Crèches de Noël dans les bâtiments publics : les Français y sont favorables

Selon un sondage Ifop, les Français, attachés aux traditions culturelles, se déclarent favorables à la présence de crèches dans les bâtiments publics tels que les sièges des collectivités territoriales.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
crèche credits Alkelda (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Crèches de Noël dans les bâtiments publics : les Français y sont favorables

Publié le 17 décembre 2014
- A +

crèche credits Alkelda (licence creative commons)Suite à la décision du tribunal administratif de Nantes ordonnant au Conseil général de Vendée de retirer la crèche de Noël installée comme chaque année dans son hall d’entrée, un débat s’est ouvert sur ce sujet sensible. Ce débat a été alimenté par l’annonce de Robert Ménard, maire de Béziers, de son intention de vouloir également installer une crèche de Noël dans sa mairie.

Interrogés par l’Ifop pour Dimanche Ouest-France, les Français émettent un jugement massif et sans appel : 71% d’entre eux se déclarent plutôt favorables à la présence de crèches dans les bâtiments publics car « cela constitue plus un élément de tradition culturelle qu’un symbole chrétien », contre seulement 18% qui y sont plutôt opposés car « il s’agit d’un symbole religieux incompatible avec les principes de neutralité et de laïcité du service public ».

Les personnes partageant la ligne du tribunal administratif sont donc très nettement minoritaires dans le Grand ouest, de tradition catholique (19%) comme dans les autres régions (18%). Si les réponses varient également peu selon les classes d’âge, les moins de 35 ans s’avérant aussi favorables que les 65 ans et plus (67% contre 69%), l’attachement aux crèches se transmettant donc génération après génération, des clivages se font jour, de manière assez logique, selon la religion mais aussi et surtout selon la proximité partisane.

À titre de comparaison, rappelons qu’en mars 2013, un autre sondage de l’Ifop réalisé pour Dimanche Ouest-France, avait révélé que 84% des Français étaient opposés au port du voile ou foulard islamique par des femmes travaillant dans des lieux privés accueillant du public suite à l’affaire de la crèche Baby Loup. Aux yeux de l’opinion publique, le respect du principe de laïcité peut donc être à géométrie variable et l’on voit bien que l’héritage et les traditions chrétiennes pèsent encore de tout leur poids dans les représentations, même si l’audience du catholicisme a considérablement décliné depuis 50 ans.

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)
  • Qu’est ce que cet article fait sur Contrepoints?
    Quel est le rapport avec le liberalisme? Il ne devrait pas y avoir de batiments public du tout!!!
    Il dit qu’il ne voit pas le rapport.

  • « Aux yeux de l’opinion publique, le respect du principe de laïcité peut donc être à géométrie variable »

    Cette laïcité hypocrite du deux poids deux mesures est en effet bien dommageable. Ou bien on est laïc, ou bien on ne l’est pas. Et si on ne l’est pas, on n’a aucune légitimité pour fustiger la collusion entre le public et d’autres cultes.

    https://www.facebook.com/libgauche/posts/10152513075868837

  • Commencez déjà par comparer ce qui doit l’être, en évitant le tout et son contraire: « l’héritage et traditions chrétiennes » ne relèvent d’aucun dogme.
    Pas plus que l’aspect » culturel » spécifié dans l’article.

    Quelle similitude établir avec une revendication d’ordre vestimentaire dictée par l’obligation religieuse?

    Le seul principe à géométrie invariable est celui du méli mélo sauciologique.fr

  • Si ce pays s’est galvaudé au point de ne même plus savoir différencier l’empreinte spirituelle de l’emprise du religieux, qu’il renonce aux plus grands compositeurs et censure les plus talentueux auteurs dont Hugo.

  • Les laïcards plus souvent anticléricaux que vrais laïcs veulent détruire toute une civilisation bâtie qu’on le veuille ou non autour de la chrétienté et devenue notre base culturelle !!! Qui voit-on s’échiner à cette démolition ??? bien sur le grand orient de France !!!! Les « Maçons » pas si francs que çà n’ont aucune répulsion à phagocyter le pouvoir en plaçant nombre de leurs « frères » à des postes clefs !!!!Relevant quasiment des sectes ils sont particulièrement mal placés pour défendre une laïcité qu’ils ne pratiquent pas !!!

  • Chez nous en Alsace du coté de Strasbourg , la commune à financé , pour une grosse partie la construction et l aménagement de plusieur petites Mosquées de « quartier  » ( 700 000€ )

    Avec l argent Public !!

    J aimerai que l on m explique la séparation entre le pouvoir et l église là ………surout que ces dernières ferment les une après les autres…..par manque de moyens

    Et on vient braire pour des crêches ?
    On nous supprime les fêtes de Noël des enfants à l école, les sapins la st Nicolas bientôt on supprimera Noêl ,Pâques , l Ascension….et le reste…..
    On va où là ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Paris finances publiques
0
Sauvegarder cet article

Dans la première partie de cet article, nous avons dressé le succinct tableau qui a mené à la situation présente de la France. Nous y avons rappelé comment sont apparus dans son histoire l’idée de nation, le principe de la laïcité, ainsi que le phénomène de l’immigration. Il nous reste à accomplir la tâche fixée dès le début, nous permettre de répondre à la question initiale qui a servi à l’intitulé de notre réflexion : Qu’est-ce que la France au XXIe siècle ?

Deux axes seront l’objet de cette deuxième partie.

Nous devrons d’a... Poursuivre la lecture

restrictions covid france XXIème
1
Sauvegarder cet article

Qu'est-ce que la France au XXIe siècle ?

Voilà une question lancinante, capable d'hystériser le débat public. En témoigne la violence avec laquelle Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon se sont opposés lors d'une récente émission télévisée. S’invectivant sans cesse l’un l’autre, les deux candidats à la magistrature suprême y sont apparus en total désaccord sur les contours à donner à l'identité nationale, et donc à la définition de la France. Le constat de leur absolue division est tout sauf une surprise. Pour guider les Français dans leu... Poursuivre la lecture

Après avoir analysé la période mi-août à fin septembre puis septembre à mi-novembre, voici les résultats de la progression des personnalités politiques en termes d’audience sur Twitter de mi-novembre jusqu’à la fin d’année.

Résumé de la période

Pendant les 6 dernières semaines de 2021, après des épisodes peu reluisants (sur un stand d’armes, doigt d’honneur à Marseille…), Éric Zemmour a réalisé une belle performance lors de son meeting à Villepinte.

Personnalités politiques #abonnés au 11/11/2021 #abonnés au 01/01/2022 Croissa... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles