps troublés. » 
Sylvie, Bastia
 
« Une bouffée d’oxygène quotidienne. » 
Jean-Baptiste, Saint-Clair-du-Rhône
 
« Pertinent et impertinent. » 
Véronique, Paris
 
« J’apprécie que vous fournissiez tous vos articles gratuitement et que vous me laissiez le soin de décider de la valeur de votre travail. Je pense que vous devriez être reconnu et récompensé pour cela. J’ai donc choisi de vous faire une donation pour vous remercier. » 
Jacques, Toulon
 
 Si vous nous lisez… 
 
… et si vous trouvez que notre travail quotidien a de la valeur, puis-je vous demander d’être notre bienfaiteur en faisant un don à l’association qui publie Contrepoints ?
 
Cette année, faites la promotion de vos valeurs et d’un meilleur avenir pour votre pays :
 
 
Vos idées ont plus que jamais besoin de vous. 
 
Votre dévoué,
Guillaume Périgois
Responsable du développement
Association Libéraux.org
 
N.B. 1 : Certains d’entre vous ne devraient pas soutenir le journal, peu importe la valeur que vous en tirez. Si donner quelques euros par an vous cause un quelconque tracas financier, alors mon appel au soutien des lecteurs de Contrepoints ne s’adresse pas à vous. Merci de continuer à nous lire et à partager nos articles avec vos proches.
 
N.B. 2 : Si vous le souhaitez, votre don à l’association Libéraux.org qui édite Contrepoints est défiscalisable à hauteur de 66%. Pour 100€ de don, vous pouvez réduire votre impôt sur le revenu de 66€ et votre libéralité ne vous coûte réellement que 34€. Un reçu fiscal vous est rapidement envoyé si vous nous le demandez à admin@liberaux.org
 
Vous pouvez facilement soutenir l’association qui édite votre journal par un don ponctuel ou régulier :
  • Par carte bancaire directement sur notre site Internet ici ;
  • Par chèque à l’ordre de l’association qui nous édite : Association Libéraux.org. Merci d’envoyer ce chèque à l’adresse suivante : Contrepoints / 22 rue Guy Môquet / 75017 Paris ;
  • Par virement bancaire : IBAN : FR76 1027 8073 7400 0200 2500 142 / BIC : CMCIFR2A / Titulaire du compte : Association Liberaux.org.
Si vous nous avez déjà soutenu en 2018, merci de tout cœur pour votre générosité et veuillez ne pas tenir compte de ce message.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cher ami,

Depuis le lancement de sa campagne de dons, Contrepoints a récolté 20 000 euros sur sa cible de 115 000 euros. Avec cette somme, nous sommes assurés de pouvoir maintenir notre infrastructure technique, et c’est à peu près tout.

Avoir une infrastructure technique dédiée nous donne une forme d’indépendance vis-à-vis des grandes plateformes internet. Nous sommes seuls responsables de notre modération et de la ligne éditoriale de Contrepoints. Mais ce n’est pas suffisant : pour être certains de continuer à publier ... Poursuivre la lecture

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Cher ami,

Une nouvelle année difficile pour la liberté est sur le point de se terminer. Les nuages s'amoncellent sur des décennies d'impérities économiques. Les élites occidentales semblent de plus en plus oublier les idées libérales les plus basiques. L'apathie gagne la population.

Face à ce sombre tableau, il est plus que jamais nécessaire de faire entendre les voix libérales.[/vc_column_text][vc_btn title="Faire un don pour soutenir Contrepoints" style="classic" color="danger" align="center... Poursuivre la lecture

La contribution à l'audiovisuel public, plus connue sous son petit nom de redevance télé, est sur la sellette. Les candidats présidentiels Macron, Pécresse, Le Pen et Zemmour ont prévu de la supprimer, les deux derniers envisageant en outre de privatiser certains éléments de notre audiovisuel public. Parmi les motivations avancées, la question du pouvoir d'achat des Français et celle du pluralisme et de l'indépendance des médias.

Marine Le Pen

Éric Zemmour

Valérie Pécresse

Emmanuel Macron

S'agissant du p... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles