L’école de la Liberté

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Liberté (Crédits : Alban Gonzalez, licence CC-BY-NC 2.0), via Flickr.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’école de la Liberté

Publié le 8 novembre 2016
- A +

Je profite de ce moment de calme pour vous présenter l’initiative de Damien Theillier et de son équipe, l’École de la Liberté.

Projet apparemment unique en France et probablement dans le monde francophone, l’École de la Liberté a pour objectif de rendre disponible sur tous les supports numériques des savoirs issus des sciences humaines qui remettent l’individu et la liberté au cœur de la société. Comme le site l’indique en exergue (ici), il s’agit d’un portail de découverte qui répond aux besoins de chacun : ceux qui aiment apprendre en lisant, en regardant des vidéos, en écoutant, en suivant des cours, ou en s’intégrant à une communauté d’apprenants.

L’École de la Liberté est née d’une réflexion d’universitaires et d’enseignants du secondaire sur les nouveaux défis auxquels était confronté l’enseignement à l’ère du numérique, en notant en particulier que l’offre éducative actuelle est inadaptée pour répondre à la demande des élèves, étudiants et actifs désireux de se former tout le long de leur vie. Au contraire d’un enseignement centralisé et bureaucratique institué par un monopole d’État et loin d’une vision pédagogique étroite, L’École de la Liberté propose d’utiliser les technologies modernes et les outils collaboratifs virtuels pour s’adapter aux demandes et besoins de chacun.

logo-ecole-de-la-liberteC’est pour cela qu’on trouvera une pléthore de vidéos, certaines étant des réalisations propres de l’École, d’autres étant la mise à disposition de vidéos originales d’autres institutions portant les mêmes idéaux de liberté, et dont une traduction a été réalisée en français. Pour ces vidéos, on pourra se reporter à la chaîne Youtube.

Par exemple, à l’heure de l’élection présidentielle américaine et alors que les primaires françaises s’approchent, on pourra écouter avec plaisir Corentin de Salle expliquer pourquoi, selon Tocqueville, la démocratie ne porte pas au pouvoir les gens les plus compétents. Difficile de ne pas trouver un écho des les réflexions du philosophe du XIXème dans les événements actuels…

D’autre part, l’École de la Liberté propose aussi des cours en ligne bien fournis, une médiathèque variée (une vidéothèque, une bibliothèque, une audiothèque) et proposera prochainement un « coin recherche » pour ceux qui veulent approfondir leur itinéraire intellectuel.

Je vous recommande cette initiative, et vous encourage à la faire connaître autour de vous.
—-
Sur le web

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Guillaume Thomas.

La période de rentrée scolaire est propice à toutes les annonces et polémiques sur les sujets les plus mineurs concernant l’éducation. C’est à croire que ces bruits médiatiques stériles constituent une diversion face à l’absence totale de perspectives et de débats sur les grands sujets de fond concernant l'élaboration des programmes (imposés d'en haut), les pratiques pédagogiques ou encore les carrières des enseignants. La grande absente des discussions de cette rentrée est la question de l’enseignement numérique ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Julien Gardan[1. Enseignant-Chercheur associé à l'UTT et l'EPF-UGEI, Université de Technologie de Troyes.], Arthur Gontier[2. Ingénieur de coordination pédagogique - fabrication additive, EPF – UGEI.] et Mahdi Chemkhi[3. Enseignant-chercheur à l’EPF école d'ingénieur-e-s et Chercheur associé à l'UTT (équipe LASMIS), EPF – UGEI.]. Un article de The Conversation

Lorsqu’ils sont apparus dans les années 2010, les MOOC ont soulevé beaucoup d’espoirs. De là à constituer une révolution de l’enseignement, il y a un pas qui n’a pas été fran... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

Blocage de l’université Sorbonne - Malesherbes (Paris 17e) pour ce début des partiels.

Un blocage en solidarité pour les étudiants qui viennent de loin et ne pouvant se déplacer jusqu’a l’université. Ils demandent le report après la grève.#ParisIVsanspartiels #greve6Janvier pic.twitter.com/P3NoHQYTh7

— Remy Buisine (@RemyBuisine) January 6, 2020

Cette année encore, la grève a perturbé la tenue des partiels de plusieurs universités à travers le pays. Pour protester cont... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles