Attentats à Paris : 128 morts, l’État islamique revendique les attaques

Attentats à Paris : au moins 128 morts dans des fusillades, prise d’otage meurtrière au Bataclan. L’État déclare l’état d’urgence et ferme les frontières.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Paris la nuit - tour eiffel (Crédits : Gustavo Fernando Durán, licence CC-BY-NC-SA 2.0), via Flickr.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Attentats à Paris : 128 morts, l’État islamique revendique les attaques

Publié le 14 novembre 2015
- A +

Par Contrepoints

Paris la nuit - tour eiffel (Crédits : Gustavo Fernando Durán, licence Creative Commons)
Paris la nuit – tour eiffel (Crédits : Gustavo Fernando Durán, licence CC-BY-NC-SA 2.0), via Flickr.

 

Notre dossier spécial sur les attentats à Paris, avec tous nos articles

Edit 12:02 : Le groupe terroriste État islamique revendique les attaques dans un communiqué officiel, qui a fait son apparition sur les réseaux sociaux vers 11H45.

Edit 11:35 : un fleuriste norvégien offre des fleurs pour qui veut les déposer devant l’ambassade de France en Norvège

Edit 11:30 : les nationalités des terroristes ne sont pas encore connues, ce qui fait réagir et interroge les Français dans leur identité

Edit 11h15 : dans une déclaration, le président de la République François Hollande accuse Daech d’être responsable des attaques terroristes à Paris Edit 11h : le bilan officiel grimpe à 128 morts plus 8 terroristes dont 7 se sont fait exploser. Edit 09h : un numéro d’information et d’assistance aux victimes a été mis en place dans la nuit, 0800 40 60 05

Edit 01h30 : L’état d’urgence est confirmé sur la totalité du territoire national. Des mesures particulières sont prises en Île-de-France pour les lieux susceptibles d’accueillir du public (fermeture des établissements scolaires, lieux de spectacles).

Edit 01h25 : Le bilan global des attentats serait de 100 morts, dont 70 uniquement au Bataclan, et une trentaine de morts par plusieurs fusillades coordonnées en différents lieux de la capitale. (Source : AFP, de sources policières)

Edit 01h20 : Facebook permet aux parisiens de faire savoir à leurs amis qu’ils sont en sécurité. Vous pouvez accéder à la page ici

Edit 01h10 : L’assaut au Bataclan est terminé, trois terroristes y ont été neutralisés. Un lourd bilan humain à craindre dans les heures à venir. Le bilan provisoire serait d’une centaine de morts (source : AFP).

Au moins 40 personnes ont été tuées lors de plusieurs fusillades dans la capitale française. Des explosions ont également eu lieu près du Stade de France.

Le Président François Hollande a déclaré l’état d’urgence et a ordonné la fermeture des frontières du pays.

Au moins 15 personnes ont été tuées près de la salle de spectacle du Bataclan. Une prise d’otage est en cours sur place ; 60 personnes y seraient retenues. Des témoignages semblent indiquer que les spectateurs présents seraient tués un à un.

Certains spectateurs auraient été vus en train de fuir la salle ; un raid policier aurait eu lieu.

Edit 00h40 : L’assaut du Bataclan par les forces de l’ordre serait en cours

Trois explosions ont également été signalées en dehors d’un bar près du Stade de France.

Le match de football France-Allemagne qui s’y déroulait est maintenant terminé.

Au moins un homme a ouvert le feu dans un restaurant dans le 11ème arrondissement, faisant plusieurs victimes.

La police est maintenant arrivée et a bouclé le périmètre.

Jusqu’à six hommes armés seraient impliqués.

Le président français François Hollande, qui assistait à la rencontre sportive au Stade de France, a été évacué.

M. Hollande et le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve se sont rendus au ministère de l’Intérieur.

Êtes-vous dans la région ? Avez-vous des informations que vous pouvez partager ? Si cela ne vous met pas en danger, vous pouvez entrer en contact avec la rédaction par courriel :

redaction@contrepoints.org

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
ntf
0
Sauvegarder cet article

Les cours des cryptomonnaies ont fortement baissé ces dernières semaines. La nature cyclique de ce nouveau type d'actif est bien connue même si l'ampleur de la baisse a surpris et démotivé de nombreux observateurs et spéculateurs. Beaucoup d'amateurs de la technologie blockchain sur laquelle repose ces projets y voient néanmoins l'occasion de continuer à construire un écosystème dans une optique plus long-termiste, persuadés que la situation redeviendra plus favorable.

 

Que sont les NFT (non-fungible token)

Une des applica... Poursuivre la lecture

Dans cette seconde partie il sera question des aspects historiques de l’état d’urgence en France et ailleurs dans le monde[1. Pour une analyse plus approfondie, se référer à l’excellent ouvrage des professeurs O.Beaud et C. Guérin-Bargues, L’état d’urgence édition LGDJ, 2e édition].

 

Un ancrage historique liberticide

À proprement parler, l’état d’urgence en France a été instauré par la loi du 3 avril 1955 (n°55-385), pour faire face à ce que l’on appelait alors, « les événements d’Algérie », manœuvre habile pour ne pas uti... Poursuivre la lecture

Pour rappel, l’État de droit repose sur quatre piliers : la sécurité juridique, les droits et libertés fondamentaux, le principe de légalité, la hiérarchie des normes.

De plus, il repose sur deux principes : la séparation des pouvoirs et le rôle du juge comme garant de la légalité.

Un bilan sur l’état d’urgence de 2015 devrait être tiré : il n’a été d’aucune utilité pour lutter contre le terrorisme. De plus, la banalisation des mesures d’urgences est inquiétante pour les libertés publiques. L’état d’urgence devient un outil de g... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles