Tokyo, la ville la plus sûre du monde

Tokyo, Singapour et Osaka sont les villes les plus sûres au monde selon le classement que vient de publier The Economist.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Tokyo Shinjuku - Credit Takeshi Garcia (Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Tokyo, la ville la plus sûre du monde

Publié le 1 février 2015
- A +

Par Jacques Henry

Tokyo Shinjuku - Credit  Takeshi Garcia (Creative Commons)
Tokyo Shinjuku – Credit Takeshi Garcia (Creative Commons)

Un classement des villes du monde où on se sent le plus en sécurité vient de paraître comme chaque année. Il faut noter dans ce rapport que 453 millions de personnes vivent dans le monde dans des villes de plus de 10 millions d’habitants ou encore que 20% de la population urbaine dans le monde, soit 827 millions, se retrouve dans des villes de un à cinq millions d’habitants. Le classement de la « sécurité » ne prend pas seulement en compte la criminalité mais aussi et surtout la sécurité informatique, la sécurité sanitaire, la sécurité et l’excellence des infrastructures urbaines, et en dernier lieu la criminalité.

Il ressort de ce classement que les trois premières villes sont Tokyo, suivie de Singapour et d’Osaka. Tokyo est la ville la plus peuplée de ce classement (13,3 millions) et la ville la plus sûre du monde malgré une vie nocturne très intense. Revoir Lost in Translation est un véritable plaisir. Tokyo figure aussi au premier rang mondial pour les revenus moyens de ses habitants, entre 30 et 50000 dollars par an.

Lost in translation - capture-d'écran - IMDB
Bill Murray et Scarlett Johansson, Lost in Translation, 2003.

On peut apporter un petit correctif à ce classement qui n’inclut que Tokyo et non l’ensemble de la conurbation qui compte autour de la baie de Tokyo plus de 38 millions d’habitants.

En second rang arrive Singapour où la criminalité est sévèrement punie. Les deux endroits de la planète où la criminalité est encore inférieure sont Palau et Monaco, mais il faut comparer ce qui est comparable.

En troisième position, Osaka, une autre grande ville japonaise… Puis on remarque les classements au top de Stockholm, Amsterdam, Sydney, Zürich, Toronto ou encore Melbourne. Parmi les 20 premières villes, Londres arrive en dix-huitième position suivie de Washington et enfin de Frankfort. Curieusement Paris ne figure pas dans le classement alors qu’il paraît que c’est la ville la plus touristique du monde. Je préfère pour ma part, et de loin, Tokyo…


Sur le web.

Voir les commentaires (37)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (37)
  • paris ne figure pas dans le placement …la france à reculé sur tellement de points , elle est tellement déteriorée , que je ne suis pas étonnée de ce résultat ; si ça se trouve on est classé comme étant l’un des pays les moins sécurisée en europe ;

  • J ai lu le rapport Paris est mis en 23em juste derrière Bruxelles …
    C est pas si mal j imaginais pire

    • Bruxelles-Paris, France-Wallonie, même combat. La Belgique francophone et Bruxelles ne sont en effet pas des exemples, et souffrent des effets néfastes de politiques socialistes similaires aux notres.

      Paris où les touristes se font régulièrement détrousser par des bandes organisées, principalement dans les hubs de gare. Il n’est pas rare qu’on voit ces malheureux se faire dépouiller en direct et sous les yeux des spectateurs, sans qu’il n’y ait aucuns policiers aux alentours pour intervenir. Bonjour l’image de marque!

      C’est au point où la Chine a demandé à notre gouvernement de faire des efforts, et a même déjà envoyé des policiers chinois à Paris l’été pour aider et sécuriser leurs ressortissants en voyage. La honte.

      • Pour les Chinois c’est encore plus rigolo : quand ils arrivent en France ils reçoivent une série de SMS de leur opérateur téléphonique qui les prévient de faire très attention aux agressions et aux pickpockets.
        Bienvenue en France !

  • Je confirme pour Tokyo, ayant eu l’occasion d’y séjourner, le sentiment de sécurité y est reposant. C’est d’ailleurs le cas de toutes les villes japonaises que j’ai pu visiter.

    • La Chine aussi est bien plus sûre que l’Europe, par exemple il n’y a pas besoin d’attacher son vélo à quoi que ce soit dans la rue, si bien qu’on se sent en vacances.

      Mais le classement n’en rend pas compte car il inclue des données portant sur les moyens plutôt que sur le seul résultat, et parce qu’il mélange des composantes très diverses et plus ou moins pertinentes : contrôle d’internet par le pouvoir, corruption, état des routes, vols et violences physiques sont mis sur un même plan.

  • Comment Paris pourrait encore prétendre à une place dans ce classement alors qu’elle n’est plus qu’une immense décharge à ciel ouvert ? Les grands monuments et l’Histoire ne font pas tout.

    • Et vous oubliez de parler de l’air putride de l’arrêt Châtelet les halles. Le métro Parisien circule dans des égouts et on le sent.

      Mais cela n’est pas grave, les Parisiens aiment cela. Preuve des logements inabordables sans ascenseur, sans place de parking et avec un taux agressivité de la population unique au monde !

      Bref, Paris et vraiment la vitrine de la France.

    • Ai visité Paris en 1997 : la place de l’Opéra était immonde. Alors promis juré, pas question d’y remettre un jour les pieds.

  • J’y habite et je confirme. C’est génial.

  • Pas étonnant pour Tokyo ^^
    Surpris de voir que New York est 10ème, Londres 17ème et Paris 23ème..New York a vraiment fait des progrès hallucinants en 25 ans, seule Toronto est plus sûre parmi les villes du continent américain.

  •  » tokyo est sure …  »

    elle est sur la faille du pacifique …

    • Vous êtes hors-sujet: l’article parle de sécurité face à la criminalité.

      Elle n’en est pas moins plus sûre. Les japonais ont l’habitude des catastrophes naturelles, et ont acquis une expertise dans la construction d’immeubles anti-sismiques.
      En revanche, vu le gruyère qu’est le sous-sol parisien, je ne jurerais pas de la sûreté de la capitale sur ce plan là.

      • c’était pour rire, c’est pas la peine de me tirer la langue !

      • Non :
        « Le classement de la « sécurité » ne prend pas seulement en compte la criminalité mais aussi et surtout la sécurité informatique, la sécurité sanitaire, la sécurité et l’excellence des infrastructures urbaines, et en dernier lieu la criminalité. »

        Moi non plus je ne comprends pas… Tokyo est sur une faille, est radioactive et l’air ultra pollué…

      • vu le gruyère qu’est le sous-sol parisien

        Tout à fait, vu les carrières sous la butte Montmartre, et ailleurs, et vu les immeubles qui sont déjà tombés dans le coin, tous les endroits de Paris ne sont pas surs.

  • bonjour, peut-être conviendrait-il de savoir pourquoi il en est ainsi à Tokyo .
    Par rapport par exemple à la population ,son éducation ,ses traditions ,la tolérance des autorités en matière d’infractions ,de non observation des lois & règles de vie .
    Et enfin ,au vu de ces données ,est-ce transposable en France ?

  • Il manque une photo du métro.

    Il est pourtant important d’en parler:
    – Il n’y a pas de chewing gum dans le métro, aucun !

    Il existe des pousseurs avec des gants blancs, et la plus parts des gens portent des masques (lorsqu’ils sont malades, ou en préventif…)

    Par contre la sexualité est une des plus tordue du monde !
    La faute au mini logement partagés par 3 générations (dont un chat!).

    Bref, si je devais garder qqs bonnes choses:

    Le thé vert, les cerisiers, la religion/philosophie, le respect des autres et des choses, un dévouement sans faille pour le travail.

    Le point négatif:
    Arrêtez de vous baisser pour dire bonjour à un Français, vous risquez de prendre un coup derrière la tête !

    •  » Il n’y a pas de chewing gum dans le métro, aucun ! »

      Il n’y en a pas non plus à Singapour où Lee Kwan Yew a purement et simplement interdit le commerce et a fortiori la consommation de chewing-gum, dans le but, à la base, de préserver les portes automatiques du métro. J’adore la « fine-city », l’impression de sécurité y est totale, partout et tout le temps.

  • de manière plus générale, le japon est un pays très sûr. il a l’un des taux d’homicides les plus bas au monde

    • Oui, compensé par un fort taux de suicides….

      L’article ne parle pas des Geichas et de l’alcoolisme.

      Idéaliser une culture est toujours à double tranchant. (Sans mauvais jeu de mot avec le sabre Japonais mis au goût du jour dans kill Bill)

      • le sabre japonais, ou katana, est une arme à simple tranchant, ce qui suffit largement vu la qualité de la fabrication …

      • Taux de suicide qui n’a pas grand chose à envier à celui de la France. Les 2 pays sont dans le peloton de tête mondial il me semble.

        « L’article ne parle pas des geishas et de l’alcoolisme ».
        Des geishas? Qu’est ce que ça vient faire là-dedans? Vous êtes sans doute un de ceux qui pensent que les geishas sont des prostituées. Raté, geisha veut dire « femme de l’art », et ne sont pas prostituées, ni des escorts.
        Alcoolisme, les « salarymen » tokyoïtes sont connus pour leurs beuveries du samedi soir, en effet on les trouve souvent complètement torchés ces soirs-là pour relâcher la tension de la semaine. Cela dit, l’alcoolisme au Japon n’est pas pire que celui en France.
        Bref, vous nous sortez les bons vieux clichés préjugés sur le Japon.

      • Geichas ? Vous écoutez trop les ragots que les ignorants racontent. Allez à Kyoto, voir les Maikos danser au théâtre de Gion au printemps : à 10 000 kms de l’idée colportée sur les Geishas.

        D’ailleurs, ce commentaire quelque peu puritain et populiste est assez étonnant …

  • D’ailleurs, je ne sais pas si certains ont ressenti la même chose, mais l’an dernier je suis allé à Londres, la ville en elle-même (en tout cas le centre-ville et la gare Saint-Pancras) était très propre et semblait sûre, et puis ensuite arrivée à la gare du Nord à Paris (je précise que je connais mal Paris, y allant rarement) et c’était sale, les SDF trainaient avec leur bouteilles à la main..etc..la différence entre les 2 villes était édifiante. Je dis pas ça pour cracher gratuitement sur Paris mais c’est mon expérience, ça choque pas mal.

    • J’ai vécu 5 ans a Paris et 2 ans a Londres. C’est le jour et la nuit.
      Paris est une poubelle pleine de paumés et de racailles. Londres est propre, sure, civilisé mais très cher a vivre.
      De manière générale, plus une ville est cher et plus elle est sure.

      • Ce n’est pas tout à fait vrai.

        Ainsi les villes d’Asie du sud-est, pourtant loin derrière le classement économique, sont très sûres.

        Hanoi au Vietnam. On voit à peine les policiers dans les rues.
        Même Bangkok en Thaïlande (à part quelques coins touristiques, mais où on pratique davantage l’arnaque, que l’agression violente).

        Bref, la raison économique semble être secondaire. C’est avant tout une question de culture, et d…’homogénéité de population. Eh oui, désolé de rappeler cette vérité dérangeante.

        • Moué, New York fait partie des 10 villes les plus sûres du classement alors que c’est la ville la plus diversifiée et multiculturelle au monde, certains voient vraiment les choses comme ça les arrange…

    • Même expérience, mais je n’ai jamais compris le pourquoi du laisser aller à Paris.

    • J’ai vécu la même expérience, sauf que moi c’était à Perth. ^^ Je ne pensais pas que les Australiens étaient aussi propres, revenir sur Paris m’a fait tout drôle…

  • – Oubliez votre carte bleue dans un distributeur, et on vous l’attachera gentiment sur celui-ci avec scotch
    – Demandez à une personne dans le métro votre chemin, il traversera toute la station pour vous amener sur le bon quai
    – Donnez le mauvais papier où l’adresse de votre hôtel est écrite en japonais au taxi, celui-ci coupera le compteur pour ne pas vous faire payer le supplément qui vous amène à bon port une fois l’erreur constatée.
    – Ne fumez pas dans la rue, cela peut gêner les gens qui devraient s’arrêter pour vous signifier que cela les dérange, par contre, dans les restaurants : liberté totale (sauf si votre voisin vous fait signifier gentiment que cela le dérange).
    – on traverse sur les passages cloutés à droite, pour éviter de se bousculer avec ceux qui traversent en sens inverse
    – on se met à droite dans les escalators si on laisse celui-ci vous porter, pour permettre aux pressés de monter plus vite.
    – on prend sa douche avant de se plonger dans le bain collectif, pour ne pas polluer l’eau …

    Et la liste est longue.

  • Est-ce que le risque sismique est pris en compte pour Tokio?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Arnaud Grivaud.

Dix jours après l’assassinat de l’ancien Premier ministre Shinzo Abe, la secte Moon se trouve au cœur de l’attention médiatique. Selon les premiers éléments de l’enquête, la secte aurait profité financièrement de la mère de l’assassin, Tetsuya Yamagami, et ce dernier aurait cherché à se venger.

L’Église de l’unification, aussi appelée Secte Moon, fondée en 1952 par le révérend sud-coréen Sun Myung Moon (1920-2012), est un groupe religieux chrétien aux multiples dérives sectaires. Son fondateur se présente com... Poursuivre la lecture

Par Jacob Sullum.

L'arme improvisée qu'un assassin a utilisée pour tuer l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe vendredi dernier suggère à la fois l'impact et les limites des lois strictes sur les armes à feu qui en rendent la possession légale quasi impossible. S'il était plus facile d'acheter une arme à feu au Japon, le tueur n'aurait sans doute pas eu recours à un dispositif artisanal, bricolé, composé de deux tubes métalliques reliés par du ruban électrique. En même temps, l'incident démontre qu'aucune législation ne peut emp... Poursuivre la lecture

Le destin économique d'un pays est principalement déterminé par sa démographie, sa puissance technologique, sa géographie et le degré de liberté économique que ses institutions garantissent aux citoyens. Le rôle des hommes consiste à jongler avec ces éléments dans un creuset que l'on appelle communément l'histoire économique.

Le décès tragique de Shinzo Abe le 8 juillet 2022 est l'occasion de revenir sur l'héritage économique de celui qui détient le record de longévité dans la fonction de Premier ministre au Japon (un an en 2006-7 et 8... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles