iDummy, le mannequin à morphologie variable (vidéo)

iDummy est bien plus qu’un mannequin industriel !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

iDummy, le mannequin à morphologie variable (vidéo)

Publié le 10 mars 2016
- A +

Par Charles Bwele

Du fait des variations/évolutions constantes des corpulences et des morphologies sur plusieurs continents, les industries du textile et de la mode doivent investir dans de volumineuses gammes de mannequins industriels conformes aux données anthropométriques de plusieurs régions, afin de mieux segmenter leurs offres géographiques.

À première vue, iDummy ressemble à n’importe quel mannequin industriel. En réalité, sa morphologie et ses dimensions (taille, jambes, fessiers, poitrine, épaules, tour de bras) peuvent être modifiées via une interface Windows/Android/iOS/Bluetooth grâce à sa mécatronique intégrée.

Développé en 2013-2015 par le département textile & habillement de l’Université Polytechnique de Hong Kong (PolyU) sous la direction du Dr Allan Chan Chee-Koi, ce smart mannequin mincit, grossit, s’étire et donc s’adapte à toutes les tailles internationales d’usage dans l’industrie textile.

Plutôt qu’acquérir une armada de mannequins classiques à environ 1600 € / 1800 $ l’unité – ensuite oubliés dans la pénombre d’un entrepôt, les designers de mode, les ateliers de confection, les commerces de prêt-à-porter et les écoles de stylisme/mode s’équiperont seulement de quelques iDummy chiffrés à 11 000-14 000 € / 12 000-16 000 $ l’unité selon les versions (torse ou corps entier).

En savoir +:

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • C’est beau la technologie : bientôt on pourra reconfigurer sa poupée gonflable avec son smartphone au lieu d’en avoir une vingtaine qui encombre les placards …

  • « Il n’y a de nouveau que ce qu’on a oublié » Je me souviens avoir vu chez une vieille couturière un mannequin affreux parce que fait de parties mobiles sur des coulisses en bois qu’elle pouvait déplacer pour simuler approximativement plusieurs tailles. Aux hanches, à la taille aux épaules et au buste, des morceaux sortaient et rentraient pour s’ajuster aux dimensions de la belle à vêtir. C’était très amusant parce qu’elle pouvait faire grossir les seins juste en tirant dessus. Bien entendu, rien de tout cela n’était piloté par ordinateur…

    • C’est bien ces vieilles idées, réalisées par des artisans ingénieux dont les heures de travail n’étaient pas chères, qu’il est possible de transformer électroniquement: bientôt, votre multi-phototographie permettra de vous mesurer, comme un scanner, en tranches de 1, 5 ou 10 mm et de reconstruire l’image en 3D, il suffira de programmer parallèlement les machines de coupe et de couture pour vous fournir des vêtements au mm près, ……… ce jour-là!!!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Big Data
1
Sauvegarder cet article

Par Sylvain Fontan.

Le phénomène intitulé Big Data (données massives) fait référence au flux de données sur internet de la part des particuliers, des entreprises et des États du fait de la démocratisation des connexions haut débit. L'ampleur de ce phénomène est telle qu'il peut être considéré comme valeur économique en soi. En effet, la capacité à exploiter ces données peut permettre de valoriser l'activité économique.

Le Big Data comme valeur économique

L'importance accrue du Big Data est telle que le Forum économique mondial ... Poursuivre la lecture

Les ganacheries tombant aussi aisément au sujet des algorithmes qu’à Gravelotte, trouver une nourriture de l’esprit équilibrée et éclairante relève de la tâche pascalienne. Aurélie Jean est de celle-ci. Mêlant pédagogie et nuance, elle fait entendre sa voix et ses messages aux quatre coins du globe, seule échelle à la mesure de cette globetrotteuse hyperactive.

À l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage, Les algorithmes font-ils la loi ?, aux éditions de l’Observatoire, Aurélie Jean a répondu aux questions de Corentin Luce.

<... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

Gérald Darmanin à propos du projet de loi antiterroriste: "On veut être fidèles à la protection que nous devons aux Français" pic.twitter.com/G9oBnxzy3R

— BFMTV (@BFMTV) April 27, 2021

Profitant d’une opinion publique secouée par le meurtre tragique d’une fonctionnaire de police dans un commissariat de Rambouillet, Gérald Darmanin dégaine ce mercredi son projet de loi antiterroriste en conseil des ministres. Le ministre de l’Intérieur se défend de présenter un texte de circon... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles