Les « free schools » de plus en plus nombreuses et meilleures

West London Free School opening by Hammersmith & Fulham(CC BY-NC-ND 2.0)

La réforme du système scolaire britannique commence à porter ses fruits. Les « free schools » créées à partir des années 2010 profitent à tous les enfants et affichent de très bons résultats.

Par Nicolas Lecaussin.

Rappelons qu’il existe en Angleterre 3 types d’ « académies » :

1) une académie « convertie » qui est une école publique ayant choisi volontairement de devenir une académie.

2) une académie « sponsorisée » qui s’inscrit dans la stratégie d’intervention pour les plus mauvaises écoles du pays. Ces écoles peuvent chercher un sponsor approuvé par le gouvernement, qui est ainsi en charge d’améliorer leur niveau. Un sponsor peut être une organisation caritative, une entreprise, une université, ou une autre école.

3) les free schools qui sont de nouvelles écoles fondées par une personne ou un groupe de personnes (groupe de parents, université, ou organisation caritative).

Le nombre de « free schools » est en augmentation

2010 -> 24
2016 -> 530
2020 -> 800

Pour créer une école il faut déposer un dossier auprès du Department for Education. Dès leur lancement, ces free schools ont été surtout implantées dans les quartiers pauvres, les banlieues (Birmingham, Liverpool, etc..) où les écoles publiques sont surpeuplées et à problèmes. Les premiers bénéficiaires ont donc été les enfants issus des familles pauvres.

Entre 2010 et 2016, plus de 530 free schools pour presque 300 000 élèves ont été fondées au Royaume-Uni. On estime à 800 leur nombre d’ici 2020.

Résultats Progress League Table (2017)

Source : Education Gov Uk

L’augmentation du nombre des Free Schools est allée de pair avec leur qualité. Le classement « Progress 8 League Table » dévoilé par le ministère de l’Éducation britannique et qui recense les résultats obtenus par les écoles montre que ces écoles libres sont, pour la première fois, en tête, ex-aequo avec les Académies « converties ». Une belle réussite qui prouve que la liberté améliore les résultats scolaires.

Sur le web