Pourquoi la France est dans un tel pétrin

La culture bureaucratique française est en train d’étouffer le pays. Le point de vue décapant d’un économiste américain.

Par Daniel J. Mitchell, depuis les États-Unis.

Pourquoi la France est dans un tel pétrin
By: Rachel HathawayCC BY 2.0

Qu’est-ce qui symbolise le mieux la culture politique étatique de la France ?

Ce sont de bons exemples, certes, mais j’ai déjà écrit un récapitulatif des généreux avantages dont dispose la si choyée bureaucratie française.

Cependant, rien ne m’interdit de recommencer.

Le Scoop électoral

Voici une histoire qui nous rappelle pourquoi la France est dans un tel pétrin. Le Wall Street Journal rapporte qu’un candidat à la présidentielle française affirme que les gens ne devraient pas se fâcher qu’il ait utilisé l’argent des contribuables pour donner à sa femme un emploi fictif, au prétexte qu’une grande partie de cet argent est rendu à l’État sous forme de prélèvements.

« François Fillon (…) s’excuse envers les Français d’avoir employé son épouse et ses enfants comme assistants parlementaires tout en rejetant les accusations que les emplois étaient fictifs. (…) M. Fillon a qualifié d’injustes les déclarations des médias selon lesquelles son épouse aurait reçu près d’un million d’euros sur une période de 15 ans, déclarant qu’après impôt son revenu mensuel moyen ne s’élevait qu’à 3 677 euros. (…) Les privilèges traditionnellement disponibles pour la classe dirigeante française ont été exposés avec une rare franchise. »

Donc, Fillon voudrait que les gens considèrent acceptable de détourner des fonds pour les membres de sa famille s’ils n’empochent que 45000€ par an après impôts.

C’est révoltant. Au moins Fillon aurait dû gaspiller l’argent des contribuables avec plus d’élégance, comme l’actuel président de la France, qui n’a pas beaucoup de cheveux mais dont le coiffeur est riche.

Ce qui rend l’histoire de Fillon particulièrement amusante, c’est qu’il se veut le candidat des électeurs français qui veulent réduire le rôle de l’État.

Étant donné que deux de ses principaux opposants sont Marine Le Pen, une populiste favorable à un État fort et dispendieux, et Benoît Hamon, un socialiste prônant le revenu de base universel, Fillon incarne peut-être le seul choix avec des idées libérales, ce qui jette une lumière assez triste sur l’état de la politique française. Donc, je ne sais même pas si je vais soutenir un candidat, comme je l’ai fait en 2012.

À quel point est-ce grave ?

Ce qui rend la situation particulièrement tragique, c’est que le système fiscal français est devenu si mauvais que même certaines agences publiques françaises en sont arrivées à la conclusion que des réformes pro-marché sont nécessaires.

« L’impôt sur les sociétés en France est trop élevé au regard de la moyenne européenne, selon un rapport de la Cour des comptes française. Les experts ont indiqué qu’une réduction de 33,3% à 25% permettrait aux entreprises de rivaliser avec leurs homologues européens, rapporte EurActiv France. Le montant des impôts payé par les entreprises en France n’a cessé d’augmenter depuis les deux dernières décennies. Aujourd’hui, elles payent les taux les plus élevés d’Europe. Mais cette hausse n’a pas été bonne pour le pays, selon un rapport publié par la Cour. (…) La France n’a pas toujours été un pays à fiscalité élevée, comparée à d’autres pays de l’UE. En 1995, elle était plus ou moins à la moyenne européenne. Mais elle a augmenté régulièrement au cours des 20 dernières années. Dans le même temps, d’autres États membres de l’UE ont fait le chemin inverse. Selon le rapport, la plupart des États membres ont réduit l’impôt sur les sociétés, ou ont prévu de le faire. Le Royaume-Uni, par exemple, prévoit de réduire l’impôt sur les sociétés à 17% d’ici 2020. Le taux d’imposition moyen payé par les sociétés de l’UE est tombé de 33% en 1999 à 25% en 2015. »

Le régime fiscal suicidaire de la France est la raison pour laquelle j’ai convenu – sur le ton de la blague – avec Paul Krugman en 2013 qu’il y a un complot mené contre la France. Mais les conspirateurs contre la France ne sont autres que ses politiciens.

P.S. En fait, l’histoire qui vous dit peut-être tout ce que vous devez savoir sur la France a été le sondage de la dernière décennie révélant que plus de la moitié de la population serait prête à fuir en Amérique si elle en avait l’occasion.

Sur le web. Traduction Contrepoints.