Riga ou un sommet à minima

La rencontre à Riga revêtait une réelle importance pour les rapports entre l’UE et les pays de l’ex-URSS ainsi que la continuation de la transition démocratique et économique à l’Est.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Poutine (Crédits : Platon, CC-BY-NC-SA 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Riga ou un sommet à minima

Publié le 4 juin 2015
- A +

Par Joséphine Staron.

Poutine credits Platon (licence creative commons)
Poutine credits Platon (licence creative commons)

La semaine dernière à Riga s’est tenu le quatrième Sommet sur les relations entre l’Union européenne et les six pays d’Europe orientale et du Caucase du Sud : l’Ukraine, la Géorgie, la Moldavie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Biélorussie. Après l’échec du sommet de Vilnius en 2013, dû au revirement soudain de l’ancien président ukrainien Viktor Ianoukovicth lors de la signature de l’accord, la rencontre à Riga revêtait une réelle importance pour la suite des rapports entre l’UE et les pays de l’ex-URSS et la continuation de la transition démocratique et économique à l’Est. Le Partenariat oriental, initié en 2009 par la création d’une « zone de sécurité et de stabilité », s’installe dans la pérennité de la politique de voisinage amorcée par l’UE en 2008 dans les pays du sud avec l’Union pour la Méditerranée

L’accord vise à réduire la dépendance à la Russie des pays de l’ex-URSS, mais aussi de l’UE elle-même. Présenté aux 28 pays membres et aux 6 pays partenaires, l’accord contient plusieurs objectifs allant dans le sens d’une plus grande indépendance des deux parties. Parmi ceux-ci, le développement de la coordination commerciale et l’amorce d’une coopération énergétique, notamment dans la production d’énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Les questions de la sécurité et de l’indépendance énergétique apparaissent comme primordiales, notamment depuis l’épisode récent de la pression énergétique exercée par la Russie sur l’Ukraine. Selon les informations du Figaro, Vladimir Poutine, qui s’était farouchement opposé à un quelconque accord avec l’UE lors du sommet de Vilnius, semble aujourd’hui un peu plus clément, comme en témoignent les propos tenus par le chef de la diplomatie russe, Sergei Lavrov, à Bruxelles : « Nous ne souhaitons qu’une chose, que ces relations ne soient pas construites au détriment des intérêts légitimes de la Fédération de Russie ». Poutine aurait également donné son feu vert pour un accord de libre-échange entre l’UE et l’Ukraine.

Cependant, comme l’affirme Steven Blockmans, chercheur au Centre for European Policy Studies (CEPS), « il n’y a pas de doute que l’ombre de la Russie plane sur le sommet de Riga ». La Moldavie, qui avait souhaité déposer une demande d’adhésion officielle à l’UE lors du sommet, s’est finalement ravisée sous la pression de Moscou. Le rapprochement entre ces pays et l’Union européenne apparaitrait comme un risque potentiel pour « les intérêts légitimes de la Fédération de Russie ». Dès lors, la marge de manœuvre des participants au Sommet de Riga était très mince, ce qui explique en partie qu’aucune décision majeure n’ait été prise.

Les menaces de Moscou ne sont pas le seul facteur de ralentissement des négociations entre l’UE et les pays du Partenariat oriental. Les pays de l’Union, eux-mêmes divisés quant à un rapprochement trop avancé, ont affirmé leur crainte d’un nouvel élargissement communautaire. Jean-Claude Juncker a alors certifié qu’aucune nouvelle adhésion ne serait envisagée au cours de son mandat de président de la Commission européenne. Selon le journal Le Monde, le mot d’ordre de ce sommet était surtout de « ne pas heurter la Russie », comme en témoignent les propos de François Hollande : « le Partenariat oriental n’est pas un outil antirusse ». On pouvait donc raisonnablement s’attendre à ce que le Sommet de Riga ne révolutionne pas les rapports Est-Ouest. Néanmoins, malgré l’opposition de la Biélorussie et de l’Arménie, l’UE a réitéré sa condamnation de l’annexion de la Crimée par la Russie.

Sur le web

Voir les commentaires (21)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (21)
  • Comme dit Zemmour : le vilain Poutine annexe la Crimée (historiquement, culturellement et ethniquement Russe et que Kroutchov avait « donné » à l’Ukraine) et le gentil Obama favorise la transition démocratique à Kiev (en faisant renverser un gouvernement ukrainien démocratiquement élu, même si composé de pourris, comme dans nombre de pays du bloc américano-occidental soit dit en passant, à commencer par celui de Mi-Molle 1ère)

    •  » Kroutchov avait « donné » à l’Ukraine » lors du référendum sur le sort de l’ukraine, la majorité des habitants de crimée avait décidé de rallier l’ukraine.
      « en faisant renverser un gouvernement ukrainien démocratiquement élu » Non, le gouvernement n’a pas respecté ses promesses ce qui a donné lieu des contestations qui ont été violemment réprimés. Quand un gouvernement fait tiré sur des manifestants comment voulez vous qu’il continue à diriger un pays ?? Je dois vous rappeler qu’il y a eu des nouvelles élections. Le gouvernement ukrainien actuel a été élu lors de nouvelles élections.
      Il faut arrêter de dire que la crise ukrainien a été causée par les USA c’est totalement faux.
      En France, les représsions à l’égard des manifestants pour tous est tout aussi illégitimes et montre à quel point la France ressemble à une dictature communiste

      • C’est tellement « faux » que les preuves en sont parues dans la presse, y compris anglo saxonne (ce qui nous change de nos médias d’état ou appartenant à des entreprises qui ne vivent que de rentes d’état)
        Libre à vous de préférer le point de vue de l’avocat de Wall Street et de son soumis Mi Molle, ceci dit…

      • Vous alignez les contre-vérités:
        – avant la disparition de l’Union Soviétique, la Crimée avait voté pour devenir une république soviétique distincte de l’UKraine et l’Ukraine soviétique avait accepté, c’est après l’indépendance que l’Ukraine a refusé ce verdict populaire
        – les tirs ne sont pas venus des forces de l’ordre mais de tireurs des partis néo-nazis aux manettes, aussi non comment expliquez-vous le nombre de morts parmi les policiers qui d’après-vous faisaient face à des manifestants pacifiques?
        – le gouvernement français a-t-il respecté ses promesses (celui de Sarkosy, comme celui de Hollande)? Non, cela justifierait-il un coup d’état comme en Ukraine où la procédure de destitution n’a pas été appliquée et l’accord du 21 février jeté à la poubelle dès le lendemain
        – à l’évidence vous êtes le seul à ne pas avoir pris connaissance du fameux enregistrement où la secrétaire américaine dit à l’ambassadeur « fuck the UE » et ne pas avoir vu les photos de cette même secrétaire apportant des petits pains aux manifestants; qu’auriez-vous dit de voir un membre de gouvernement étranger pactiser avec les manifestants en France?

        Evidemment il n’y a de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre

        • Avant que Poutine ne lance son opération pour annexer la Crimée le score du parti « ratachiste » était extrêmement bas. De plus on a des preuves que le référendum était truqué. Aujourd’hui la Crimée est entrain de redevenir une dictature socialiste comme on en faisait plus. La Russie favorise sa colonisation par des russes et prépare le déportation des tatars en Sibérie. Technique énormément utilisée du temps de l’URSS pour russifier tout un tas de territoires qui n’étaient pas si russes que ça dans le passé. C’est tout simplement immonde de soutenir ce genre d’ingénierie sociale.

          « les tirs ne sont pas venus des forces de l’ordre mais de tireurs des partis néo-nazis aux manettes »

          C’est ce qu’on entend depuis le jour ou c’est arrivé. Comme pour l’histoire du vol mh17 tout les mensonges de la Russie ont été debunkés. Naturellement vous n’êtes pas au courant puisque quand quelqu’un trouve des failles dans une théorie RT va tout simplement inventer une nouvelle histoire. Ainsi tout les gens comme vous vont simplement passer sur la nouvelle histoire sans jamais se préoccuper de ce qu’est devenue l’ancienne.

          les cadavres pas frais ? le SU-25 ? l’attaque du bus ? le « témoin espagnol » ? l’attaque de l’avion de Poutine ?

          « le gouvernement français a-t-il respecté ses promesses (celui de Sarkosy, comme celui de Hollande)? Non, cela justifierait-il un coup d’état comme en Ukraine »

          Oui ça le justifierait, cela responsabiliserait beaucoup nos politiciens. Toutefois le rapport risque/bénéfice me dit pour l’instant que je ferais mieux de rester chez moi. Peut être car la France n’est pas dominée par un pays qui y a maintenu une dictature communiste, déporté et massacré sa population pour finir par y mettre en place une république fantoche.

          « où la procédure de destitution n’a pas été appliquée et l’accord du 21 février jeté à la poubelle dès le lendemain »

          « If a law is unjust, a man is not only right to disobey it, he is obligated to do so. »
          Thomas Jefferson

          ça s’applique bien sure aussi à tout un tas de lois absurdes en France. Je vois du tout de problèmes dans le fait que les lois d’une dictature socialiste n’ait pas été respectées.

          « à l’évidence vous êtes le seul à ne pas avoir pris connaissance du fameux enregistrement où la secrétaire américaine dit à l’ambassadeur « fuck the UE » et ne pas avoir vu les photos de cette même secrétaire apportant des petits pains aux manifestants »

          Peut être justement qu’en ce temps la l’UE était comme d’habitude pétrifiée devant les événements ? Il est interdit aux américains de critiquer l’UE ?

          « un membre de gouvernement étranger pactiser avec les manifestants en France »

          Le FN est déjà téléguidé par la Russie, sans qu’elle aie pour autant lâché le parti communiste. La Russie a téléguidé un nombre énorme de partis dans le monde entier pour mettre en place des régimes socialistes partout et elle continue encore de la faire et pousse des cris de vierge effarouché dès que les gens osent se révolter pour se tourner du coté de la liberté et de la prospérité.

          écoutez donc Alexandre Douguine, un proche de Poutine qui défini la ligne idéologique de la Russie. Il dit clairement que la Russie doit continuer ses efforts pour manipuler les partis européens et construire un empire comme elle l’avait fait du temps de l’URSS.

          • Avant le coup d’Etat évidement les rattachiste était bas. doit on rappeler qu’en 2004 c’est Poutine lui même qui a entériné la domination Ukrainienne sur la Crimée.

            Sauf que le coup d’Etat à tout changer. Ce n’est pas les députés rattachistes qui ont voté la sécession mais tous les députés élus par le peuple Crimée.

            Ensuite qu’elle promesse Yanoukovitch n’a pas respecté?

            Comme si le Maidan avait peur de vrais élections, normal il les a toujours perdu.

            Les Ukrainiens aiment tant le Maidan que l’armée est passé de 350 000 soldat à 60 000 avec six ordre de mobilisation du régime.

            Pas étonnant les manifestants qui ont assassiné des policier et occuper le centre de Kiev était loin d’être 1% de la population, mais c’était les plus violent.

            Je vous rappelle juste que la Crimée à un droit de sécession constitutionnel qui revient à l’Assemblée, elle avait prévenu qu’en cas de coup d’Etat elle faisait sécession.

            Après je sais que c’est comme toute théorie du complot tout est déjà fait d’avance et si on ne croit pas au complot c’est qu’on est complice (lol) mais bon…..

          • « C’est ce qu’on entend depuis le jour ou c’est arrivé. Comme pour l’histoire du vol mh17 tout les mensonges de la Russie ont été debunkés. Naturellement vous n’êtes pas au courant puisque quand quelqu’un trouve des failles dans une théorie RT va tout simplement inventer une nouvelle histoire. Ainsi tout les gens comme vous vont simplement passer sur la nouvelle histoire sans jamais se préoccuper de ce qu’est devenue l’ancienne. »

            Lol. Par exemple je me souviens qu’Obama avait promit d’apporter des preuves que le missiles avait été tiré& depuis une zone rebelle et même des vidéo satellites. C’était en juillet 2014, on est en juin 2015.

            Qu’est devenu l’ancienne version?

            Lol.

            Et la République de Dontsk n »est elle pas sensé être juste un bâtiment alors que tout autour les gens sont ravie de la dictature du Maidan, si, si c’est ce que vos médiats disaient.

          • « les cadavres pas frais ? le SU-25 ? l’attaque du bus ? le « témoin espagnol » ? l’attaque de l’avion de Poutine ? »

            L’histoire des cadavres pas frais c’est tout simplement des mensonges, personne en Novorussia ou en Russie (puisque dans vos délires les second contrôlerait les premiers) ne dit que les gens étaient morts avant, trouver moi cela sur des sites Novorussiens, je vous met au défit.

            Ensuite, vous êtes drôle, si il y avait une théorie et une seule vous diriez certainement que c’est un signe de coordination et d’organisation et à la limite vous auriez un peu raison, mais là justement il n’en est rien, chacun pense ce qu’il veux, mais il y a des éléments, oui l’avion de Poutine est passé peut avant, oui il y a un témoin espagnol qui a dit avoir vue d’anciens avions Ukrainiens aux mains du Maidan poursuivre cet avion civile, oui Obama a dit qu’il donnerait des vidéo satellites qu’il n’a jamais donné, oui les missiles du Maidan on été vue dix minute avant le crash et on disparue deux heures plus tard et là par contre il y a des images satellites.

            En fait sur ça comme bien souvent vous avez un raisonnement très simple :

            Maidan = Bien

            Donc Maidan ne peut pas faire mal.

            Novorussia = Antimaidan = mal

            Donc le raisonnement est fait et les gens qui n’ont pas compris ce subtil raisonnement ce tous idiots n’est ce pas.

            Ha au moins en occident, le bourrage de crane et la propagande par répétition de slogans ça n’existe pas!

            lol

          • « Oui ça le justifierait, cela responsabiliserait beaucoup nos politiciens. Toutefois le rapport risque/bénéfice me dit pour l’instant que je ferais mieux de rester chez moi. Peut être car la France n’est pas dominée par un pays qui y a maintenu une dictature communiste, déporté et massacré sa population pour finir par y mettre en place une république fantoche. »

            Super par contre quand les Ukrainiens en bien plus grand nombre se révolte contre le coup d’Etat (parce que les « manifestants » officiellement voulaient des élections anticipés avant d’accaparer le pouvoir par la force) là c’est inadmissible et ce ne peut être que des soldats étrangers évidement et leurs massacres est même salutaire et aucun problème avec les principes libéral bien sure.

            Mais si vous ne sortait pas tuer des policier et bloquer le centre Paris en parlant au caméra du monde entier que l’affreux régime ose parler de vous déloger de la principal place de la capital c’est peut être parce que vous n’avez pas été formé pour ça. Lol.

            Ensuite Yanoukovitch n’a jamais trahit sa promesse de campagne, les Occidentaux nous font souvent la moral en pensant qu’on répète bêtement les mêmes choses, mais je vois que les occidentaux justement on comme un disque fantasmatique et ont toujours les même réflexion. Alors je vous informe, j’étais très impliqué dans la campagne de 2010, le programme de Yanoukovitch au plan international c’était de redevenir neutre.

            Il parlait d’être un pont, il a un peu coupé de l’herbe sous le pied des pro UE en effet qu’il négocierait des accords aussi avec l’UE, mais il a négocié, sauf qu’en novembre les 15B promis ont tout simplement était retiré de la table des négociations.
            S’il avait poursuivit dans de tel condition avec la Russie n’auriez vous pas dit que c’est être un larbin. Et bien de même le faire avec l’UE c’est être un larbin, et l’Ukraine doit être indépendante et en dépit du coup d’Etat que l’occident nous a imposé l’Ukraine reprendra son indépendance vous verrez.

            Je précise tout de même pour ne pas faire de contre sens, le président Yanoukovitch (qui pour moi patriote Ukrainien est toujours le président) était le candidat du parti des régions donc justement pour sortir de la situation d’infériorité et de soumission systématique à l’UE.
            L’Ukraine est tellement dominé par la Russie qu’elle n’a jamais reconnu l’Abkhazie et l’Ossétie, à titre d’exemple hein, comme toute la CEI d’ailleurs, c’est vraiment complètement fermé la CEI c’est vrai que c’est comme à l’époque de l’URSS. Lol.

            Petit rappelle, les communistes ont doublée la taille de l’Ukraine en 1922, qui n’a pas été en reste pour l’URSS il faut l’avouer. Et les Russes était tout aussi déporté que les autres, sauf que les Russes était déporté dans les campagnes et les autres dans les villes.

            Si vous ne connaissait pas rhétorique extrêmement anti « grand-Russier » qui a eu lieux en URSS jusqu’à Brejnev, je vous conseil de vous intéresser au sujet.

            Et au passage savez vous qu’à la base cette centralité de la Russie pour l’URSS c’était surtout utilisé àprès 1956 pour blanchir le communisme.

          • « ça s’applique bien sure aussi à tout un tas de lois absurdes en France. Je vois du tout de problèmes dans le fait que les lois d’une dictature socialiste n’ait pas été respectées. »

            Donc l’accord était stupide?

            Ok

            et laisser se présenter les partis qui n’était pas strictement arrimé à l’UE c’était stupide aussi, oui certainement.

            Renvoyer les députés c’était aussi utile, les gens qui vote mal n’ont aucune valeurs, c’est peut être contre le principe démocratique mais au dessus de la démocratie il y a la bienpenssance n’est ce pas.

            C’est vrai que ça c’est pas absurde:

            https://www.youtube.com/watch?v=8CMMfocweyk

            Si vous êtes contre un régime insoumis l’UE vous vous révoltez avec raison, vous pouvez bloquer ce que vous voulez, tout casser ou même tuer, si on vous en empêche c’est liberticide, par contre si vous manifestez contre un régime soumis à l’UE vous ne pouvait pas être honnête ni même du pays vous êtes forcement un agent étranger, qu’on me jette une pierre si ça n’a pas un relent communiste.

            Au passage Yanoukovitch n’est pas du tout socialiste, il était même assez libéral et a justement pas mal libéralisé l’économie.

          •  » Il est interdit aux américains de critiquer l’UE ? »

            Non ?

            Ha bon il ont le droit eux? Sans être accusé d’être des soldats Russes, non ce n’est pas juste.

            Moi je dis que c’était une soldate Russe cette secrétaire américaine c’est sure. Lol.

          • « Le FN est déjà téléguidé par la Russie, sans qu’elle aie pour autant lâché le parti communiste. La Russie a téléguidé un nombre énorme de partis dans le monde entier pour mettre en place des régimes socialistes partout et elle continue encore de la faire et pousse des cris de vierge effarouché dès que les gens osent se révolter pour se tourner du coté de la liberté et de la prospérité. »

            Là vous démontrez votre manichéisme absolu, le FN est « eurosceptique » (parce que l’UE a déjà pris dans le vocabulaire le monopole de l’Europe) il est forcement « téléguidé » parti pourtant assez pro américain se fut un temps.

            En fait vous posez une injonction de croire au dogme de la bienpenssance Occidental sous peine d’être accusé de possession par la Russie.

            Je le fait sur le ton de l’humour mais que chacun réfléchisse et établissent les réels différences avec d’autres théories du complots sinon que celle çi est récurrente en occident est y est toléré et encouragé.

            Mais en plus vous restez bloqué sur l’URSS et nous sortez des absurdités sans nom, le PCF était une sorte de main de l’URSS comme vos amis progressistes vous voyez la Russie comme l’URSS donc le PCF est téléguidé par la Russie.

            En ce cas ça ne marche pas bien?

            D’ailleurs qui a sauver la Russie du péril communiste en 1998, non ne le dites pas ça vous fera du mal.

          • « écoutez donc Alexandre Douguine, un proche de Poutine qui défini la ligne idéologique de la Russie. Il dit clairement que la Russie doit continuer ses efforts pour manipuler les partis européens et construire un empire comme elle l’avait fait du temps de l’URSS. »

            En tout cas vous vous manipulez les esprit depuis quand Alexandre Douguine est un proche de Poutine!!!!!

            C’est un peu comme dire que J. A est un proche d’Hollande:
            https://www.youtube.com/watch?v=jXBLvGuNVuU

            Vous trouverez toujours des gens qui ont des idées extrêmes, vous ne pouvez pas dire que c’est un proche du président Russe, c’est faux, c’est tout simplement un mensonge, mensonge que vous avez certainement entendu dans les nombreux canaux de propagande occidental.

            Et encore une fois si la Russie manipulait les partis elle y parviendrait très mal. Lol.

