La zone euro au bord du gouffre

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
zone euro credits images money (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La zone euro au bord du gouffre

Publié le 30 septembre 2015
- A +

Par Jean-Pierre Chevallier.

zone euro credits images money (licence creative commons)
zone euro credits images money (licence creative commons)

L’évolution des marchés, surtout depuis la semaine dernière, confirme que c’est bien la zone euro qui est au bord du gouffre (et non pas la Chine et encore moins l’Amérique !)…

Les bons spéculateurs, ceux qui voient juste et loin et qui ont une bonne culture monétariste, savent que la fin de l’euro système s’est amorcée depuis juillet 2007 lorsque les rendements du Bund ont commencé leur descente en divergeant des rendements des autres mauvais bons à 10 ans des Trésors de la zone.

Document 1 :

Chev1

En effet, en l’absence de monnaies nationales, les bons à 10 ans des Trésors jouent le rôle d’ersatz de monnaies nationales dans une zone monétaire contre nature comme l’est la zone euro.

Les rendements du Bund ont été miraculeusement sauvés du zéro absolu, c’est-à-dire du grand désordre, par les déclarations de membres du FOMC le 28 avril 2015, sinon le crash se serait produit fin août début septembre,

Document 2 :

Chev2

À chaque intervention des membres du FOMC annonçant leur intention de relever leur taux de base, les rendements du Bund remontent, mais ils retombent inexorablement par la suite, ainsi que leur écart par rapport au Schatz du fait des mauvais fondamentaux de la zone…

Document 3 :

Chev3

… alors que l’écart analogue entre les Notes à 10 ans et à 2 ans reste sur une tendance stable et sereine, en attente du désordre à venir dans la zone euro,

Document 4 :

chev4

Ces écarts entre les bons des Trésors à 10 ans et à 2 ans montrent que le cycle initié par la Fed est bien cassé et correspond à une croissance du PIB à un taux normal mais tendant vers zéro dans la zone euro,

Document 5 :

chev5

La politique monétaire contrapontique de la Fed par rapport à celle de la BCE renforce le dollar en réduisant les perspectives de bénéfices des entreprises américaines et inversement dans la zone euro. C’est là un aspect paradoxal mais logique de la régulation automatique de marchés libres.

zone euro gouffre rené le honzecComme les journalistes les plus médiatiques n’ont pas cette culture monétariste, ils ne comprennent rien à ce qui se passe et les interprétations les plus folles se propagent, faisant monter ou baisser anormalement les cours, ce qui alimente la spéculation gagnante.

Tout est simple.

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • On aimerait que M. Chevallier nous explique pourquoi : »À chaque intervention des membres du FOMC annonçant leur intention de relever leur taux de base »… et à chaque fois… la FED ne bouge pas.

    La « croissance » est forte aux USA… et pourtant…. depuis 2008 la FED maintient les taux au plancher.

    Pourquoi ?

    Ca fait 7 ans (!!!) que ce cirque dure… et M. Chevallier ne s’étonne de rien.

    Ce qu’il ne comprend pas c’est que TOUTES les économies sont dans la panade, et que TOUTES les banques centrales pratiquent le même jeu de roulette russe (mortel).

    Continuer à affirmer que tout va bien en Chine et aux USA, pour mieux nous expliquer que l’Europe est du bord du gouffre, c’est ne voir qu’un tiers du problème.

    Pour celui qui affirme que « tout est simple », c’est un brin surprenant, non ?.. 😉

  • Je suis extrêmement surpris de voir ce raisonnement sur le spread des bons tenu totalement à l’écart de l’évolution simultanée des masses monétaires: il appuie par conséquent la validité de l’hypothèse du spéculateur (bravo à lui), mais absolument pas les conséquences possibles sur un retournement de situation.

  • La Zone Euro ne m’a pas l’air en danger, par contre elle semble vulnérable à tout choc extérieur. Il faudrait déjà voir comment l’Allemagne sera affectée par les difficultés en Chine et le scandale Volswagen.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Elie Blanc.

D’ordinaire, c’est un sujet qui fâche et qui peut vite vous valoir d'être catalogué dans le camp des grands méchants libéraux, fanatiques de l’austérité et nostalgiques du temps où les enfants travaillaient dans les mines. Mais entre le passe sanitaire et les élections qui approchent, la question de la gestion des comptes publics ne fait plus franchement rêver la presse.

Pourtant, la facture du fameux « quoi qu’il en coûte » d’Emmanuel Macron commence à pointer le bout de son nez. Il est utile de préciser que not... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Daniel Lacalle. Un article du Mises Institute

La Banque centrale européenne a annoncé une réduction progressive du programme de rachat d'actions le 9 septembre. On pourrait penser qu'il s'agit d'une idée judicieuse compte tenu de la récente hausse de l'inflation dans la zone euro, qui a atteint son plus haut niveau en dix ans, et de la reprise prétendument vigoureuse de l'économie.

Cependant, il y a un gros problème. L'annonce n'est pas vraiment une réduction progressive, mais simplement un ajustement à une offre nette d'obl... Poursuivre la lecture

Par Franky Bee.

Tout commence lors du débat qui s’est tenu le 28 août dernier entre Rafik Smati et Éric Zemmour.

L’économie ? « Ce n’est pas la priorité », affirmait Zemmour. En face, le président d’Objectif France est tout le contraire de son contradicteur sur ce sujet, à savoir l’un des rares hommes politiques français à avoir développé une véritable réflexion économique dans un monde de hauts fonctionnaires et philosophes, où les projets sur l’économie sont construits à la va-vite à la manière d’un grand bingo des choses cen... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles