Quel pays donne le plus de prime pour une médaille d’or aux Jeux Olympiques ?

Combien valent les médailles ? Médaille olympique Jeux d'hiver de Vancouver By: Eyesplash - Summer was a blast, for 6 million view - CC BY 2.0

La prime pour une médaille d’or aux Jeux Olympiques va de 0 à 450 000€ selon les pays. Qui sont les plus généreux, et surtout pourquoi certains pays donnent-ils plus que d’autres ?

Par Alexis Vintray.

Quels sont ces pays qui récompensent le plus généreusement leurs athlètes pour une médaille d’or décrochée aux Jeux Olympiques ? La société Statista a fait une infographie instructive pour présenter les principaux pays :

Quel pays donne le plus de prime pour une médaille d'or aux Jeux Olympiques ?

Ainsi, pour tirer le gros lot si vous êtes en mesure de remporter une médaille d’or, faites-vous naturaliser Azéri ! 450 000 € à la clef pour votre médaille d’or, contre « seulement » 345 000 si vous êtes Indonésien.

À l’inverse, évitez soigneusement le Royaume-Uni, qui ne vous accordera pas un Kopec, là où les Russes vous donneront, eux, 135 000€… Les Allemands sont quasiment aussi radins que les Américains, avec respectivement 20 000€ et 22 500€.

Une prime pour une médaille d’or très variable, pour des raisons variables

Deux tendances semblent se distinguer dans cette répartition très variable : d’une part les pays autoritaires, en manque d’une affirmation internationale, sont prêts à aligner les chèques pour encourager leurs athlètes à se dépasser. L’Azerbaïdjan, la Russie ou la Chine, sont très loin de briller par leur démocratie mais plus par l’autoritarisme de leur régime, toujours à la recherche d’une justification internationale que leur ôte leurs actions.

Enfin, deuxième tendance, plus un pays est susceptible de gagner des médailles (les États-Unis, le Royaume-Uni ou la France sont respectivement 1er, 3e et 9e au classement des médailles), moins il paie ses sportifs car la valeur d’une médaille supplémentaire est faible. À l’inverse, l’Azerbaïdjan n’avait remporté que deux médailles d’or en 2012 et une médaille de plus a un aspect symbolique important. De quoi justifier un chèque à rendre jaloux des Français, qui, de plus doivent acquitter les impôts nationaux… Ce que l’Etat donne d’une main, il le reprend de l’autre…