      • Vous perdez votre temps, Jacques. Les wannabe altermondialistes dopés à Sputniknews ont leur vérité, qui est tellement dogmatique qu’elle permet même de tordre l’espace-temps (voir les « partis néonazi aux manettes » – invective récurrente envers le gouvernement ukrainien actuel, mais inventée lors du règne du gouvernement de transition – ci-dessous, inculpés par notre interlocuteurs pour une chose qui s’est passé *avant* le renversement de Yanoukovitch, ce qui est complètement anachronique).

        • A propos de vérités:

          1) 41% de participation à une élection présidentiel d’abord c’est très faible. Ensuite des candidats prétendument mit sur des liste qui nie être du scrutin ça l’ai aussi. Le fait qu’en réalité il est quatre candidats dans la pluparts des bureau ça l’est aussi.

          Le fait que l’élu (sensé être le moins pro Maidan des quatre) avait dit qu’il négocierait et à peine élu envois des tank sur des manifestant avant de bombarder les villes au missiles grad… c’est moche.

          Notez que tout les partis pro guerre (soit la politique du Maidan) à supposer que les élections était sérieuses totaliseraient en gros 5% des Ukrainiens. Et difficile de croire que dans le contexte des pro Maidan n’ont pas votés.

          Evidemment des gens pro Yanoukovitch on due voté Porochenko croyant que ça serait moins pire.

          2) Le fait que Donetsk et Lougansk était encerclés durant trois mois avant de desserrer l’étreinte et reprendre du terrain. Pour où serait rentrés les soldats Russes, sic. D’autant que le Maidan prétend qu’il y a des tanks avec.

          Ensuite notez que les trois seuls armés qui ont vraiment attaqués sont les Régiment Azov, à savoir des militants de groupe proche de la Pologne, Aidar, les volontaire étranger et Donbass les anciens soldats Ukrainiens qui ont reporter leurs services sur le régime du Maidan et qui se sont portés volontaires pour aller attaquer le Donbass, bref je ne vais pas vous refaire toute la stratégie mais les premier au sud les second au Nord et les troisièmes sur Donetsk tout tenaient là.

          Bref ceci parce que les soldats non sélectionner pour leurs convictions n’ont pas servit le Maidan, à Slaviansk ils ont offert leurs tanks à la population. Ils se rendait vite et souvent partait pour l’armée d’en face ou communiquait pour être capturé. Le bataillons Azov à même été trahit par de vieux bataillons. Et près de la frontières de nombreux soldats Ukrainiens ont fuit en Russie.

          Il faudrait se poser des questions, si vraiment les Ukrainiens croyaient une seconde ce que leurs raconte le régime avec la soit disant invasion Russe, vous croyez qu’il y aurait moins de 0,5% de la population sous les armes?

          Pourquoi la Garde national est à Odessa et Kharkov ex… et pas sur le front?

          A croire que l’armée doivent tenir le peuple.

          3) Pourquoi y a t’il tant d’étranger dans le gouvernement (le plus drole et la nomination de l’Ex dictateur Géorgien, jamais élu lui au moins même pas de nom comme gouverneur d’Odessa) a croire que ce n’est pas le gouvernement d’un peuple mais le protectorat d’un ensemble (UE? OTAN? OCDE?)

          ——————————————————————————————–

          Petite conclusion qui s’impose et j’invite chacun à y réfléchir. A tout point de vue le Maidan mobilise peut en Ukraine, sur tout les plans, absolument tout les plans, même des gens du régimes ont désavoué le Maidan, comme l’ancien chef d’Etat Majeur, Ruslan Kotsaba un temps assez proche de Svoboda, journaliste d’Etat à présent en prison explique qu’il a vue ce qu’était la guerre à l’Est et que c’est bien les gens de l’Est qui sont tués par les soldats du Maidan bien souvent étrangers.

          Bref personne je crois ne peut dire qu’il y a une ferveur de se côté. Il semble y en avoir de l’autre côté mais ….attention on nous dit que c’est la Russie, qui fait tout. Imaginons (en ce cas les Ukrainiens serait stupide de tirer au grad sur des villes si la population est avec eux) alors ça voudraient dire qu’il n’y a de ferveur nul par.

          C’est possible, c’est une situation qui peut exister….Mais quand le pays est en ruine, qu’il y a la guerre suite à un coup d’Etat ex… ce serait très étonnant.

          Pour parler d’une chose que je connais l’Est de l’Ukraine est viscéralement anti Maydan, d’ailleurs en Novorussia les soldats autant de l’Ukraine que de Novrussia.

      • MDR ! Anachronisme ! vous raisonnez comme si vous ignoriez ce qu’était l’URSS ou les élections « démocratiques » entérinent les souhaits du Politburo et de son secrétaire général.
        Dans l’esprit de Kroutchev successeur de Staline et de Lénine à la tête du Parti Communiste de l’Union Soviétique (Soyouz Sovietskii Sotzialitschitchevski Riepoubliki – CCCP), il s’agissait d’un simple remaniement administratif lié à la géographie tout comme chez nous quand un gouvernement décide qu’un ou plusieurs départements appartiendront à telle région plutôt qu’à une autre, ce qu’on est d’ailleurs en train de faire avec le remaniement des régions.

  • Les juges forcent nos compagnies d’électricité et de gaz, à donner leur énergie et service gratuitement…
    Nos Européens veulent que la Russie donne son gaz gratuitement à l’Ukraine.
    Et on s’embrasse en échange des beaux dollars, une petite bise.
    Les entrepreneurs de gauche pourraient ouvrir leurs catalogues ou leurs grand magasins 3 jours par semaine : on pourrait s’y servir ou commander gratuitement… Nos juges et intellectuels ouvrent de grande perspectives à nos entrepreneurs de gauche, gratuité pour tous 3 jours par semaine.

  • « la transition démocratique et économique à l’Est. » Je me suis arrêté là… nos politiciens vont vendre la liberté qu’ils nous ont volé ici… La blague…

    • Nos libertés sont quand même bien plus grandes ici qu’elles ne l’étaient dans l’URSS et qu’elles le sont dans le bloc russe. Il faut savoir rester mesurer. De plus beaucoup de ces pays ont justement apprit beaucoup du communisme et sont maintenant plus libéraux que nous. Il faut soutenir ce mouvement qui va dans le bon sens.

      • Sauf que le régime du Maidan est bien pire que la Russie ou la Biélorussie, ils soutiennent le régime et nie l’existence d’une résistance au régime en imposant une vision biaisé ou tout anti-Maydan serait Russe, évitant ainsi de s’occuper des crimes incessant du Maidan qui a une des pire police politique.

        Si il y a bien un pays proche de l’UE où il y a vraiment une véritable tyranie à faire chuter c’est bien l’Ukraine, mais c’est eux au contraire qui l’ont établi.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
anti-guerres
5
Sauvegarder cet article

Certains thèmes dans la société occidentale sont difficiles à remettre en question sans courir le risque de recevoir des vives critiques. Par exemple, pour les thèmes suivants, il existe un position considérée correcte par l’opinion publique : « l’État social », « la politique climatique », « la société multiculturelle », ou « la vaccination anti-covid ». La position à adopter socialement sur ces sujets a été donnée d’innombrables fois par les médias ; il est sous-entendu qu’aucune analyse critique préalable est nécessaire au niveau individue... Poursuivre la lecture

La banque mondiale a débloqué 4,5 milliards de dollars pour l’Ukraine afin de l’aider à faire face aux conséquences économiques de la guerre. Ces fonds sont fournis par les États-Unis. Le gouvernement ukrainien recevra le financement par tranches, en commençant par un décaissement de 3 milliards de dollars en août. Un problème persiste néanmoins : la corruption endémique du pays. Un défi de taille pour la bonne utilisation de l’aide à l’Ukraine.

 

Le problème de la corruption en Europe de l’Est

La corruption reste très impo... Poursuivre la lecture

J'ai trop souvent prévenu que la richesse et la prospérité de l'Occident pouvaient disparaître en un clin d'œil à cause de politiques irrationnelles. L'Europe a pillé les dividendes de la paix de l'après-guerre froide, emprunté à la génération suivante et est maintenant confrontée à un hiver long et froid, sans autre choix que la misère. Tout cela en se pliant à une idéologie verte qu'elle ne peut plus se permettre économiquement et qu'elle semble incapable d'abandonner politiquement.

Après un départ émotionnellement brutal de ma carri... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles