L’ambition, cette qualité mal-aimée des Français

Ambition ! By: Andy Wright - CC BY 2.0

Avoir de l’ambition n’est pas toujours considéré en France comme un signe de qualité.

Par Alain Goetzmann.

Pourquoi les Français n'ont-ils pas d'ambition ?
Ambition ! By: Andy WrightCC BY 2.0

Avoir de l’ambition n’est pas toujours considéré en France comme un signe de qualité. Nourris des aventures de Rastignac, nous avons tendance à n’en retenir que l’image d’un arriviste aux dents longues.

Pourquoi les Français n’ont-ils pas d’ambition ?

Pourtant, c’est toujours l’ambition qui motive ceux qui réalisent de grandes choses.

Les ambitieux font ce qu’ils ont décidé de faire, ont des objectifs précis et travaillent dur pour les atteindre. Ils se lancent des défis et trouvent leur bonheur à les relever.

Ils prennent leur destin en charge et n’attendent pas des autres qu’ils le fassent. Avec force et détermination, ils savent où aller et ce qu’ils vont y trouver. Ils sont imprégnés de leurs rêves et guettent les opportunités qui leur permettront de les réaliser.

L’ambition est un levier majeur pour le développement personnel. Personne ne peut réussir sans une certaine dose d’ambition. Ceux qui veulent être meilleurs, savoir plus, faire plus, donner plus ou avoir plus, tirent leur motivation de rêves plus grands et d’horizons plus lointains. C’est ainsi qu’ils arrivent à leur but. Bien dirigée et reposant sur de vraies valeurs, l’ambition reflète à la fois une estime de soi salutaire et une large vision du futur.

Ce qui distingue les ambitieux des autres

Les ambitieux ont les yeux qui scintillent à l’approche du but, vibrent plus fort et manifestent un enthousiasme communiquant. Ils inspirent et motivent les autres.

Les vrais ambitieux ne manquent pas d’éthique pour autant. Ils ne sont pas manipulateurs. Ne confondons pas l’ambition tendue vers la réalisation d’un projet, un projet d’entreprise ou un projet de vie reposant sur des valeurs humaines, et l’ambition médiocre, strictement personnelle, qu’on rencontre souvent dans la politique subalterne car, dans toute ambition légitime, il y a de l’altruisme, une volonté de servir les autres, une foi dans sa contribution au changement du monde.

Que dire de ceux qui n’ont pas d’ambition ? Comme ils demandent peu de la vie, ils en obtiennent peu. Pas de rêves, pas de vision, pas de chemins à suivre. Certains sont simplement conformistes, d’autres passifs, mais tous démotivés, amers, vindicatifs. Ils ne voient pas que leur absence d’ambition sabote leur avenir.

Alors oui, l’ambition est une qualité qu’il faut valoriser mais elle doit se mettre au service de projets légitimes et s’insérer dans un système de vraies valeurs.

À la tête d’une entreprise vous devez être ambitieux, pour vous, pour votre projet et pour les autres. « Ne faites pas de trop petits rêves car ils n’ont pas le pouvoir de faire avancer les hommes » a écrit Goethe. Entourez-vous de collaborateurs ambitieux également, mais sachez distinguer ceux qui ne le sont que pour eux-mêmes, qui cultivent leur ego, dont vous n’avez pas besoin, de ceux qui savent s’inscrire dans la réalisation d’un projet en équipe, qui sont dans le faire plutôt que dans l’être et qui savent s’investir dans une ambition collective.


Sur le web