Le testament de Virgile : un roman sur le vin

Chai de vieillissement - Saint Emilion By: www.twin-loc.fr - CC BY 2.0

Néophytes comme avertis trouveront dans ce roman de quoi compléter leur culture œnologique.

Par Jean-Baptiste Noé.

vinOutre des ouvrages d’histoire et des livres techniques, les éditions Feret publient également des romans sur le vin dont nous avons déjà fait plusieurs recensions. Celui-ci est original, car il permet de s’initier au vin sous la forme romanesque.

La trame de l’histoire est assez simple : un amateur de vin, Virgile Chive, qui arrive au soir de sa vie, constate qu’il n’a pas d’héritier à qui léguer sa cave. Il décide donc d’initier sa voisine, Aurore, qu’il ne connaît pas, afin que celle-ci puisse reprendre et apprécier ses bouteilles.

S’ensuivent des conversations et des échanges de courriels sur la façon de vendanger et de vinifier, sur les caractéristiques des différents cépages, sur les propriétés des différentes régions viticoles. Virgile commente également les vins qu’il consomme et en fait profiter sa jeune protégée.

L’idée du roman pour enseigner est tout à fait originale. Loin d’être un traité théorique et pratique sur comment déguster, on entre dans le vin, ses spécificités et son histoire, de façon plus plaisante et plus romanesque. On se laisse prendre à l’histoire entre ces deux personnes, l’élève et son professeur, dont chacun progresse sur la route du vin. C’est une façon bien pratique, pour le lecteur, de découvrir lui aussi le vin et de s’y faire.

Néophytes comme avertis y trouveront de quoi compléter leur culture œnologique. Et après la lecture viendra le temps de la dégustation.

Sur le web