Obama : sa promesse aux familles issues de l’immigration

La politique actuelle de statut quo en matière d’immigration aux États-Unis est mieux que rien.

Par Robby Soave, depuis les États-Unis.

Barack_Obama_wikimedia commons

Le Président Obama a présenté les actions qu’il souhaite entreprendre au sujet de l’immigration dans un discours télévisé en direct de la Maison Blanche jeudi soir. Critique, il a ouvert son discours en attaquant les Républicains de la Chambre des Représentants qui ne sont pas parvenus à trouver un accord sur un projet de loi de réformes sur l’immigration ; en résultent les actions qu’il s’apprête à prendre. « Si la Chambre des Représentants avait autorisé cette proposition de loi par un simple vote oui-non, elle serait passée avec le soutien des deux partis, et aujourd’hui elle serait entérinée, » a-t-il déclaré. « Mais depuis un an et demi, les dirigeants républicains de la Chambre ont même refusé ce simple vote. »

En lieu et place d’une législation, le président a annoncé la mise en place de ressources additionnelles pour la protection des frontières et un programme étendu pour les travailleurs immigrés. Point important, le Président a fait la promesse d’interrompre l’expulsion des immigrés illégaux qui satisfont à certains critères.

« Nous allons prendre des mesures pour traiter de manière responsable les millions d’immigrés sans papiers qui vivent au sein de notre pays, » a-t-il annoncé. « Si vous avez vécu aux États-Unis plus de cinq ans, si vous avez des enfants de nationalité américaine ou en résidence légale sur le territoire, si vous vous enregistrez, passez les contrôles d’antécédents criminels et si vous acceptez de payer votre part des impôts, vous serez en mesure de faire une demande pour rester dans le pays de façon temporaire, sans craindre une expulsion. Vous pourrez sortir de l’ombre et vous mettre en accord avec la loi. »

Obama a insisté sur le fait que la politique actuelle constitue de facto une forme d’amnistie, puisque de nombreux immigrés évitent ainsi l’expulsion. « Traquer et rassembler des millions de personnes n’est pas un projet réaliste, » déclare-t-il. « Toute personne déclarant le contraire n’est pas honnête avec vous. »

Il a également exprimé son opinion de voir le Congrès passer un projet de loi sur l’immigration prochainement.

Le discours complet du Président Obama est disponible ici.

Peter Suderman de Reason a examiné le plan du président et estime qu’il présente des avantages, même si les sceptiques ont raison de pointer du doigt ses fondements constitutionnels incertains. De mon point de vue, chaque jour où l’État décide d’arrêter de ruiner la vie des citoyens parce qu’ils n’obéissent pas à des lois stupides est un bon jour pour les libéraux.


Article original titré « Obama Vows Immigration Action: No More Broken Families » publié le 20.11.2014 par Reason. Traduction de Virginie Ngo pour Contrepoints.