Sagesse socialiste

Le regard de René Le Honzec.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Sagesse socialiste (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Sagesse socialiste

Publié le 14 novembre 2014
- A +

contrepoints 906 sagesse socialiste

Tout le monde connaît la fable des trois petits singes illustrant la sagesse consistant à ne rien entendre, ne rien voir, ne rien dire pour être sûr qu’on vous foute la paix (je résume). Tout le monde, sauf les socialistes qui sont fâchés avec la sagesse, comme tout un chacun le sait, et qui ont pour coutume non pas de tout dire, de tout entendre et de tout voir, mais au contraire de dire n’importe quoi, d’entendre n’importe qui (parfois d’écouter aux portes de vieilles dames, aussi), de voir tout ce qu’il ne faut pas.

Ainsi, après s’être illustré avec sa doctrine « C’est l’État qui paye », Flanby remet le couvert en déclarant « Y aura pas d’augmentation d’impôt en 2015 », ce qui fait rigoler tous les observateurs vu que les augmentations sont déjà dans les starting-blocks. Mais ça ne loupe pas, un autre singe socialiste s’empresse de dire à la radio « Mon œil, y’en aura, c’est fatal ». C’est Christian Eckert, un vieux mâle à dos argenté dominant à qui on n’apprend pas à faire la grimace. Houla ! Flanby (lui, c’est plutôt le genre bonobo, si vous voyez ce que je veux dire) grimpe sur son trône, pousse des hurlements stridents et aussitôt accourt au bout d’une liane, non pas Tarzan, qui n’aurait jamais pu être socialiste, Jane me l’avait confié, mais un autre primate à crinière blanche et babine agressive (vous aurez reconnu le style chimpanzé de Stéphane Le Foll) qui glapit : « C’est même pas vrai, la parole de notre chef bien-aimé est gravée sur le tronc du bananier ».

Une fois de plus, Flanby nous a fait la démonstration lamentable qu’il est prêt à dire n’importe quoi, puis son contraire au lieu de se taire. Mais un socialiste, ça ne sait pas faire, c’est même à ça qu’on le reconnaît. Et à leur queue qu’ils laissent souvent traîner là où il ne faudrait pas.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Si le renouveau revendiqué par Emmanuel Macron pour son second mandat présidentiel signifie qu’il ambitionne de renouveler, au sens de reconduire, le « quoi qu’il en coûte » budgétaire des années précédentes, on peut dire que le Projet de loi de finances 2023 ou PLF 2023 présenté lundi dernier en Conseil des ministres répond à merveille à cette ambition. Il n’est que de comparer les avis successifs de la Cour des comptes ou du Haut Conseil des Finances publiques (HCFP) rendus chaque année sur le sujet pour s’en convaincre.

Avec une rég... Poursuivre la lecture

En règle générale, on peut connaitre l’idée globale d’une loi aux États-Unis à son titre.

Dans la (quasi) totalité des cas, il indique ce que la loi ne fera pas. Le Patriot Act, par exemple, était tout sauf patriotique, il a augmenté la main de fer de Big Brother comme jamais auparavant et a normalisé le harcèlement sexuel (et le voyeurisme) pour prendre l’avion.

Idem avec la loi récemment adoptée pour « combattre » l’inflation. Votre main à couper qu’elle fera tout sauf ça – même ses défenseurs sont incapables de défendre ce po... Poursuivre la lecture

La redistribution des ressources ou des revenus est généralement considérée comme l’une des activités essentielles de l’État et on prétend même souvent que l’existence d’un État est justifiée précisément par sa capacité à établir une égalisation des ressources ou des revenus entre les individus ou entre les familles. Très récemment, il a été suggéré que l’État français intervienne pour que les revenus de certaines personnes deviennent égaux à ceux d’autrui.

 

Si l’égalité entre les personnes (ou les familles, ou les membres... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles