Ce que Contrepoints vous prépare pour 2016

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ce que Contrepoints vous prépare pour 2016

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 2 janvier 2016
- A +

Chers lectrices, chers lecteurs,

5,7 millions.

Ce nombre n’est ni une statistique économique, ni la réponse à un problème mathématique. Et il ne fait pas non plus référence aux voix du premier parti politique de France.

C’est le nombre de personnes que vous avez atteint durant l’année 2015, rien que sur Contrepoints.

Votre soutien a rendu possible la publication de plus de 3 200 articles sur Contrepoints en 2015 ; 54% des personnes parcourant votre journal préféré sont de nouveaux lecteurs. Plus de 42 000 personnes sont abonnées à la page Facebook de Contrepoints ; si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à liker et partager notre page.

Votre soutien a aussi permis à plus de 2 millions d’articles de Wikibéral, votre encyclopédie en ligne, d’être lus en 2015 ; 8 personnes sur 10 la consultant sont des nouvelles venues.

Votre bibliothèque en ligne, Librairal, mettant à la disposition de tous des grands classiques de la liberté et Catalaxia, votre plateforme de ressources, sont toujours aussi lues ; plus de la moitié de leurs utilisateurs sont nouveaux.

Votre soutien a aussi rendu possible plus de 40 citations de Contrepoints dans les autres journaux (Le Monde, Le Figaro, Libération, Le Point, L’Expansion, le Huffington Post, Trends, Rue89, Atlantico, France Télévisions, etc.),  démultipliant ainsi l’impact de vos idées.

Pour tout cela, nous vous sommes vraiment reconnaissants.

Comme vous le savez, l’association qui édite Contrepoints diffuse la pensée libérale en langue française depuis 1995 (20 ans déjà !).

Contribuant au pluralisme du débat public, notre association s’inscrit dans une perspective respectueuse de la liberté et de la responsabilité personnelles, d’une société et d’une économie libre et d’un État au pouvoir limité.

Lorsque nous avons décidé de faire de Contrepoints un quotidien libéral d’informations, nous avions de grandes aspirations. Mais malgré cela, nous ne pouvions pas prévoir l’ampleur, la qualité et la réputation que votre journal a aujourd’hui.

C’est vous qui l’avez permis.

Au fil des années, vous nous avez généreusement soutenus par vos encouragements, votre énergie et vos ressources. Cette générosité fait de notre association l’une des organisations les plus respectées dans le mouvement libéral, au-delà des frontières.

Nous espérons que vous ne vous voyez pas comme un partisan passif, mais bien comme un collaborateur actif de notre association en particulier et du libéralisme en général. Au cours des 20 dernières années, votre soutien nous a amenés là où nous sommes aujourd’hui. Et de cela, vous devez être fiers.

Nous avons de grands projets pour 2016 et 2017.

En deux ans, nous voulons faire de Contrepoints l’un des plus grands journaux en ligne francophone, dans la même catégorie que Slate ou Médiapart, afin que les idées libérales pèsent au maximum, notamment lors des élections présidentielles en France. Pour y arriver, vos encouragements, votre énergie et vos ressources seront les bienvenus. Nous allons notamment avoir besoin de compétences journalistiques, juridiques, informatiques, marketing, de plumes spécialisées et de locaux.

Et, au-delà de Contrepoints, nous voulons mettre en œuvre 5 nouvelles initiatives innovantes pour diffuser vos idées et valeurs libérales. J’aurai l’occasion d’y revenir très bientôt.

Toute votre équipe vous souhaite une excellente année 2016.

Avec gratitude,

Guillaume Périgois

Directeur de publication de Contrepoints

Faire un don pour le développement de Contrepoints

Voir les commentaires (38)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (38)
  • Je ne sais pas ce que Contrepoints nous prépare pour 2016. Je m’attendais d’ailleurs à l’apprendre en lisant l’article, mais en vain.
    Cet article n’est qu’un long merci qui enchaîne chiffres, classements et statistiques, mais d’annonce, (contre)point !
    Même Apple, specialiste en la matière, finit par annoncer quelque chose !

    Ce qui est dommage, c’est que de plus en plus d’articles (et pas seulement sur Contrepoints) utilisent ce genre d’artifice : un titre aguicheur mais un contenu n’ayant parfois rien à voir.

    C’est dommage, décevant et malhonnête ! Et surtout parfaitement dispensable dans un tel article de remerciements !

    J’en profite pour vous retourner vos mercis pour votre site et ses articles qui, s’ils manquent parfois cruellement d’objectivité , ont le mérite d’inciter à la réflexion. Merci !

    • Décevant si vous voulez, malhonnête pas vraiment. C’est du teasing, un technique classique dans le monde de la comm. Cet article est juste le premier épisode d’une série. Il paraît que les gens adorent les séries…

  • Contrepoints représente une vraie fraîcheur dans le monde médiatique français et c’est très bien ainsi, j’espère que vous serez suffisamment influent pour peser en 2017.

    Mon seul regret cette année aura été de voir le site rejoint par une mini-armée de supporters du Front National dont le programme et les idées sont tout sauf libéraux, et dans certains cas ils pourrissent les discussions, leur volonté de faire croire qu’ils sont libéraux et voteront FN ne trompent pas les libéraux mais cette propagande mensongère m’a parfois tenu éloigné de Contrepoints car ils sont lourds. En espérant que ça puisse s’améliorer mais avec 2017 qui approche je crains le pire.

    J’espère également que Contrepoints pourra un jour être un jour traduit dans d’autres langues à l’instar de Slate et Huffington Post, je pense notamment aux pays arabes qui auraient bien besoin d’une vision libérale dans des pays où la liberté est souvent limitée.

    Bonne Chance ?

    • Très bon commentaire, moi aussi j’espère que Contrepoints pourra continuer sans trahir son identité. Il ne faut pas avoir peur de pousser un discours clairement libéral même si cela bouscule certains nouveaux venus.

      « Mon seul regret cette année aura été de voir le site rejoint par une mini-armée de supporters du Front National dont le programme et les idées sont tout sauf libéraux, et dans certains cas ils pourrissent les discussions, leur volonté de faire croire qu’ils sont libéraux et voteront FN ne trompent pas les libéraux mais cette propagande mensongère m’a parfois tenu éloigné de Contrepoints car ils sont lourds. »

      C’est un signe que les choses marchent, Contrepoints s’est fait remarquer par tout un tas de trolls.

      « En espérant que ça puisse s’améliorer mais avec 2017 qui approche je crains le pire. »

      Il faudra un jour se demander pourquoi les idées libérales avancent si peu.

      Aux USA tout un tas de libéraux ne veulent tellement pas être identifié à la droite qu’ils se compromettent avec tout un tas d’originaux gauchistes.

      En France c’est l’inverse, les libéraux ont si peur de défendre une idée qui serait étiqueté de gauche que le mouvement libéral commence à être infesté par de dangereux nationalistes.

      Vous pouvez vérifier, de par le monde, la plupart des mouvements libéraux ont été dissous dans des alliances car leurs membres se sont comportés comme des agneaux qui ont cru pouvoir négocier avec des loups.

      Je ne suis pas entrain de défendre le comportement de certains libertariens US qui font des procès politiques à tout bout de champ, bien au contraire, le libéralisme doit rester ouvert. Toutefois le débat doit rester sur « qu’est ce que la liberté » et non sur « comment adapter les idéaux libéraux à la mode étatiste du moment ».

      « je pense notamment aux pays arabes qui auraient bien besoin d’une vision libérale dans des pays où la liberté est souvent limitée. »

      +1000

      Même si je ne me fait pas d’illusion, il n’y aura pas de mouvement libéral arabe avant longtemps, c’est ce qu’il faut faire. On pourrait avoir des articles qui critiquent tout les pays arabes ou chacun en prendrait pour son compte (il sont tous nationaux-socialistes ou conservateur étatistes).

      Quelle idéologie est proposé au jeune arabe d’aujourd’hui ? Absolument rien à part l’islamisme, puisque l’on leur interdit la liberté, on leur interdit la démocratie (quand je dis interdit, je veux dire que personne ne veut y réfléchir) et que tout les mouvements socialistes-arabes ont lamentablement échoués (car le socialisme ne marche pas, il ne marchera jamais, même pas un peu).

      Les seuls pays arabes qui tiennent debout sont les monarchies traditionalistes grâce à la légitimité perçue du roi et le fait que les idées nationalistes sont ancrés dans une logique historique, mais la monarchie, c’est pas un programme politique.

      Le plus étonnant c’est que les commentateurs qui viennent défendre l’idée que les jeunes arabes devraient se satisfaire du nihilisme (ce qui signifie que ces gens devraient d’interdire d’avoir des convictions politiques) sont des gens qui sont visiblement prêt à venir passer du temps pour défendre leurs idées gratuitement.

      Aucun peuple ne s’est jamais satisfait du nihilisme, c’est une insulte à l’intelligence, à la dignité humaine et à tout ce que défend le libéralisme de vouloir que des gens vivent sans jamais remettre en cause leur gouvernement.

      Reste à savoir, quelle idéologie pour le monde arabe au 21e siècle ?

    • C’est sur que les fan du FN sont peu libéraux (ou n’ont jamais écouté Marine Le Pen ou Florian Philippot). Mais les « anti-FN » obsessionnels ne sont guère plus libéraux, en refusant à priori la liberté d’expression sur la base d’un rattachement partisan. Étrangement, même pour le parti communiste ou le parti socialiste (pourtant construits fondamentalement en opposition au libéralisme, le FN ne l’étant que de façon opportuniste) je n’ai jamais vu une telle rage de rejet (pas de discussion pour convaincre, non, de rejet comme d’un mal absolu).

      Effet des mass-media ? Vieux restes de socialisme ? Envie de, pour une fois, hurler avec les loups (on a déjà vu ça sur le « mariage gay » avec des « libéraux » soutenant une loi signant une intrusion toujours plus grande de l’état dans la sphère privée et vous du domaine régalien) ?

      Qu’importe, ça fait plutôt mal à mon libéralisme (qui, je l’admet est plutôt anar-cap) et à mon amour de la logique : le FN n’est ni pire ni meilleur que le PS ou LR… Et devrait être traité pareil.

      •  » le FN n’est ni pire ni meilleur que le PS ou LR »

        c’est pire, le FN a un programme éco d’extreme gauche…

        • Très très proche du PS, plus que LR ❗

          • Le PS ne nationalise plus et ne propose pas un retour au franc ni des taxes à l’importation.
            Rien que ce programme du PS a suffit pour ravager l’économie donc un programme FN encore plus à gauche ? Je n’aime pas ce programme du tout, le fait que le FN ait réussi à le rendre à nouveau possible m’énerve au plus haut point, l’extrême gauche étant désavouée depuis la fin de l’URSS ce n’était pas censé renaître.

            On ne peut pas être libéral et voter FN, ça n’existe pas, tout comme on ne peut pas être un chien et un chat en même temps.

            • Pourtant le FN est le meilleur allié du PS ! On critique devant un micro mais par derrière on se frotte les mains ne serait ce que pour diviser la droite. Le PS joue un jeu très dangereux.

            • Je crois qu’on ne peut pas être libéral et discuter politique. Pour moi libéral est synonyme de bon sens. Tout le reste est obstacle, illusion, et nonchalance.

            • Que ce soit du point de vue économique comme sociétal, le FN est à l’antipode du libéralisme.

            • Le PS ne nationalise plus et ne propose pas un retour au franc ni des taxes à l’importation.

              Le moins que l’on puisse dire, c’est que vous avez un certain sens de l’humour. À plus de 60% du PIB, sans compter les engagements hors bilan, la part imposée par l’état se rapproche bel et bien d’une nationalisation.
              La preuve en est la flopée de loi que nos glandus de députés nous pondent chaque jour que le bon Dieu fait, sans compter toutes les réglementations obligeant à dépenser, très souvent inutilement. Quand aux taxes, si ces dernières ne sont pas à l’importation, elles sont bien sur TOUT les produits, les produits pétroliers venant de prendre quelques centimes. Plus de nouvelles taxes et impôts, qu’il disait le turbo-pédaloman ❓

              PS=FN

              • Sauf que la forte part de l’Etat dans le PIB date d’avant Hollande.

                • Non, c’est le 57.5% officiel du au capitaine turbo-pédaloman, et on sait ce que cela veut dire, plus ce qui est non compté et forcé par la réglementation. Sous le nain à piles, on était en-dessous.
                  Et les nouveaux fonctionnaires, c’est pas du Hollande ❓ Ah oui c’est la faute du nain … plus de 3 ans après son départ :mrgreen: Que son bras est long, le nain à piles … :mrgreen:

                  • Apparemment t’as rien compris au commentaire de SW…bien sûr qu’Hollande a augmenté la part de l’État dans le PIB mais il est vrai que cette tendance date de Mitterand et a continué sous Chirac et surtout Sarkozy.

                    Concernant ce que j’ai dit sur les nationalisations votre argument était naze et à côté de la plaque.
                    Le PS n’a pas nationalisé de grands groupes alors que le FN le souhaite.
                    Le FN n’équivaut pas le PS, c’est bien pire, le FN fait du Mélenchon et du Chavez.

      • « Et devrait être traité pareil. »

        Non, je préfère dévaler lentement la pente du déclin avec le PS et LR en ayant le temps d’esquiver les obstacles qui arrivent plutôt que de faire un saut de l’ange depuis une falaise avec le FN.

      • Stratégiquement parlant, voter FN se discute tout comme aller à la pêche ou voter blanc à la place …

        Au delà de ça, je pense que le positionnement de contrepoints sur la crise des clandestins (désolé Orwell m’interdit de dire migrants ) lui a fait beaucoup de mal et perdre pas mal de lecteurs liberaux-concervateurs.
        En effet:
        -Une position d’ouverture illimité des frontières est parfaitement légitime pour un media libéral, sur ca rien à dire.
        -Une position d’open-bar (pas de frontières + état socialiste persistant) est hautement contestable et digne du niveau de reflexion d’un militant EELV …
        Et cela sans compter sur le coté élitiste de ce genre de position, il ne fallait ni tomber dans le populisme genre FN ni dans le coté « ouverts mais avec l’argent des autres et chez les autres » des bobos.

        • Oui, je pense la même chose que vous sur ces deux points. Et les deux seuls lecteurs de Contrepoints que je connaissais personnellement ont arrêté de lire ce site après avoir lu la ligne éditoriale à ce sujet. J’y ajouterais aussi l’agressivité de certains commentateurs très réguliers (et qui ne se reconnaîtront même pas) envers ceux qui ne pensent pas nécessairement comme eux et qui inondent alors le fil de discussions de considérations n’admettant pas la contradiction, commentateurs soutenus par une « modération », malheureuse à mon estime. Mais cependant, j’espère que Contrepoints infléchira sa ligne éditoriale et permettra l’expression de toutes les tendances libérales, également en cette matière délicate et aussi sensible.

          • « permettra l’expression de toutes les tendances libérales »

            Contrepoint permet déjà l’expression de toutes les tendances libérales.

            Le problème c’est que certaines personnes ne font pas beaucoup d’efforts pour démontrer le libéralisme de leur position. ils empruntent des concepts collectivistes et présentent cela comme une compromission nécessaire du libéralisme…

            Et non, je ne suis pas pour l’immigration illimité depuis le monde entier, mais je suis toutefois pour que l’on garde un ensemble de pays assez large ou la libre circulation des biens, des personnes et des capitaux est effective.

    • Le FN vous obsède ❓ Ils ne sont pas les seuls : il y a eu un grand nombre de trolls socialistes, et ce n’est pas fini. C’est quasiment la même chose…

      • Des trolls socialistes ? J’en ai vu mais ils sont assez rares car ils savent que ce n’est pas un endroit pour eux et ils détestent tellement le libéralisme que venir ici leur donne des boutons.
        Le FN est dans une autre logique où ils veulent profiter du manque d’alternative libérale et de la haine de LR PS pour tenter d’amener les libéraux à voter FN même s’ils haïssent ces libéraux. On appelle ça la propagande mensongère.

        Bref rien à voir, les trolls FN sont envahissants car nombreux et en quête de gros naïfs.

      • Coller des étiquettes « Ici Troll d’idéologie x » et refuser le dialogue n’est-ce pas refuser le dialogue un peu trop facilement et s’enfermer dans sa posture idéologique ?

        • Cela montre à quel point ce pays est foutu : le problème ne vient pas que des autres, trop de monde campe sur ces positions, incapable de mettre de côté ses convictions pour trouver une voie logique qui ne produise pas le gloubiboulga stérile dans lequel nous nous complaisons. Tout me porte à croire que cette nation ne trouvera son salut que dans sa fin.

        • Ben, y en a, c’est pas du dialogue, c’est de l’argument d’autorité débité à la tronçonneuse… 🙁

    • Les supporters du FN sont partout. Ça devient une vraie psychose : on ne parle plus que du FN dans ce pays.

  • Un grand bravos et excellente année 2016

  • Bravo pour ces chiffres encourageants
    Le libéralisme en France a clairement besoin d’une présence médiatique d’autant plus nécessaire d’autant plus que sa présence politique reste à ce jour des plus ténues
    Bonne année 2016

  • Merci à toute l’équipe.

    Certain événements ont été particulièrement bien traité et j’ai vraiment apprécié les divers éclairages sur les événements tragique de janvier et novembre, qui sortaient du clairon officiel, ainsi que le traitement des élections régionales.

    A contrario, le nombre d’articles clivants semble augmenter : il serait dommage de CP deviennent une tribune où les diverses factions de libéraux règlent leur compte.

    Juste un exemple: c’est très bien de passer un article qui « démonte » le RU par exemple, mais sans article qui lui explique le RU, ca fait clairement lavage de linge sale en public (pensez au mec qui vient d’écouter Koenig et qui par l’odeur alléché et par Google interposé se retrouve en plein Stalingrad : 315 commentaires rien que pour l’article « Revenu de Base : quelle démagogie » ) … bref avoir du succès veut peut être aussi prévoir l’effet des publications et des débats suscités, ce n’est plus si anodin que cela.

  • Merci pour votre travail . Les contenus sont variés , info , philo , histoire , littérature , humour , on peut picorer ici ou la , avoir des échanges avec d’autres lecteurs : votre site est vivant . J’aime aussi la variété des points de vues des contributeurs . Je fuirais illico un site de pensée trop homogène . Les échanges avec mes collègues commentateurs sont également tres riches . Tres bonne année à toute votre équipe !

  • On dirait qu’il y a un changement de dimension qui est prévu. J’espère que Contrepoints, trouvera et mettra en avant de nouveaux contributeurs avec une approche philosophique du libéralisme. Le libéralisme est trop assimilé à l’économie de marché. Et ce serait bien de promouvoir des plumes, qui deviendraient reconnues, pour apporter le débat parmi les médias. Bon courage. Et bonne année.

  • Merci et bonne année 2016!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don