Marianne mère de jumeaux !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Marianne mère de jumeaux !

Publié le 11 décembre 2014
- A +

Par Emmanuel Macron.

rené le honzec jumeaux detteOn ne peut que souhaiter que de bonnes fées se soient penchées sur le berceau double de Monaco ; on est en revanche certain qu’il y a eu pas mal de fées Carabosse qui se sont penchées sur le berceau double des jumeaux français Dette et Déficit. Il est honnête d’accorder à Hollande Ier qu’il n’est pas le seul géniteur responsable de notre tragique situation familiale : des tas de ministres premiers, ou de l’économie, des présidents ont joué les fées empoisonneuses en présentant d’énormes quantités de pommes-emprunts pourries et empoisonnées à la gracieuse et innocente princesse Marianne, enfermée dans son donjon par l’abominable Administration qui lui cachait la vérité sur l’état de son royaume républicain. Résultat, nous sommes en plein « comptes de fées » roses avec les lois socialistes, et la dernière en date, la fée Macron, aurait plutôt tendance à transformer les beaux carosses en citrouilles écolos véreuses.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Je reprends ce que je disais il y a quelques articles à propos de l’inflation qu’on voit repartir gaillardement à la hausse aujourd’hui : s’il ne s’agissait que d’un contretemps purement conjoncturel, résultant uniquement des goulots d’étranglement qui se sont formés dans la chaîne de l’offre consécutivement au redémarrage brutal des activités après la pandémie de covid et maintenant du fait de la guerre russe en Ukraine et des confinements en Chine, les banques centrales n’auraient nullement besoin de s’en préoccuper.

Or elles s’en pr... Poursuivre la lecture

10 plaies
4
Sauvegarder cet article

 

Étatisme

C’est certainement la plaie la plus nocive qui a touché notre pays à l’arrivée au pouvoir des socialistes en 1981, même si le mal était latent avant cette date. Souvenons-nous du célèbre « Mais arrêtez donc d’emmerder les Français » de Georges Pompidou en réponse à un certain Jacques Chirac.

Déjà à cette époque le ver était dans le fruit, la machine à loi et décrets commençait à faire des ravages, mais au lieu de la stopper elle s’est emballée pour arriver à 400 000 normes et décrets actuellement, là où nos amis ... Poursuivre la lecture

Victorieuse à la présidentielle mais fortement contestée après les élections législatives, la Macronie va devoir transiger, négocier et réinvestir le champ parlementaire. Et ce n’est pas vraiment dans ses habitudes.

Le triomphe d’Emmanuel Macron en 2017 est aussi le triomphe de l’hyperprésidentialisation du régime. Porté en triomphe par les médias et bénéficiant d’une confortable majorité à l’Assemblée, le nouveau président peut s’imaginer Jupiter. Il s’entoure de technocrates chargés d’appliquer à la lettre ses consignes et exige l’ob... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles