Bouteflika, Valls et le 49. 3

Le regard de René Le Honzec.

Valls Hollande rené le honzec

Notre grand homme de tas a trouvé Bouteflika pétant de santé, et lui a déroulé le tapis rouge de la flagornerie. Il a même osé déclarer l’estimant « faisant preuve d’une grande maîtrise intellectuelle ». J’ai esquissé hier un portrait flatteur de l’Algérie de Boutef’, faut oser le dire sans rire. Je ne sais pas ce qu’il a obtenu en échange, mais j’espère que ça en valait la peine. Mais un socialiste, ça ose tout. Ça ose aussi dégainer une nouvelle fois le 49-3 (entre nous, affreux souvenir de sujets de colle en droit constit !) après avoir agoni d’injures diverses la Droite lorsqu’elle l’utilisait. Il paraît que c’est ça, la politique.
En attendant, je trouve donc, moi aussi, que Valls fait preuve, à l’instar de Bouteflika, « d’une remarquable maîtrise intellectuelle ». En tout cas, du même niveau.